Dindon sauvage

Meleagris gallopavo - Wild Turkey

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Meleagris gallopavo

(Linnaeus, 1758)


Ordre : Galliformes

Famille : Phasianidés  ;

Genre : Meleagris

Espèce : gallopavo

Sous-espèces : 6 [+] [-]
Meleagris gallopavo gallopavo(s Canada, USA, n Mexico)
Meleagris gallopavo silvestris(s Canada, c and e USA)
Meleagris gallopavo osceola(Florida. USA.)
Meleagris gallopavo intermedia(n Texas to ec Mexico)
Meleagris gallopavo mexicana(nw and nc Mexico)
Meleagris gallopavo merriami(w USA)

Chant :

Biométrie :

Taille : 76 à 125 cm
Envergure : -
Poids : 2700 à 6300 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : krocan divoký (cs), Kalkun (da), Truthuhn (de), Wild Turkey (en), Guajolote Gallipavo (es), kalkkuna (fi), vadpulyka (hu), Tacchino selvatico (it), シチメンチョウ (ja), Kalkun (nb), Kalkoen (nl), indyk (zwyczajny) (pl), Peru-bravo (pt), Индейка (ru), morka divá (sk), Kalkon (sv), 火鸡 (zh)

Identification :
Dindon sauvage Sous-espèces (6) : Meleagris Gallopavo silvestris, est des Etats-Unis - Meleagris Gallopavo merriami, ouest des Etats-Unis - Meleagris Gallopavo intermedia, dindon du Rio Grande, Texas, Oklahoma et Californie - Meleagris Gallopavo osceola, Floride - Meleagris Gallopavo gallopavo, race type, uniquement au Mexique - Meleagris gallopavo mexicana, dindon de Gould - nord-ouest du Mexique, Baja et Californie.
La tête nue est recouverte d'une peau bleue ou pourpre. Mâle et femelle possèdent une grande caroncule, rouge chez le mâle, qui pend sous la gorge et une autre qui tombe sur le bec. Le plumage est en grande partie bronze verdâtre avec des reflets or et cuivre. Les plumes ont des extrémités noires sur le cou, la poitrine et le dos. Le mâle Dindon sauvage possède une touffe de plumes sur la poitrine appelée barbe, pouvant atteindre le sol chez les individus âgés. Les pattes sont mauve-rosé, avec de courts et puissants ergots.

Habitat : Bien que plus petit et moins massif que la forme domestique, le dindon sauvage est un gros oiseau. Il vit dans les forêts de montagne, les bois et les marais des Etats-Unis. Hors période de reproduction, mâles et femelles vivent séparément, se perchant le plus haut possible dans les arbres. Présent en abondance dans 21 états, le dindon sauvage vit de la côte est des Etats-Unis jusqu'au sud du Mexique. A l'ouest, il est présent de l'état de Washington jusqu'au Nouveau-Mexique et au Texas (voir répartition Dindon sauvage des sous-espèces)

Comportements : Le dindon sauvage a de nombreux ennemis : coyotes, renards, loups, lynx, rapaces, hiboux, ratons-laveurs, mouffettes et visons. Face à ces nombreux prédateurs, l'oiseau doit être très prudent. C'est pourquoi beucoup de dindons dorment dans les arbres qui poussent dans l'eau car ils sont peu accessibles par le sol. Très lourd, le dindon a du mal à prendre son envol et doit courir sur quelques mètres pour pouvoir décoller. Les jeunes dindons ont encore plus de difficultés et doivent voleter de branches en branches pour aller dormir au sommet d'un arbre.

Nidification : A l'époque des amours, le dindon parade en gloussant et en étalant fièrement les plumes de sa queue. Sur sa poitrine, l'accumulation de raisse forme un appendice appelé 'éponge pectorale'. L'oiseau vit sur cette réserve de graisse et mange très peu. Après la saison de reproduction, le mâle est à nouveau mince. Chaque mâle essaie de séduire le maximum de femelles et combat avec les autres mâles pour le contrôle du harem. La femelle fait son nid en grattant Dindon sauvage une légère cuvette dans le sol. Elle la garnit de feuilles sèches et y pond de huit à quinze oeufs. Les poussins, ou dindonneaux, portent un duvet moucheté de gris. Des plumes remplacent rapidement ce duvet, mais ce plumage change dès le mois d'août et les jeunes acquièrent leur plumage adulte à la fin de l'année. Sous l'oeil attentif de leur mère, les dindonneaux se déplacent avec les femelles jusqu'à l'âge de trois mois,puis les gros mâles et les femelles plus petites forment ensuite des groupes séparés.

Régime : Le dindon sauvage gratte le sol de la forêt, retournant les feuilles mortes et picorant les plantes. Il se nourrit de baies, d'herbes, de bourgeons, de graines, de racines et de tubercules. Il varie son alimentation végétarienne avec quelques insectes, tels que les criquets, ou encore avec quelques petits crustacés, des mollusques et même des amphibiens. Le dindon sauvage avale ses aliments en entier et les broie grâce à son puissant gésier. Comme beaucoup d'animaux, il avale des petits cailloux pour faciliter cette opération, mais son appareil digestif est étonnamment efficace. On a vu l'espèce avaler des petits morceaux de métal et un individu a été vu avalant 24 noix entières en quatre heures.

Sources :

 

Autres liens :
D'après Buffon : Le Dindon
Iucn
Birdlife
Xeno_Canto
Avibase
Hbw Alive


Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage


Fiche créée le 04/03/2005 par Daniel LE-DANTEC


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 15/09/2014 04:34:33 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Le guide Ornitho : Le guide le plus complet des oiseaux d'Europe, d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient : 900 espèces

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage

Dindon sauvage