Canard de Laysan

Anas laysanensis - Laysan Duck

Canard de Laysan

Anas laysanensis

(Rothschild, 1892)


Ordre : Ansériformes

Famille : Anatidés  ;

Genre : Anas

Espèce : laysanensis

Espèce monotypique

Chant :

Biométrie :

Taille : 40 cm
Envergure : -
Poids : 447 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : kachna laysanská (cs), Laysanand (da), Laysanente (de), Laysan Duck (en), Anade de Laysan (es), laysaninsorsa (fi), laysani réce (hu), Germano di Laysan (it), レイサンマガモ (ja), Laysanand (nb), Laysaneend (nl), krzyżówka białooka (pl), Pato-de-laysan (pt), Лайсанский чирок (ru), kačica laysanská (sk), Laysanand (sv), 莱岛鸭 (zh)

Identification :
Canard de Laysan Tous les plumages sont semblables, la variabilité individuelle est faible. Les pattes et les pieds sont orange, l'iris brun. Le mâle possède un bec vert terne, avec un onglet et une tache de culmen foncés. La femelle possède un bec jaune brunâtre, avec des côtés et une partie subterminale orange terne.
Les canards de Laysan présentent un plumage brun-roux foncé avec d'évidentes marques subterminales brun foncé. La tête et le cou sont brun sombre. Le contour des yeux et de la base du bec portent des espaces blancs plus ou moins importants qui s'étendent parfois jusqu'au menton. Les côtés de la tête sont irrégulièrement tachés de blanc. Chez le mâle adulte, les secondaires sont vertes avec une bande subterminale noire et une extrémité blanche. Les grandes couvertures possèdent une bordure blanche. Les femelles adultes et les juvéniles affichent des secondaires brun foncé terne et un dessous des ailes blanchâtre. Les femelles présentent un dessous légèrement plus brun que les mâles car les bordures brunes des plumes sont plus larges. Les jeunes mâles possèdent des rectrices centrales incurvées.

Habitat : Répondant à des normes assez différentes de celles des oiseaux continentaux, les canards de Laysan ressemblent par bien des points aux autres oiseaux qui vivent dans les îles. Ils sont à la fois terrestres et aquatiques et ils utilisent la totalité de l'espace disponible sur l'île de Laysan. Ils occupent les dunes sableuses pourvues de végétation clairsemée, les zones arbustives et protégées de l'intérieur ainsi que les cyperus qui entourent les bords du lac. Ils fréquentent également les vasières et les bancs de boue, le lac central hypersalin. Tous les observateurs s'accordent pour reconnaître que ce dernier représente le point de rassemblement le plus important de la population qui s'y attarde et s'y nourrit aux moments les plus frais de la journée et de la nuit. L'existence de sources d'eau douce constitue également une réelle attraction.
Les canards de Laysan vivent exclusivement à Laysan,à environ 225 km de l'île la plus proche dans la partie nord-ouest de l'archipel des Hawaï. Laysan est un île volcanique qui mesure 3 km sur 1,5 km et dont la superficie n'excède pas les 370 hectares. Elle comporte un lagon d'eau saumâtre sur lequel se tiennent les canards.

Comportements : Les canards de Laysan vivent en couples ou en petits groupes. Ils se rassemblent en troupes pour muer après la reproduction. Ils utilisent parfois les cuvettes du bord de mer pour se baigner, peut-être parce que l'eau y est plus fraîche que celle du lac. Ils se retrouvent sur la plage pour se prélasser et pour lisser leurs plumes après le bain. Ils ne s'aventurent jamais très loin du rivage, évitent les grosses vagues et recherchent plutôt les zones calmes et protégées. Occasionnellement, ils s'installent dans des petites mares laissées par la marée pour patauger et se reposer, rarement pour se nourrir. Dans la journée, les collines leur servent de refuge où il s'abritent à l'ombre des arbres ou des grandes broussailles.

Nidification : On ne connaît pas tout les détails du rituel de la parade nuptiale dans la nature mais il a été étudié sur des oiseaux en captivité et il semble qu'il soit assez semblable à celui du canard colvert. A Laysan, il se déroule sur l'eau en bordure du lac. Les canards de Laysan atteignent vraisemblablement la maturité sexuelle à l'âge d'un an. Ce sont des oiseaux monogames et, chez cette espèce, les liens conjugaux semblent plus durables que chez les canards du continent probablement en raison de sa sédentarité. Malgré tout, les changements de partenaires entre les saisons de reproduction ne sont pas rares.
Comme chez la plupart des canards, le nid est construit avec des matériaux trouvés sur le site. C'est une cuvette peu profonde dissimulée dans la végétation, dans une zone non inondable. La femelle la garnit d'un peu de duvet tout au début de l'incubation. La période de nidification est longue mais variable, sans doute à cause des changements de conditions de l'eau. Elle intervient normalement au printemps et en été, de mars à juin ou d'avril à juillet. La taille des pontes est assez modeste, généralement de 3 à 6 oeufs qui sont couvés pendant une durée d'environ 26 jours.
La femelle s'occupe seule de l'éducation et du nourrissage des couvées, bien que le mâle se tienne parfois à proximité. Les jeunes sont précoces mais, au cours des deux premières semaines, la mortalité est importante en raison des pluies torrentielles. Ils reçoivent les soins maternels jusqu'à ce qu'ils soient partiellement emplumés. Le regroupement de plusieurs couvées de différents âges est assez courant.

Régime : Les habitudes alimentaires des canards de Laysan ne sont pas entièrement connues. On sait seulement que cette espèce est carnivore pendant la plus grande partie de l'année. En été, les adultes sont très dépendants des mouches de saumure qu'ils capturent dans les vasières et les bancs de boue en les poursuivant ou en les saisissant d'un geste brusque. Ils fouillent également les carcasses d'oiseaux morts de façon à en extraire des larves de mouches ou d'insectes. Les crevettes, présentes en grand nombre dans le lac, constituent également une ressource non négligeable. Toutes les catégories d'âge errent également pendant la nuit sur les lieux élevés de l'île à la recherche des larves de papillons nocturnes qui sont abondants dans les sables. Dans le lac, il n'existe aucune plante submergée ou algue filamenteuse convenable comme nourriture. A ce jour, aucune consommation de graines ni de fruits n'a pu être établie.

Sources :

 

Autres liens :
D'après Buffon : LE CANARD.
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase


Fiche créée le 05/06/2006 par Daniel Le-Dantec


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 20/03/2014 04:33:17 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Le guide Ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : 900 espèces

Canard de Laysan