Calao largup

Anorrhinus galeritus - Bushy-crested Hornbill

Systématique
  • Ordre
    :

    Bucérotiformes

  • Famille
    :

    Bucérotidés

  • Genre
    :

    Anorrhinus

  • Espèce
    :

    galeritus

Descripteur

Temminck, 1831

Biométrie
  • Taille
    : 70 cm
  • Envergure
    : 119 cm.
  • Poids
    : 1134 à 1247 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le casque du calao largup a une forme bien particulière. Il commence à la moitié du maxillaire, monte progressivement en décrivant une courbe circulaire puis retombe sur le sommet du crâne. Chez le mâle, la peau orbitale, les joues et la gorge présentent une couleur bleu pâle. La tête est recouverte par une longue crête touffue vert foncé. L'arrière du cou et le manteau sont également vert foncé avec des liserés clairs. Les couvertures secondaires sont vert bronzé avec d'évidentes bordures blanchâtres. Le reste du corps est brun clair, la plupart des plumes étant liserées de chamois. La queue est blanc bleuâtre sur les deux tiers de sa longueur. La partie terminale est vert foncé. Le bec, les pattes, les pieds et les serres sont noirs. L'iris est rouge, le sourcil moucheté de noir et de blanc.
La femelle est exactement semblable à son partenaire, excepté deux détails: le casque est plus court et moins bombé ; la peau nue gulaire est jaune.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Bushy-crested Hornbill,
  • Cálao Crestado,
  • Kurzschopf-Hornvogel,
  • kontyos szarvascsőrű,
  • Zwartkuifneushoornvogel,
  • Bucero cespuglioso,
  • Plymhornskata,
  • Bronsehornfugl,
  • zobákorožec parochňový,
  • zoborožec chocholatý,
  • Bronzehornnæb,
  • harjasarvinokka,
  • calau de cresta fosca,
  • dzioborożec perukowy,
  • Короткочубый калао,
  • Enggang klihingan,
  • ムジサイチョウ,
  • 凤头犀鸟,
  • นกเงือกปากดำ,
  • 鳳頭犀鳥,

Voix chant et cris

Les calaos largup sont des oiseaux très vocaux. Leurs cris servent à marquer leur territoire ou à communiquer au sein des groupes lorsqu' ils s'alimentent dans les arbres. Leur cri le plus répandu ressemble à celui du calao pie (Anthracoceros albirostris). Comme ce dernier, ils continuent à l'émettre avec de courtes pauses et ils ne s'arrêtent pas tant qu'ils sont perchés.

Habitat

Les calaos largup fréquentent les forêts d'arbres à feuilles persistantes jusqu'à 1800 mètres. Ils marquent une nette préférence pour les forêts denses situées sur le versant de collines jusqu'à 750 m d'altitude. Néanmoins, ils sont tout à fait capables de survivre et de se reproduire dans les zones boisées ayant subi des dégradations ou un abattage sélectif. Les calaos largup sont originaires de l'Asie du Sud-Est. Leur aire de distribution s'étend dans toute la péninsule malaise depuis le sud du Myanmar et le sud de la Thaïlande. Elle se poursuit dans les îles indonésiennes de Sumatra, Natuna et Bornéo.

Comportement traits de caractère

Le calao largup est un oiseau grégaire. Il recherche sa nourriture en groupes de 6 à 10 individus, rarement 20, volant en-dessous de la canopée et opérant de courtes visites dans les arbres. Ces groupes se scindent en plusieurs morceaux lorsque les ressources viennent à manquer. Pour opérer une démonstration de force, des groupes sont également formés lorsqu'il s'agit de chasser des concurrents, notamment d'autres espèces de calaos qui s'approchent des arbres fruitiers. La chasse aux petits animaux occupe environ 25% de son temps au cours duquel il creuse dans le feuillage, l'écorce ou les capsules végétales. Les membres du groupe combinent souvent leurs efforts pour poursuivre une proie plus agile.
Les calaos largup sont des oiseaux extrêmement prudents qu'il est très difficile d'approcher. Ils ne volent jamais en groupe compact mais à la file indienne, les uns derrière les autres. Lorsqu'ils quittent un arbre, une sorte de concert bredouillant semble donner le signal du départ. Peu de temps après qu'il soit donné, un oiseau s'envole, suivi presque immédiatement par un autre, et ainsi de suite jusqu'à ce que tout le groupe soit écoulé. Contrairement à d'autres grands calaos, les calaos largup ont un vol presque silencieux. Il est composé d'une alternance de battements rapides et de vols planés.

Alimentation mode et régime

Le calao largup est surtout frugivore, mais il consomme également des cigales, d'autres insectes, des lézards et des grenouilles. Il ingurgite principalement des fruits riches en lipides dont on a répertorié plus de 30 sortes, notamment des méliacées, des myristicacées ainsi que des figues qui représentent près de 10% de son régime.

Reproduction nidification

Ce calao peut se reproduire à différents moments de l'année, lorsque la nourriture est abondante. Selon la disponibilité des ressources, il lui arrive de déposer deux pontes par an ou seulement une ponte tous les deux ans. La reproduction est coopérative, c'est à dire qu'il reçoit l'aide de nombreux assistants. Le groupe entier perche dans le même arbre, émettant des cris pour marquer le territoire et assistant le couple nicheur dans toutes ses tâches (construction du nid, obturation de l'entrée et alimentation des jeunes oisillons). Seul le couple dominant se reproduit et les assistants sont surtout des mâles. Le nid est placé dans une cavité naturelle entre 10 et 25 mètres au-dessus du sol. La ponte comprend 2 ou 3 oeufs qui sont couvés pendant environ 30 jours. Les poussins qui naissent nus ont une peau rose terne. Pendant sa réclusion à l'intérieur du tronc, la femelle mue à la fois ses rémiges et ses rectrices, ce qui la rend provisoirement incapable de voler. La femelle et les jeunes sont nourris par le groupe entier, la plupart du temps par régurgitation. Les jeunes quittent le nid au bout de 60 jours. Ils sont précédés par la femelle qui émerge de la cavité une semaine plus tôt. Une fois qu'ils ont retrouvé la liberté, les juvéniles restent au sein du groupe familial pendant au moins 5 mois.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Calao largupFiche créée le 25/12/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net