Colombar de Formose

Treron formosae - Whistling Green Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Treron

  • Espèce
    :

    formosae

Descripteur

Swinhoe, 1863

Biométrie
  • Taille
    : 35 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Colombar de Formose
adulte nuptial

Chez le mâle adulte, la cire est presque nue. Le front et les lores sont jaune-olive, se fondant dans le rouille-orange du capuchon et de la nuque ainsi que dans le gris-olive du cou et le vert foncé du manteau et des scapulaires. Les scapulaires les plus proches et dans une certaines mesure le manteau sont souvent infiltrés de bordeaux. Les petites couvertures sont bordeaux, les moyennes sont vert foncé avec une variable tendance bordeaux. Les grandes couvertures sont noires ou vert foncé avec de fines bordures jaunes sur les extrémités. Les tertiaires sont vert foncé. Les secondaires sont noirâtres avec de fins liserés jaunâtres. Les primaires sont entièrement noires. Les parties supérieures du dos jusqu'à la queue sont vert foncé. Toutes les rectrices hormis la paire centrale ont de larges liserés noirs.
Le menton, la gorge, les couvertures auriculaires et la poitrine forment un ensemble vert pomme, se continuant sur l'abdomen mais avec une teinte plus jaunâtre. La zone anale, les sous-caudales et les cuisses sont jaune pâle mais avec des stries vert foncé sur les dernières. Le dessous de la queue est noir avec une vague bande terminale grise. Le dessous des ailes est gris sombre.
Les iris et les pattes sont rouges, la peau nue orbitale bleue. La cire et la base du bec sont bleu éclatant, la pointe plus grise.
La femelle se distingue de son partenaire par son front vert terne, son capuchon vert foncé duquel est absent toute trace d'orange. Contrairement au mâle, le cou n'est pas gris. Le manteau, les scapulaires et les petites couvertures sont vert foncé au lieu de bordeaux. Les parties inférieures sont plus vertes et plus ternes. Les juvéniles ne sont pas décrits.

Les colombars de Formose peuvent être confondus avec les colombars de Siebold (Treron sieboldii) bien que ceux ci soit d'un vert plus pâle avec du jaune brillant sur la face et sur la poitrine. Le capuchon manque de brun-orange sur le sommet.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Treron formosae formosae (Taiwan)
  • Treron formosae permagnus (n Ryukyu Is.. Japan.)
  • Treron formosae medioximus (s Ryukyu Is.. Japan.)
  • Treron formosae filipinus (n Philippine Is., Botel Tobago)

Noms étrangers

  • Whistling Green Pigeon,
  • Vinago de Formosa,
  • Pombo-verde de Formosa,
  • Formosagrüntaube,
  • tajvani zöldgalamb,
  • Formosapapegaaiduif,
  • Piccione verde fischiatore,
  • Formosagrönduva,
  • Taiwangrønndue,
  • trerón ohnivohlavý,
  • holub tchajwanský,
  • Taiwanpapegøjedue,
  • taiwaninviherkyyhky,
  • colom verdós de Taiwan,
  • treron złotogłowy,
  • Taivānas zaļbalodis,
  • Тайваньский зелёный голубь,
  • ズアカアオバト,
  • 红顶绿鸠,
  • 紅頭綠鳩,

Voix chant et cris

Le cri des oiseaux de Taïwan ressemble à une piètre imitation de roucoulement par une voix humaine. Les oiseaux du Japon délivrent un "po po peh" dont la dernière note est plus élevée. Ces cris sont surtout entendus pendant la période qui va de mars à avril. Les oiseaux des Philippines ont un cri prolongé et inquiétant qui ressemble étonnamment au cri d'un petit enfant qui pleure.

Habitat

Les colombars de Formose fréquentent les forêts tropicales et subtropicales et les surfaces agricoles dans les régions de plaines et de collines. A Taïwan, on peut toutefois l'observer principalement dans les contrées montagneuses. Aux îles Ryu-Kyu, on les trouve dans les zones boisées composées d'arbres à larges feuilles permanentes mais également à proximité des cultures et même dans les jardins à l'intérieur ou à la périphérie des villes.

Comportement traits de caractère

Dans l'archipel des Ryukyu, cet oiseau est un résident plutôt calme, discret et peu souvent observable. Toutefois, dans le groupe des îles Yaeyama, il se perche bien en vue sur les fils télégraphiques au bord des routes tôt le matin, autorisant une approche à une proche distance. A Taïwan, la race nominale est également sédentaire. Par contre, la race filipina quitte ses lieux de nidification pendant l'hiver local, on ignore dans quelle direction elle migre et où sont situés ses quartiers d'hiver.

Alimentation mode et régime

Les colombars de formose sont des oiseaux frugivores : ils consomment une grande variété de fruits, de graines et de baies, marquant cependant une nette préférence pour les figues. On ne possède pas de détails sur les composants du menu.

Reproduction nidification

Dans les îles Ryukyu, la période de reproduction commence en avril. Les cris de parade sont déclenchés dès le mois de février et les premiers nid apparaissent au début mai. Dans les îles Batanes, elle s'étend pendant tous les mois de l'été. Dans cette région, les oiseaux semblent absents en hiver, migrant sans doute en direction de Luzon bien qu'on ait aucune certitude. Les nids sont souvent placés dans des arbres du genre Casuarina, à quelques 3 mètres au-dessus du sol. La ponte comprend 2 œufs blancs de forme ovale. La durée d'incubation et le soin parental ne sont pas connus.

Distribution

Les colombars de Formose sont originaires de l'océan Pacifique au large du continent asiatique. Comme leur nom l'indique bien, leur aire de distribution couvre l'île de Taïwan, mais pas seulement. Ils sont présents dans presque toutes les îles de l'archipel des Ryukyu autour d'Okinawa et également dans les îles Batanes au nord de Luzon aux Philippines. Comme pour la plupart des espèces insulaires, il y a beaucoup de races mais seules 4 sous-espèces sont officiellement reconnues : T. f. formosae (montagnes de Taïwan et îles Lanyu) - T. f. permagna (nord des îles Ryukyu (Yakushima, Amami O-shima, Okinawa)) - T. f. madioximus (sud des îles Ryukyu (Ishigaki, Iriomote, Yonaguni)) - T. f. filipina (nord des Philippines (Batan, Sabtang, Calayan, Camiguin Norte)).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Cette espèce est rare à Taïwan et au Philippines. Il n'y a qu' aux îles Ryukyu qu'elle soit localement commune. De ce fait, et compte-tenu de son habitat insulaire très fragmenté, elle est considérée comme presque menacée. (NT)

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Colombar de FormoseFiche créée le 31/08/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net