Bec-croisé des sapins

Loxia curvirostra - Red Crossbill

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Fringillidés

  • Genre
    :

    Loxia

  • Espèce
    :

    curvirostra

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 20 cm
  • Envergure
    : 27 à 29 cm.
  • Poids
    : 40 à 53 g
Longévité

4 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Le bec-croisé adulte mâle a le plumage rouge-brique. Les ailes sont brun grisâtre foncé. La queue fendue est brun noirâtre. Il existe des variations individuelles. Certains mâles apparaissent jaunâtres ou rouge orangé. D'autres peuvent être tachetés de jaune verdâtre et de rouge. Le manteau et le dos peuvent présenter quelques plumes plus foncées. Le croupion est souvent d'un ton plus vif.
La tête est rouge terne, de couleur plus vive sur le front, et la calotte. Le grand bec possède des mandibules croisées à leurs extrémités. Le bec est épais et courbe. Les yeux sont brun foncé. Les pattes et les doigts sont noirs.
La femelle adulte est jaune verdâtre terne, avec le croupion plus jaune. Les parties supérieures sont légèrement striées. Quelques femelles sont plus ternes, d'une couleur plus grisâtre.
L'immature ressemble à la femelle adulte, mais quelques jeunes mâles peuvent avoir un plumage roux ou un mélange de rouge et de jaune.

Indications subspécifiques 20 Sous-espèces

  • Loxia curvirostra curvirostra (widespread)
  • Loxia curvirostra balearica (c and s Spain, Balearic Is.)
  • Loxia curvirostra corsicana (Corsica)
  • Loxia curvirostra poliogyna (s Italy, nw Africa)
  • Loxia curvirostra guillemardi (e Balkans and Turkey to the Caucasus and s Ukraine)
  • Loxia curvirostra altaiensis (ne Kazakhstan, sw Siberia and w Mongolia)
  • Loxia curvirostra tianschanica (se Kazakhstan to Tajikistan and nw China)
  • Loxia curvirostra himalayensis (Himalayas to s China)
  • Loxia curvirostra meridionalis (s Vietnam)
  • Loxia curvirostra japonica (se Siberia, ne China, Korea, Sakhalin and Kuril Is. and Japan)
  • Loxia curvirostra luzoniensis (Luzon. n Philippines.)
  • Loxia curvirostra minor (se Canada and ne USA)
  • Loxia curvirostra percna (Newfoundland)
  • Loxia curvirostra sitkensis (coastal s Alaska to coastal w USA)
  • Loxia curvirostra bendirei (inland sw Canada and inland nw USA)
  • Loxia curvirostra benti (c Rocky Mts.. wc USA.)
  • Loxia curvirostra sinesciuris (South Hills and Albion Mts.. Idaho in nw USA.)
  • Loxia curvirostra grinnelli (wc to sw USA)
  • Loxia curvirostra stricklandi (sw USA to s Mexico)
  • Loxia curvirostra mesamericana (Guatemala and Belize to Nicaragua)

Noms étrangers

  • Red Crossbill,
  • Piquituerto común,
  • Cruza-bico,
  • Fichtenkreuzschnabel,
  • Keresztcsőrű,
  • Клёст-еловик,
  • 红交嘴雀,
  • Kruisbek,
  • Crociere comune,
  • Mindre korsnäbb,
  • Grankorsnebb,
  • krzyżodziób świerkowy,
  • krivonos smrekový,
  • křivka obecná,
  • Lille Korsnæb,
  • pikkukäpylintu,
  • ,
  • イスカ,

Voix chant et cris

Bec-croisé des sapins
juvénile

Le bec-croisé des sapins lance un vif "chip-chip" persistant et perçant. On peut entendre plusieurs autres cris, un son discordant quand il est menacé ou excité, et un cri sonnant en vol.

Habitat

Le bec-croisé des sapins vit dans les forêts de conifères, pins ou épicéas.
Il est résident dans son habitat, et peut bouger vers le sud en fonctions des ressources alimentaires.

Comportement traits de caractère

Bec-croisé des sapins
Comportement - juvénile
Bec-croisé des sapins
Vol - juvénile

Le bec-croisé des sapins se nourrit principalement de graines de conifères. Il grimpe dans les arbres en s'aidant de son bec, comme un perroquet, et il extrait les graines grâce à son bec croisé. Le cône est séparé de l'arbre au prix d'un effort considérable. Ensuite, l'oiseau le transporte sur une branche convenable, le tenant fermement avec ses doigts, afin d'extraire chaque graine en mouvements répétés. Il commence par le bas du cône, et remonte en spirale vers le haut, poussant avec le bec pour ouvrir chaque écaille et récupérer la graine avec la langue.
Le bec-croisé effectue quelques mouvements en fonction des ressources alimentaires, et il peut quitter brusquement son habitat si la nourriture se fait trop rare. Il se reproduit si la nourriture est abondante, à n'importe quel mois de l'année.
Le vol : Le bec-croisé des sapins a un vol rapide et bondissant, avec de rapides battements.

Alimentation mode et régime

Bec-croisé des sapins
régime - ♂ adulte internuptial

Le bec-croisé des sapins se nourrit principalement de graines de sapin et d'épicéa, cônes de mélèze, d'aulne, de bouleau, fruits, bourgeons, baies et aiguilles de conifères. Il complète ce régime par des insectes (pucerons) et des araignées.

Reproduction nidification

Le nid du bec-croisé des sapins est situé haut dans un conifère, sur une branche horizontale, dans la végétation retombante, afin de le cacher et de le protéger. La femelle construit un nid volumineux fait de brindilles, herbes et copeaux d'écorce. Il est tapissé d'herbes plus fines, de lichens, de plumes et de poils. La femelle dépose 3 à 4 oeufs bleu-vert clair et tachetés. L'incubation dure environ 12 à 16 jours, assurée par la femelle qui est nourrie par le mâle par régurgitation. Les poussins sont nidicoles et sont nourris par le mâle les cinq premiers jours, et ensuite, les deux parents apportent de la nourriture aux jeunes. Ils abandonnent le nid au bout de 18 à 22 jours après la naissance. Ils sont encore nourris par les parents pendant un mois. Leurs becs ne sont pas encore croisés, mais ils le deviennent au fur et à mesure de leur croissance.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Actuellement, le bec-croisé des sapins est commun et répandu dans ses habitats, mais il dépend des forêts matures pour sa nourriture. Quelques déclins sont observés là où la déforestation est trop rapide.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 01/07/2003 par Didier Collin © 1996-2016 Oiseaux.net