Barbu à front d'or

Psilopogon flavifrons - Yellow-fronted Barbet

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Mégalaimidés

  • Genre
    :

    Psilopogon

  • Espèce
    :

    flavifrons

Descripteur

Cuvier, 1816

Biométrie
  • Taille
    : 22 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 57 à 60 g
Distribution

Distribution

Description identification

Ce barbu de moyenne taille a une livrée presque entièrement vert-gazon (parties supérieures, couvertures alaires et rectrices). Les 2 partenaires ont un front, un avant du capuchon et une partie antérieure des joues d'une belle couleur dorée. Les côtés de la tête sont bleus, ainsi que le menton et la gorge. On peut apercevoir de fines stries pâles sur la nuque. La poitrine est ornée de petites taches claires. De longues vibrisses se projettent de la base du bec presque jusqu'à son extrémité. Le bec varie du gris clair au vert-corne. La peau orbitale est grisâtre, les iris sont rouge foncé, rouge-brun ou bruns. Les pattes et les pieds peuvent avoir de multiples couleurs : vert-olive, gris-vert, gris ou bleuâtre. Les immatures ont un plumage plus terne.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Yellow-fronted Barbet,
  • Barbudo Frentigualdo,
  • Goldstirn-Bartvogel,
  • Ceylonnese Baardvogel,
  • Barbetto frontegialla,
  • Gulpannad barbett,
  • Gulpanneskjeggfugl,
  • barbet žltočelý,
  • vousák žlutočelý,
  • Gulpandet Skægfugl,
  • srilankanseppä,
  • barbut verd frontgroc,
  • pstrogłów żółtoczelny,
  • Желтолобый бородастик,
  • キビタイゴシキドリ,
  • 黄额拟鴷,
  • 黃額擬啄木,

Voix chant et cris

Le chant est une série variable de doubles "toowo" ou de triples "too-ka-o" qui commence souvent par un rapide "toowowow" qui ralentit progressivement au rythme d'une note par seconde. Il dure parfois de 2 à 4 minutes. Le couple se livre souvent à des contrechants et à des chants simultanés. Le reste du répertoire n'est pas connu.

Habitat

Le barbu à front d'or est très commun dans les forêts de colline du sud-ouest de l'île, dans les jardins et dans les plantations d'arbres. Il est plus rare dans les forêts humides de plaine et le long des cours d'eau de la zone aride de l'est. Il est présent localement au bord des rivières dans la région plus sèche du nord. Cet oiseau peut grimper jusqu'à 2 000 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

On ne possède aucun renseignement sur la territorialité, sur les rencontres entre chanteurs et sur les parades nuptiales. Néanmoins, ces oiseaux chantent toute l'année, ce qui est un signe assez évident qu'ils entretiennent un territoire. Certains individus garnissent le fond du nid de feuilles mortes, ce qui est très inhabituel chez les barbus où le fond de la cavité est presque toujours recouvert de petit copeaux de bois.
Les barbus à front d'or sont sédentaires mais, dans les zones arides, ils doivent parfois effectuer de cours déplacements et quitter leur territoire pour trouver de la nourriture.

Alimentation mode et régime

Le barbu à front d'or consomme de nombreuses variétés de fruits et de baies, y compris des figues. Ils sont également friands de goyaves et de papayes. Ils mangent aussi des insectes et des petits lézards.

Reproduction nidification

Les barbus à front d'or nichent probablement à tous les mois de l'année, avec des pointes entre mars et mai ainsi qu'entre août et septembre. La cavité est creusée dans le bois tendre d'un arbre tel qu'un fromager (bombax) ou un doona, à une hauteur comprise entre 1 mètre 80 et 3 mètres au-dessus du sol. L'entrée de la cavité mesure environ 5 centimètres de diamètre. La galerie mesure généralement 20 cm de profondeur mais peut aller jusqu'à 60 cm ou plus si elle est utilisée pendant plusieurs années consécutives.
La ponte comprend 2 ou 3 œufs dont ne connaît pas la durée d'incubation. La durée de séjour des jeunes au nid n'est pas renseignée. Les oisillons sont réputés pour varier en taille, ce qui signifie probablement que l'éclosion n'est pas simultanée, que l'incubation commence dès le premier œuf et qu'il y a un intervalle parfois important entre le dépôt des différents œufs.

Distribution

Le barbu à front d'or est endémique du Sri Lanka. On le trouve principalement dans la partie méridionale de l'île. Cette espèce est considérée comme monotypique, c'est à dire qu'elle n'est pas divisée en sous-espèces.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. En dépit de son aire de répartition relativement restreinte sur le Sri Lanka, elle est considérée comme commune et adaptable. Dans certaines régions, elle est perçue comme une peste pour les vergers et elle bénéficie d'une très mauvaise image auprès des agriculteurs. Le barbu à front d'or est présent dans de nombreux parcs nationaux et dans de nombreuses zones protégées.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 05/06/2013 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net