Calao trompette

Bycanistes bucinator - Trumpeter Hornbill

Calao trompette

Calao trompette

Bycanistes bucinator

((Temminck, 1824))


Ordre : Bucérotiformes

Famille : Bucérotidés  ;

Genre : Bycanistes

Espèce : bucinator

Espèce monotypique

Chant :

Biométrie :

Taille : 55 cm
Envergure : 61 cm.
Poids : 430 à 670 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : Gewone Boskraai (af), zoborožec naříkavý (cs), Trompetérhornfugl (da), Trompeterhornvogel (de), Trumpeter Hornbill (en), Cálao Trompetero (es), trumpettisarvinokka (fi), trombitás szarvascsőrű (hu), Bucero trombettiere (it), ナキサイチョウ (ja), Trompeterhornfugl (nb), Trompetneushoornvogel (nl), dzioborożec trąbiący (pl), Calau-trombeteiro (pt), Калао-трубач (ru), zobákorožec trúbivý (sk), Trumpethornkorp (sv), 噪犀鸟 (zh)

Identification :
Calao trompette Le bec est noir et surmonté d'un casque assez volumineux qui se développe depuis le sommet du crâne jusqu'à la pointe du bec, revenant sur le culmen en formant un aigle aigu. Il est jaunâtre sur le dessus et noir en ce qui concerne le reste. La tête, le cou, la partie supérieure de la poitrine, les flancs et les couvertures alaires sont noirs avec un lustre verdâtre. L'abdomen, les cuisses, le croupion, les couvertures sus et sous-caudales ainsi que l'extrémité des secondaires sont blanc pur. La tête est couronnée par une crête fournie dont certaines plumes sont occasionnellement tachetées de blanc. La queue est noire avec des reflets verts. Toutes les rectrices excepté les rectrices centrales ont une bordure blanche.
La femelle possède Calao trompette un casque de taille plus modeste qui s'achève environ à la moitié du culmen. Sa pointe est jaune pâle et sa base jaune terne. La peau nue qui couvre les orbites est violet foncé, rouge ou rosâtre selon son état nuptial. Les iris affichent une teinte brun rougeâtre. Les pieds et les pattes sont noirs.
Le calao trompette est souvent confondu avec le calao à joues argent avec lequel il partage son aire de distribution dans l'est du Zimbabwe et au nord du Mozambique. Cependant ce dernier a un casque jaune avec une bande jaune très caractéristique à la base du bec. Sa peau orbitale diffère de celle du calao trompette par le fait qu'elle est bleue et non pas violet rougeâtre. Chez le calao à joues argent, les taches blanches sont quasiment absentes de la queue et des couvertures alaires.

Habitat : L'aire du calao trompette s'étend le long des côtes orientales de l'Afrique du Sud, dans les provinces du Transkai et du Natal et se poursuit dans certaines parties du Mozambique, du Botswana, du Congo et du Kenya. Cet oiseau d'Afrique Méridionale et Orientale fréquente les parcelles côtières chaleureuses Calao trompette et les forêts de plaine surtout si elles sont situées en bordure de cours d'eau. Il apprécie également les zones boisées de montagne, les régions arboricoles humides, les mangroves et même les savanes un peu plus sèches. Le calao trompette occupe une grande variété de paysages, car il est très mobile et il traverse les savanes ouvertes, les prairies et les zones cultivées, à la recherche de nourriture, de fruits, et de graines moissonnées.

Comportements : Les formes de groupement sont très variables selon les saisons. Les calaos trompette se déplacent habituellement en couple ou en petits groupes familiaux composés de 3 à 5 individus, excepté les mâles qui vivent en solitaire pendant la période de reproduction. Il leur arrive également de vivre en bandes moyennes de 30 à 50 oiseaux. Ces dernières sont encore plus importantes en dehors de la période de reproduction et sont susceptibles de contenir alors jusqu'à 100 participants. Pendant la même période, les dortoirs communs contiennent Calao trompette fréquemment 200 oiseaux qui partagent parfois leur perchoir avec des calaos à joues argent. Tant qu'ils séjournent dans une aire restreinte composée d'arbres fruitiers, ces calaos restent à proximité dans les fourrés voisins et reviennent y manger à intervalles réguliers. Dès que la source de nourriture est épuisée, ils quittent ce lieu à la recherche d'un autre site. Ils s'en vont alors d'un vol rapide et direct qui est composé d'une alternance de glissades et de battements d'ailes bruyants.

Nidification : Les moeurs reproductives de cet oiseau ne sont que partiellement connues. Toutefois, on sait que cet oiseau est monogame que les liens conjugaux dans le couple restent vivaces pendant toute la vie d'un des deux partenaires. Dans le sud de l'Afrique, la saison de reproduction intervient de septembre à janvier, avec un pic entre octobre et novembre. Les nids sont bâtis dans des cavités naturelles d'arbres. Calao trompette La ponte comprend un à quatre oeufs blancs que la femelle enfermée incube seule pendant 24 jours. Elle commence à couver dès le dépôt du premier oeuf, si bien que les naissances sont échelonnées. Les jeunes naissent nus et aveugles. Ils n'ouvrent les yeux qu'au bout de 12 jours. La période de nidification dure au minimum 50 jours. La femelle reste avec les petits au fond de la cavité jusqu'à ce qu'il aient acquis la totalité de leur plumage et soient aptes à s'envoler. Après leur libération, les oisillons restent à proximité du nid pendant encore 5 à 7 jours, s'exerçant au vol, puis il se joignent au vol des adultes pour rechercher leur nourriture.

Régime : Le calao trompette se nourrit principalement sur l'arbre de fruits de petite taille, Calao trompette tels que les figues, les baies, les goyaves, les papayes et d'autres fruits typiques de l'Afrique. Il montre peu d'intérêt pour les fruits tombés. Cet oiseau est également connu pour chasser des insectes dans les airs, capturant surtout des termites volants. Il consomme aussi du nectar contenu dans les fleurs. Il passe quelque temps dans les feuillages où il s'en prend aux nids des autres espèces. Il poursuit à terre des petits mammifères. La partie animale de son régime est constituée de chenilles, d'araignées, de petits oisillons, d'oeufs et mille-pattes. Son régime comprend 89% de fruits et 11% de matière animale.

Protection / Menaces : En principe, ces oiseaux sont assez répandus sur la totalité de leur aire et ils ne sont pas menacés. Toutefois, il est assez difficile d'estimer leurs effectifs en raison de leur déplacements fréquents. Leur avenir n'est pas totalement sans danger puisque les arbres dans lesquels ils se nourrissent et bâtissent leurs nids font désormais l'objet de cueillettes.

Sources :

 

Autres liens :
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 24/03/2007 par Daniel Le-Dantec


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 27/07/2014 04:34:03 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Birds of Northern India

Calao trompette

Calao trompette

Calao trompette

Calao trompette

Calao trompette

Calao trompette

Calao trompette

Calao trompette

Calao trompette