Coua de Coquerel

Coua coquereli - Coquerel's Coua

Systématique
  • Ordre
    :

    Cuculiformes

  • Famille
    :

    Cuculidés

  • Genre
    :

    Coua

  • Espèce
    :

    coquereli

Descripteur

Grandidier, A, 1867

Biométrie
  • Taille
    : 42 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 160 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, les sexes sont identiques. Les parties supérieures et les ailes sont vert-olive avec un vague lavis bronze terne. La queue est bronze foncé, la face est noire. En ce qui concerne les parties inférieures, la gorge et la poitrine varient du blanc au marron clair, le bas de la poitrine est chamois violacé, le ventre et les sous-caudales sont gris-olive. Le dessous de la queue est noir avec une pointe blanche. La peau nue qui entoure l'œil est tricolore : bleu-ciel sur le dessus de l'œil, bleu plus foncé autour et rose-lilas derrière. La peau nue est soulignée par une rangée de plumes sombres. Le bec, les pattes et les pieds sont noirs.
Chez les juvéniles, la calotte est grise, le plumage plus terne que chez les adultes. Les couvertures alaires sont brunes avec une bordure chamois. Les primaires et les secondaires ont des liserés chamois et une bande subterminale noire. Les rectrices sont semblables à celles des parents. Le dessous est blanchâtre avec des barres gris plus foncé. La peau nue orbitale est bleu terne sans bordure noire. Les iris sont brun sombre. Le bec est couleur chair avec un culmen sépia. Les pattes et les pieds sont gris.
Les oisillons naissent nus, sans aucun duvet. Leur peau est noir violacé. Leur bec est rougeâtre.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Coquerel's Coua,
  • Cúa de Coquerel,
  • Cúa-de-coquerel,
  • Coquerelcoua,
  • Coquerel-selyemkakukk,
  • Coqurels Coua,
  • Cua di Coquerel,
  • Coquerels coua,
  • Sakalavakoa,
  • koa plavá,
  • kukalka Coquerelova,
  • Olivensilkegøg,
  • lännenkuku,
  • coua de Coquerel,
  • kuja płowa,
  • Кокереллева мадагаскарская кукушка,
  • ニシジカッコウ,
  • 科氏马岛鹃,
  • 科奎氏馬島鵑,

Voix chant et cris

Coua de Coquerel
adulte

Les couas de Coquerel délivrent une série claire et puissante de 3 ou 4 sifflements suivie par un grognement bas, doux et roulant "weerweer weer grull". Il leur arrive également d'insérer un couple de notes plus hautes, ce qui donne un chant plus long "weerweer weer wink wink grull". On peut aussi entendre des grincements et des grognements ainsi qu'un "ayoo-ew" plus élevé. Comme chez la majorité des couas, l'orsqu'un oiseau chante, son voisin fait de même.

Habitat

Les couas de Coquerel fréquentent les forêts sèches ou les forêts humides qui possèdent des arbres à feuilles permanentes et un sous-bois peu fourni. Ils sont rares dans les zones boisées en cours de régénération. Leur territoire s'étend en bordure du sub-désert du sud-ouest. Ils vivent du niveau de la mer jusqu'à environ 1000 mètres d'altitude. On peut observer ces oiseaux sur les sentiers forestiers qui sont recouverts d'une épaisse couche de feuilles mortes. Ils s'installent également à l'étage moyen des arbres, entre 1 et 5 mètres au-dessus du sol.

Comportement traits de caractère

Les couas de Coquerel sont des oiseaux terrestres. Quand ils se déplacent sur le plancher de la forêt, ils font presque toujours preuve d'un grand calme et ils adoptent une attitude très posée. Cependant, en cas de danger, il leur arrive de prendre leur envol, bien qu'en la circonstance ils préfèrent habituellement courir.
Les couas de Coquerel sont monogames. ils passent la grande majorité de leur temps en couples.

Alimentation mode et régime

Les couas de Coquerel se nourrissent principalement d'insectes, en particulier de sauterelles et de chenilles mais également de papillons de nuit, de coléoptères et d'araignées. Ils complètent leur menu avec quelques fruits, des baies et des graines.

Reproduction nidification

Les femelles sont en état de se reproduire de janvier à mars. La saison de nidification se déroule de novembre à janvier. Le nid est une structure en forme de boule construite avec des brindilles, des branchettes, des pétioles et des bouts d'écorce. Il mesure environ 16 cm de diamètre et 13 de hauteur mais la coupe ne fait que 5 centimètres de profondeur. Le nid se situe entre 3 et 8 mètres au-dessus du sol, il est placé dans un enchevêtrement de plantes grimpantes, soit au sommet de la canopée, soit sur le tronc de l'arbre. Le ponte comprend 2 ou 3 œufs de couleur blanc terne dont les dimensions avoisinent 33 millimètres sur 25. Les durées d'incubation et de séjour des jeunes au nid ne sont pas connues.
Les jeunes oisillons quémandent leur nourriture en prenant une stature rectiligne avec le cou étiré. Ils ouvrent grand la bouche pour dévoiler leur palais rouge rosâtre et ils dressent leurs petites ailes sur le côté.

Distribution

Les couas de Coquerel sont endémiques de Madagascar comme tous les autres membres de la tribu des Couini. Leur aire de distribution s'étend le long de la côte ouest, approximativement d'Ambanja et Nosy Be jusqu'au tropique du Capricorne. Dans biens des endroits, ils cohabitent avec les couas géants et les couas à tête rousse. Au sud de l'île, ils sont remplacés par les couas coureurs (Coua cursor).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les couas de Coquerel sont assez communs. Dans le nord et le nord-ouest, ils sont abondants dans les forêts d'Ampijoroa et de Kirindy. Ces oiseaux sont victimes du braconnage et de la chasse, ce qui explique leur comportement timide et craintif dans certaines régions. Bien que ne souffrant d'aucun danger immédiat, ces oiseaux sont protégés dans de nombreuses réserves naturelles.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Coua de CoquerelFiche créée le 22/02/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net