Capucin pie

Lonchura fringilloides - Magpie Mannikin

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Estrildidés

  • Genre
    :

    Lonchura

  • Espèce
    :

    fringilloides

Descripteur

Lafresnaye, 1835

Biométrie
  • Taille
    : 12 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 10 à 14 g
Distribution

Distribution

Description identification

Il existe deux sous-espèces de capucin-pie mais elles sont si proches qu'il est assez difficile de distinguer un individu isolé si on ne connaît pas son origine. La race nordique, lonchura fringilloides fringilloides, présente une tête et un cou entièrement noirs, avec une lustre bleu ou verdâtre. Le manteau est brun avec des bordures plus claires sur les plumes, des barres noires et des tuyaux pâles sur les scapulaires. La partie basse du croupion, les couvertures sus-caudales et la queue sont noires et également légèrement nuancées de bleu. Les couvertures sous-alaires et les franges des plumes de vol sont saumon chamoisé. Les côtés de la poitrine et la totalité du dessous sont blancs avec des barres irrégulières noires ou brunes le long des flancs. Les iris sont noirs ou châtain. La mandibule supérieure affiche une teinte noirâtre, contrastant avec la mandibule inférieure qui est bleu pâle ou gris-argent avec une pointe noire. Les pattes et les pieds sont gris sombre à noir. Les femelles ne sont guère différentes des mâles. Cependant, les marques brunes et noires sur les flancs sont souvent moins frappantes et elles couvrent une surface moins importante. Les juvéniles ont un dessus plus noirâtre ou plus crépusculaire. Leur bec est corne noirâtre. Environ quatre semaines après leur envol, la tête, la face et le cou présentent des nuances de vert métallique. A cette époque, les poussins commencent à acquérir les premières marques du plumage adulte qui devient complet au bout de 8 semaines.
La race méridionale, lonchura fringilloides pica, diffère de la race nominale par sa couleur plus claire et moins intense sur le manteau et les scapulaires. Les petites marques brunes et bleu-noir des flancs forment des stries moins importantes sur les bordures externes. Les bordures internes sont plus pâles, moins rougeâtres. Le bec est plus court.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Magpie Mannikin,
  • Capuchino pío,
  • Freirinha-maior,
  • Riesenelsterchen,
  • óriás szarkapinty,
  • Reuzenekstertje,
  • Munia gazza,
  • Större skatfink,
  • Finkemannikin,
  • mníška stračia,
  • stračka velká,
  • Stor Skadefinke,
  • ruskoselkämanikki,
  • Dikbekfret,
  • maniquí capnegre,
  • mniszka duża,
  • Большая (амадина-) сорочка,
  • オオシッポウ,
  • 鹊文鸟,
  • 鵲色文鳥,

Voix chant et cris

On a répertorié une grande multitude de cris. Le cri en vol est un 'piiii-oo, piiii-oo' qui ressemble assez au gazouillement d'un serin, ou bien un 'peu-peu-peu', voire un 'piiii-up, pii-up' d'humeur joyeuse. Le cri d'alarme est un simple 'chiiiip' alors que le cri des poussins qui réclament leur pitance est un 'sssi-ssi' véhément. Le chant est court, s'achevant seulement au bout de quelques secondes. Il peut être répété pendant presque une minute. Cette partition douce et glougloutante 'chi-chichi-chi' est réalisée avec la bouche grande ouverte. L'oiseau dresse sa langue et la fait vibrer.

Habitat

Cet oiseau, jamais très éloigné de l'eau, marque une forte préférence pour le repos dans les roselières. Il fréquente les buissons le long des rivières et des cours d'eau, les champs de riz. Dans toute ou partie de son aire, on le trouve à l'intérieur ou à proximité des massifs de bambous. Bien souvent, il est implanté à la périphérie des villages, à la lisière des zones cultivées et dans les jardins. C'est un oiseau endémique d'Afrique au sud du Sahara, sauf en Angola, en Namibie, au Botswana et en Afrique du Sud. L'aire de la race type, compacte et vaste en superficie, s'étend du Sénégal et de la Gambie, le long de la côte occidentale de l'Afrique, à travers tout le continent jusqu'au sud du Soudan. Elle passe par le sud du Cameroun, le Gabon, le nord du Zaïre et l'ouest de l'Ouganda. Celle de la sous-espèce picta qui lui est adjacente, couvre le sud du Zaïre, l'ouest du Kenya, la Tanzanie, le Mozambique et le Natal.

