Chevêchette à collier

Glaucidium brodiei - Collared Owlet

Systématique
  • Ordre
    :

    Strigiformes

  • Famille
    :

    Strigidés

  • Genre
    :

    Glaucidium

  • Espèce
    :

    brodiei

Descripteur

Burton, 1836

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 60 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les adultes ont une face brun pâle avec d'évidents sourcils blancs et une longue moustache recourbée qui remonte jusqu'aux côtés du cou. Le menton et la gorge forment une large tache blanche. Le haut de la poitrine est traversé par une bande pectorale gris-brun avec de nombreux pointillés clairs. Le capuchon, la nuque, les couvertures auriculaires et les côtés du cou présentent une teinte gris-brun terne ou brun rougeâtre avec des motifs roux ou blanchâtres de différentes formes. Un large demi-collier fauve ou chamois avec une tache noire à la base de chaque côté encercle l'arrière du cou. Le reste des parties supérieures affiche une couleur brun grisâtre avec des barres blanchâtres. Les scapulaires sont fortement tachées de blanc, formant une large strie sur l'épaule. Les primaires sont noirâtres avec des barres blanches et chamois. La queue est brun ou roux sombre avec des barres chamois roussâtre. Les parties inférieures varient du blanc au fauve ou au roux clair avec de nombreuses et larges barres brunes sur les côtés de la poitrine et sur les flancs. Les barres sont moins nombreuses et plus en forme de gouttelettes sur la partie inférieure des flancs. Les iris varient du jaune-citron pâle au jaune-paille ou au jaune doré. La cire est verdâtre ou bleuâtre. Le bec est jaune verdâtre, les pattes vert pâle à gris-olive.
Les juvéniles ont les parties supérieures aussi barrées que les adultes, mais leur tête est nettement plus striée.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Glaucidium brodiei brodiei (Himalayas to s China south through Indochina and the Malay Pen.)
  • Glaucidium brodiei sylvaticum (Sumatra)
  • Glaucidium brodiei borneense (Borneo)
  • Glaucidium brodiei pardalotum (Taiwan)

Noms étrangers

  • Collared Owlet,
  • Mochuelo Acollarado,
  • Wachtelkauz,
  • fürjbagoly,
  • Gekraagde Dwerguil,
  • Civettina dal collare,
  • Kragsparvuggla,
  • Janusugle,
  • kuvičok obojkový,
  • kulíšek límcový,
  • Halsbåndsspurveugle,
  • kaulusvarpuspöllö,
  • mussolet de collar,
  • sóweczka obrożna,
  • apkakles apodziņš,
  • Ошейниковый воробьиный сыч,
  • Beluk-watu gunung,
  • ヒメフクロウ,
  • 领鸺鹠,
  • นกเค้าแคระ,
  • 鵂鶹〔領鵂鶹〕,

Voix chant et cris

Le mâle émet un sifflement plaisant constitué de quatre notes : "wüp-wüwü-wüp, wüp-wüwü-wüp" qu'il répète à intervalles réguliers de quelques secondes. Certaines phrases sont parfois incomplètes et se terminent par "wüwü". Les oiseaux qui chantent agitent la tête d'un côté à l'autre, ce qui produit un curieux effet de ventriloquie et empêche souvent leur localisation. Le chant commence doucement, donnant l'impression que l'oiseau se situe à plusieurs kilomètres puis il prend progressivement de l'ampleur et de la puissance.

Habitat

Les chevêchettes à collier fréquentent généralement les forêts de colline et de montagne avec des espaces ouverts, des clairières et des lisières. On les trouve aussi dans les zones boisées et dans les broussailles. Ces oiseaux vivent à des altitudes qui varient de 1350 à 2750 mètres. Localement, ils peuvent même être présents à des hauteurs supérieures. En Chine, ils sont signalés à proximité de terres agricoles, à environ 700 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

La chevêchette à collier mène une activité diurne et crépusculaire. On peut habituellement l'apercevoir sur la branche d'un grand arbre partiellement dépourvu de feuilles. Il lui arrive de voler et d'évoluer librement au soleil. Il n'est pas rare qu'elle chasse ou qu'elle chante avec insistance aux heures les plus lumineuses de la journée. La chevêchette à collier est nettement moins nocturne que la plupart des espèces de chouettes. Pendant la journée, elle doit subir le harcèlement incessant des petits oiseaux. Son vol est caractérisé par une alternance de battements d'ailes rapides et de vols planés.

Alimentation mode et régime

Les chevêchettes à collier chassent principalement des petits oiseaux. Elles consomment également des souris, des lézards, des cigales, des sauterelles, des coléoptères et grand nombre de gros insectes. Pour leur taille, elles sont particulièrement redoutables et audacieuses, n'hésitant pas à capturer des proies presque aussi grandes qu'elles. Elle les transportent jusqu'à leur perchoir dans leurs serres. La victime est maintenue sous une patte, dépecée à vigoureux coups de bec et dévorée par petits morceaux.

Reproduction nidification

Dans l'Himalaya, la saison de nidification se déroule de mars à juin, avec une pointe en avril-mai. Le nid, parfois de grande taille, est situé dans une cavité naturelle d'arbre, à une hauteur qui varie de 2 à 10 mètres au-dessus du sol. L'entrée est placée à la surface d'un tronc souvent très pourrissant. La chevêchette à collier utilise également d'anciens nids de barbets ou de pics. Elle niche presque toujours dans des endroits ouverts ou dans des clairières. La femelle dépose directement sa ponte au fond de la cavité sans aucune garniture. Cette dernière comprend généralement 4 oeufs de forme arrondie mesurant 28 millimètres sur 24. On ne possède aucun renseignement sur la durée d'incubation ni sur celle du séjour des jeunes au nid.

Distribution

Cette espèce est endémique du sud-est asiatique. Son aire de distribution démarre dans l'Himalaya au nord du Pakistan. Elle se poursuit vers l'est jusqu'en Chine et à Taïwan. En direction du sud, elle s'étend jusqu'à la péninsule malaise et les grandes îles de la Sonde. Sur ce territoire, 4 sous-espèces ont été officiellement répertoriées : G.b. brodiei (continent asiatique du nord du Pakistan en passant par le Népal et l'Assam jusqu'au sud-est de la Chine. Hainan. Péninsule malaise et Vietnam) - G.b. pardalotum (Taïwan) - G.b. sylvaticum (Sumatra) - G.b. borneense (partie centrale de Bornéo).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cet oiseau sédentaire est assez commun localement. Plus d'informations sur son comportement et sa biologie permettraient de mieux définir son statut.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 31/08/2009 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net