Ariane de Sophie

Amazilia saucerottei - Steely-vented Hummingbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Apodiformes

  • Famille
    :

    Trochilidés

  • Genre
    :

    Amazilia

  • Espèce
    :

    saucerottei

Descripteur

Delattre Bourcier, 1846

Biométrie
  • Taille
    : 11 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 4.5 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le mâle a un bec étroit et de moyenne taille, le maxillle supérieur est noir et il contraste avec la mandibule inférieure rouge-corail. Les parties supérieures sont vert doré, le dessous vert-or brillant sombre. Les sous-caudales varient du verdâtre au bleu métallique. Les couvertures sus-caudales et les rectrices sont bleu-noir. La queue est fortement fourchue.
Les femelles ressemblent à leur partenaire mais ils s'en diffèrent par les terminaisons blanches qui ornent les plumes de la gorge. Il y a plus de gris-brun sur le dessous de la queue. La queue est moins fourchue.
Les juvéniles présentent un ensemble vert terne.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Amazilia saucerottei hoffmanni (w Nicaragua to c Costa Rica)
  • Amazilia saucerottei warscewiczi (n Colombia and nw Venezuela)
  • Amazilia saucerottei saucerottei (nw Colombia)
  • Amazilia saucerottei braccata (Mérida and Trujillo. w Venezuela.)

Noms étrangers

  • Steely-vented Hummingbird,
  • Amazilia Verdiazul,
  • Stahlamazilie,
  • szavannakolibri,
  • *Blauwbuikamazilia,
  • Colibrì di Saucerotte,
  • Stålbukskolibri,
  • Stålbukkolibri,
  • kolibrík plantážový,
  • kolibřík Saucerottův,
  • Stålgrøn Amazilie,
  • terästimanttikolibri,
  • colibrí amazília verd i blau,
  • szmaragdzik plantacjowy,
  • Стальная амазилия,
  • ブロンズエメラルドハチドリ,
  • 灰腹蜂鸟,
  • 鋼臀蜂鳥,

Voix chant et cris

Lorsqu'il est excité, l'Ariane de Sophie est capable d'émettre une série de cris et de notes rapides "chit..chit", trillés et descendants. Au Costa Rica, le chant produit un bourdonnement ou un hurlement "bzee weepo-wup" qui est assez constant.

Habitat

En général, ces oiseaux-mouches fréquentent les aires broussailleuses ouvertes ou semi-ouvertes. Ils apprécient également les savanes, les lisières des forêts, les parcelles en cours de régénération, les plantations et les jardins.
Habituellement, on les trouve dans les habitats relativement arides, par exemple dans le nord de la Colombie et sur le littoral de la mer Caraïbe. Cependant, pendant la saison sèche, ils préfèrent certaines zones plus humides, le long des galeries d'arbres, au minimum à une altitude de 1 500 mètres.
La race braccata qui vit dans les Andes du Venezuela est aperçue à partir de 2 000 mètres et exceptionnellement jusqu'à 3 000 mètres.

Comportement traits de caractère

Concernant cet oiseau, la plupart des renseignements sont consacrés aux habitudes alimentaires et au régime. De janvier à avril, les Arianes de Sophie déambulent en solitaire ou en petites troupes dans la canopée des grands arbres. Ils sont attirés principalement par les plantes du genre Erythrina et Inga. Pendant cette brève période, ils sont territoriaux et se montrent très agressifs.
Les Arianes de Sophie se nourrissent abondamment de fleurs d'Heliconia, d'autres sortes de fleurs, de broussailles, de plantes grimpantes, d'herbes et d'épiphytes. Ils prélèvent le nectar à la base de la corolle des longues fleurs.
Les insectes ne sont pas absents des repas, ils sont poursuivis régulièrement dans les branches.
Contrairement à un bon nombre de congénères, les mâles ne chantent pas, ils ne paradent pas et ils ne constituent pas de leks pour séduire des partenaires.

Alimentation mode et régime

Les Arianes de Sophie ont un régime omnivore (voir le détail dans la rubrique "comportements").

Reproduction nidification

Dans le nord de la Colombie, la saison de nidification dure une longue période au cours de l'année. Les pontes sont visibles entre janvier et octobre. Au Costa Rica, les nids sont visibles principalement de décembre à avril.
Le nid est de petite taille, en forme de coupe et il est construit avec du duvet de couleur pâle et avec des toiles d'araignée. La paroi extérieure est décorée avec du lichen et renforcée avec des branches ou des brindilles. L'édifice est placé entre 2 et 8 mètres au-dessus du sol.

Distribution

A. s. hoffmanni - Blue-vented Hummingbird - ouest du Nicaragua, ouest et centre du Costa Rica.

A. s. warscewiczi - nord de la Colombie (La Guajira jusqu'à Sucre et le nord de Santander, la vallée de la Magdalena ) - extrême nord-ouest du Venezuela (ouest de Zulia).

A. s. braccata - Venezuela occidental (Andes de Trujillo jusqu'à Mérida).

A. s. saucerottei - Steely-vented Hummingbird, race nominale - ouest-nord de la Colombie (versant occidental de la cordillère, vallée de Cauca).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Arianes de Sophie ne sont pas globalement menacés. Ils sont assez communs ou localement communs dans les régions assez arides. Ils ont bénéficié de l'élagage des parcelles et de l'éclaircissement des forêts pour vivre dans des endroits plus ouverts et plus éclaircis, car ils s'adaptent mieux à la végétation éparpillée.
Dans les endroits qui ont subi d'importantes modifications, les Arianes de Sophie ont trouvé des conditions de vie plus convenables que leur mode de vie normal.
Dans le milieu naturel, les Arianes de Sophie peuvent être confondus avec une multitude d'espèces dont le plumage supérieur vert attire l'attention : on les trouve donc en compagnie d'au moins 5 parents éloignés dont le Saphir azuré (Hylocharis cyanus), l'Ariane de Félicie (Amazilia tobaci) et l'Ariane à queue bleue, cette dernière étant cependant de taille plus réduite.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 19/11/2017 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net