Bruant mélanocéphale

Emberiza melanocephala - Black-headed Bunting

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Emberizidés

  • Genre
    :

    Emberiza

  • Espèce
    :

    melanocephala

Descripteur

Scopoli, 1769

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 23 à 33 g
Distribution

Distribution

Description identification

Occasionnel en France (en particulier sur le littoral méditerranéen). Les individus observés dans l'Hexagone peuvent être des échappés de captivité. La population nicheuse de bruant mélanocéphale la plus proche se situe en Italie. Description du mâle (confusion exclue): tête entièrement noire hormis une large bordure jaune au dessous des joues et la nuque rousse, dos, croupion et épaules roux, dessous jaune citron à jaune olive, ailes sombres à liseré blanc à crème.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Black-headed Bunting,
  • Escribano Cabecinegro,
  • Escrevedeira-de-cabeça-preta,
  • Kappenammer,
  • Kucsmás sármány,
  • Zwartkopgors,
  • Zigolo capinero,
  • Svarthuvad sparv,
  • Svarthodespurv,
  • strnádka čiernohlavá,
  • strnad černohlavý,
  • Hætteværling,
  • mustapääsirkku,
  • sit capnegre,
  • Hettutittlingur,
  • trznadel czarnogłowy,
  • melngalvas stērste,
  • črnoglavi strnad,
  • Черноголовая овсянка,
  • ズグロチャキンチョウ,
  • 黑头鹀,
  • นกจาบปีกอ่อนหัวดำ,
  • 黑頭鵐,

Voix chant et cris

Le chant du bruant mélanocéphale est un phrasé monotone de notes répétitives et aiguës. Les cris sont métalliques.

Habitat

Son aire de répartition s'étend de l'Italie et des BAlkans à la Mer Caspienne. Le Bruant mélanocéphale affectionne les zones semi-ouvertes comme les steppes parsemées de buissons, les oliveraies, les jardins, les zones agricoles avec buissons, les talus routiers...

Comportement traits de caractère

Partage beaucoup de caractéristiques avec le Bruant à tête rousse sur le plan éthologique (comportement, émissions sonores...). Grand migrateur. Hiverne essentiellement sur la péninsule indienne où il forme de vastes troupes plurispécifiques avec le Bruant à tête rousse et d'autres passereaux granivores. Ces concentrations hivernales importantes ne sont pas sans occasionner des ravages dans les parcelles agricoles visitées. Le Bruant mélanocéphale s'hybride régulièrement avec le Bruant à tête rousse dans la zone de sympatrie (
Le vol : En hiver, le Bruant mélanocéphale (en compagnie du Bruant à tête rousse) évolue en vastes troupes qui volent d'une culture à une autre au gagnage.

Alimentation mode et régime

Le bruant mélanocéphale est essentiellement granivore. Il consomme aussi des insectes.

Reproduction nidification

Le nid est construit à proximité du sol dans un arbuste ou sur la branche basse d'un arbre à partir d'éléments végétaux (feuilles). Le fond est garni de poils grossiers et d'autres fins éléments. La femelle pond 4 à 6 oeufs blanc à blanc cassé vert mouchetés légèrement de marron gris.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 26/05/2004 par Alexandre Knochel © 1996-2017 Oiseaux.net