Cassican à gorge noire

Cracticus nigrogularis - Pied Butcherbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Artamidés

  • Genre
    :

    Cracticus

  • Espèce
    :

    nigrogularis

Descripteur

Gould, 1837

Biométrie
  • Taille
    : 32 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 149 à 159 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le cassican à gorge noire est un oiseau de taille moyenne aux couleurs noires et blanches. Il a un grand capuchon noir qui lui couvre toute la tête, un oeil brun foncé et un long bec gris terminé par un crochet. La gorge est recouverte par une bavette noire de forme semi-circulaire. Le cou est entièrement encerclé par un large collier blanc. Le reste des parties inférieures est blanc. Les pattes sont noires. Le dessus est en grande partie noir, avec des taches blanches sur le croupion et sur les ailes. La queue est également noire, mais avec des coins blancs qui sont bien visibles en vol. Le deux sexes sont identiques, bien que le mâle présente une taille légèrement supérieure.
Les juvéniles sont plus ternes que les adultes. Les zones de couleur noire sont remplacées par du brun et les parties blanches sont nuancées de chamois. La bavette qui couvre la gorge est moins bien définie, d'une couleur moins tranchée. Elle ne devient distincte qu'avec l'âge.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Cracticus nigrogularis picatus (w, c and n Australia)
  • Cracticus nigrogularis nigrogularis (e Australia)

Noms étrangers

  • Pied Butcherbird,
  • Verdugo gorjinegro,
  • Verdugo-de-peito-preto,
  • Schwarzkehl-Würgatzel,
  • feketetorkú fojtógébics,
  • Zwartkeelorgelvogel,
  • Uccello macellaio bianconero,
  • Svartvit törnkråka,
  • Sangslakterfugl,
  • vrieskavec čiernohlavý,
  • flétňák černohrdlý,
  • Sangslagterfugl,
  • huppuhuiluvaris,
  • carnisser pitnegre,
  • srokacz czarnogardły,
  • Сорочья флейтовая птица,
  • ノドグロモズガラス,
  • 黑喉钟鹊,
  • 斑鐘鵲,

Voix chant et cris

Plus encore que les cassicans à collier avec lesquels ils partagent une partie de leur aire de distribution, les cassicans à gorge noire sont de merveilleux chanteurs. Ils ont une voix magnifique et mélodieuse aux intonations flûtées. Ils chantent parfois en groupe, plusieurs oiseaux intervenant chacun à tour de rôle. De nombreux observateurs les considèrent comme les meilleurs chanteurs d'Australie.

Habitat

Les cassicans à gorge noire fréquentent les forêts et les zones boisées sèches. On les trouve également dans les broussailles côtières et près des terres cultivées. Ils vivent souvent à proximité des habitations et n'hésitent pas à pénétrer dans les jardins situés dans la banlieue des villes. Comme ils chantent à partir de perchoirs assez élevés, ils ont plus souvent audibles que visibles. Cette espèce de cassican occupe la presque totalité du continent australien. Elle est seulement absente de l'Australie Méridionale et de la bande côtière à l'ouest de Sydney. Elle évite les régions trop arides de l'intérieur.

Comportement traits de caractère

Les cassicans à gorge noire ont une façon immuable de chasser. Ils s'installent sur un perchoir bien en vue à partir duquel ils plongent en piqué sur leurs proies. Les groupes de chasses sont constitués de plusieurs oiseaux issus d'un plus large groupe. Ils sont composés de trois ou quatre adultes qui encadrent une grand nombre de jeunes. Toutefois, les cassicans à gorge noire peuvent également chasser en solitaire ou en couples. Ces oiseaux doivent leur nom anglais (butcherbird) à l'habitude qu'ils ont d'accrocher les proies capturées sur un crochet, sur l'enfourchure d'une branche ou sur une aspérité de crevasse. Comme chez les pies-grièches de notre hémisphère, ce garde-manger sert de support pendant que l'oiseau les dépèce et les consomme. Il sert aussi de lieu de stockage et de réserve. Chose moins connue, c'est également une sorte de présentoire qui sert à attirer les femelles.

Alimentation mode et régime

Les cassicans à gorge noire sont des chasseurs agressifs. Leurs proies sont de petits reptiles, des mammifères des grenouilles et des oiseaux ainsi que de gros insectes. La plupart sont capturés au sol.

Reproduction nidification

La saison de nidification intervient à des périodes différentes selon la position occupée sur la vaste aire de distribution. Les populations situées le plus au nord nichent habituellement de mai à novembre, alors que celles qui vivent au sud déposent leur oeufs d'août à novembre. La femelle construit le nid et couve seule. Elle est nourrie par le mâle et d'autres membres du groupe. Le nid est une structure en forme de boule, construite avec des branches et des brindilles et garnie avec des herbes et d'autres matériaux plus délicats. Il est généralement placé sur l'enfourchure d'un arbre, à une hauteur qui avoisine 5 mètres au-dessus du sol. La ponte comprend 3 à 5 oeufs qui éclosent au bout de 21 jours. Les oisillons quittent le nid 29 à 32 jours après l'éclosion. Plusieurs femelles peuvent déposer leur ponte dans le même nid.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 21/07/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net