Colin des montagnes

Oreortyx pictus - Mountain Quail

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Odontophoridés

  • Genre
    :

    Oreortyx

  • Espèce
    :

    pictus

Descripteur

Douglas, 1829

Biométrie
  • Taille
    : 28 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 200 à 290 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le colin des montagnes se distingue des autres espèces à plumes de l'ouest américain par son étroite huppe dressée constituée uniquement par deux plumes noires. La crête de la femelle est généralement plus courte et plus brune que celle du mâle . Elle est également plus brune sur le cou et le dos. Contrairement à elles, les mâles possèdent une poitrine, une tête et un cou gris-bleuâtre. En ce qui concerne les autres secteurs, les deux sexes sont identiques. Le manteau, les couvertures alaires et le dessus de la queue sont brun. La gorge est châtain, les flancs sont châtain avec des stries longitudinales blanc-vif. Toutefois, les femelles ont une teinte légèrement plus terne.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Oreortyx pictus pictus (sw Washington to nw California. nw USA.)
  • Oreortyx pictus plumifer (Oregon, ne California, w Nevada. nw USA.)
  • Oreortyx pictus russelli (Little San Bernadino Mts, California.. sw USA.)
  • Oreortyx pictus eremophilus (s California. sw USA.)
  • Oreortyx pictus confinis (n Baja California. Mexico.)

Noms étrangers

  • Mountain Quail,
  • Colín Serrano,
  • Colim-serrano,
  • Bergwachtel,
  • hegyi bóbitásfürj,
  • Bergkwartel,
  • Quaglia montana,
  • Bergtofsvaktel,
  • Spirvaktel,
  • prepelka pestrá,
  • křepel horský,
  • Bjergvagtel,
  • vuoriviiriäinen,
  • colí de muntanya,
  • przepiór ozdobny,
  • garcekula paipala,
  • Калифорнийский горный перепел,
  • ツノウズラ,
  • 山翎鹑,
  • 山鶉〔刀翎鶉〕,

Voix chant et cris

Habitat

Il fréquente les montagnes arides, les aires couvertes de broussailles et le biome chaparral, typique de la côte ouest des Etats-Unis. Ce dernier est caractérisé par des températures élevées et des précipitations très faibles. L'hiver y est doux entre 0° et 10° C, l'été torride, dépassant parfois les 40°C. La végétation est adaptée à cette sécheresse et composée de chênes rabougris et de cactus situés dans des paysages de collines rocheuses ou de pentes montagneuses accidentées. En Amérique, le colin des montagnes est résident dans les états de Washington, de l'Idaho, de l'Oregon et de Californie. Au Canada, il a eté introduit à dans l'île sud de Vancouver et en Colombie Britannique

Comportement traits de caractère

A la fin de l'automne, cette petite caille migre à pied de son territoire de nidification situé à haute altitude jusqu'aux basses vallées abritées où elle hiverne en bandes réduites de 6 à 12 individus. A la fin du printemps, elle accomplit le chemin inverse. Cette fois, elle remonte le versant seule ou en couple. C'est un gibier assez difficile à lever en raison de son obstination à garder le couvert de la végétation dense. Ses productions vocales sont très différentes. Bien qu'il émette généralement un 'kyork' ou un 'wooook' retentissant, il peut également émettre des sifflements doux.

Alimentation mode et régime

Il est exclusivement végétarien et utilise une grande variété de sa stratégie dans sa quête de nourriture pour profiter pleinement de toutes les ressources saisonnières que pourvoit son territoire. Il consomme des bourgeons, des glands, des fleurs, des fruits et des graines d'arbrisseaux ou d'arbres. Les petits invertébrés constituent environ 5% du régime des adultes, mais en ce qui concerne les jeunes, ils peuvent former jusqu'à 20% de leur menu. Au printemps les oiseaux de Californie Centrale, creusent le sol pour y récolter des bulbes ou grimpent aux arbres pour y recueillir des fruits et des baies. Dans la même zone géographique, ils se gavent de glands en automne et consomment des champignons en hiver.

Reproduction nidification

La saison de reproduction peut commencer aussi précocément qu'avril ou mai et s'achever courant septembre. Le colin des montagnes pond 8 à 12 oeufs rouge-clair dans une petite dépression garnie d'herbes sèches et de feuilles. Le nid est toujours bâti au sol, dissimulé à l'abri de rochers affleurants, de souches d'arbres, près d'arbustes ou à l'intérieur de la végétation épaisse. L'incubation dure de 24 à 25 jours.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La menace la plus grave à laquelle peut être confrontée le colin des montagnes est indiscutablement constituée par le développement de la présence humaine. L'urbanisation dans les chaines de montagne de Californie du sud a provoqué une perte d'habitat, de même le développement de plus en plus accru dans la sierra nevada a entrainé une dégradation sensible des aires d'hivernage. En idaho et dans l'ouest de l'Orégon, l'interdiction de la chasse n'a pas arrêté le déclin de cette espèce, ce qui prouve bien que la perte d'habitat et son appauvrissement sont à mettre bien plus en cause que cette pratique ancestrale. La tentative de déplacement et de réimplantation de l'espèce dans son habitat originelle par les agences territoriales du Névada et de l'Orégon n'ont à ce jour donné aucun résultat.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 25/08/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net