Comportement traits de caractère

Bien qu'il soit proche des zones d'habitations humaines, c'est un oiseau timide qui vole immédiatement en direction du couvert dense s'il est perturbé. Il voyage en couple, en groupes familiaux ou en petites bandes pouvant atteindre 10 individus et plus tout au long de l'année. Dans les circonstances exceptionnelles, les regroupements peuvent compter jusqu'à 500 oiseaux, notamment lorsque les bambous bindura possèdent des graines. Dans ce cas-là, les oiseaux nicheurs qui ne remplissent pas leurs devoirs de parents, se joignent alors aux bandes qui se nourrissent. Les capucins pies sont de grands baigneurs. Ils se baignent 6 ou 7 fois par jour dans les cours d'eau ou après les averses. Même en captivité, ces oiseaux participent à ce rituel trois fois par jour ou plus. Comme un certain nombre d'estrildidés, ils construisent des nids qui leur servent exclusivement pour le repos. Les déplacements sont irréguliers et assez imprévisibles. Dans la plupart des cas, les mouvements qui sont effectués ont pour cause la recherche de graines de bambou. On ignore si la multiplication et le développement de la riziculture accroît cette tendance à errer.

Alimentation mode et régime

En matière d'alimentation, le capucin pie est principalement dépendant des graines du bambou bindura, ce qui est assez étonnant dans la mesure où ce végétal possède des cycles de floraison longs et très irréguliers qui ne produisent pas forcément des graines tous les ans. Une telle incertitude dans l'approvisionnement de ses ressources semble expliquer le caractère itinérant de cet oiseau. Il rend également assez évident le fait qu'il n'est pas dépendant de cette seule denrée Les capucins ont en effet une réelle prédilection pour le riz qu'ils prélèvent à la limite des zones cultivées. Ce sont d'agiles chercheurs qui parcourent les herbes des prairies, se posant sur les tiges à la manière très caractéristique des capucins et prélevant les graines sur les têtes des épis. Les tiges qui sont brisées ou couchées sont saisies avec les pieds pour que le graines soient plus facilement consommées. Les capucins ingurgitent aussi les graines, les bourgeons, les pétales et les feuilles du souci nain ainsi que les filaments des algues spirogyres qu'ils trouvent dans les mares asséchées. Ils savourent le cresson d'eau douce et les épinards. Ils se nourrissent volontiers de termites, dévorent des petites fourmis brunes, mais cet appétit pour les proies vivantes est, selon certains observateurs, très variable en fonction des individus.

Reproduction nidification

Le nid est construit dans un buisson, dans un arbre ou un massif de bambou, entre 3 et 5 mètres au-dessus du sol. En Tanzanie, le capucin pie montre un certaine préférence pour les espèces de pins exotiques. Le nid possède généralement une forme arrondie avec l'entrée située sur le côté, cependant il peut également être de forme ovale avec l'ouverture placée sur une extrémité. Il est constitué d'herbes et de feuilles légèrement recourbées et garni de fleurs et de plumes. La plupart des nids sont isolés mais certains peuvent être construits à une distance suffisamment proche pour former une petite colonie. La ponte comprend 4 à 6 oeufs de forme ovale et de couleur blanc terne dont l'incubation dure environ 15 jours. Les poussins nouvellement éclos sont roses, possèdent un bec blanc avec une pointe noire, devenant entièrement noir entre 21 et 26 jours après l'éclosion, lorsque les jeunes prennent leur envol. Le jeunes sont nourris à la fois de végétaux et d'insectes mais on ne sait pas exactement si la proportion de matière animale est essentielle pendant la saison de reproduction dans la mesure où la partie représentée par les graines de bambou n'est pas exactement déterminée à cette période.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 05/07/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net