Effraie ombrée

Tyto tenebricosa - Greater Sooty Owl

Systématique
  • Ordre
    :

    Strigiformes

  • Famille
    :

    Tytonidés

  • Genre
    :

    Tyto

  • Espèce
    :

    tenebricosa

Descripteur

Gould, 1845

Biométrie
  • Taille
    : 37 à 51 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 500 à 1000 g
Distribution

Distribution

Description identification

Cette effraie de taille moyenne présente des parties supérieures noir fuligineux. La tête porte de fines mouchetures blanches, alors que les ailes sont recouvertes de taches blanches plus larges et plus éparses. Le disque facial, de forme ronde, affiche une couleur qui varie du gris argenté foncé au noir fuligineux. Il est entouré par une large bordure noire. Le dessous varie du gris sombre au noir, mais il n'est jamais aussi foncé que le dessus. Le ventre est toujours plus pâle que la poitrine. La queue est très courte, les pattes sont emplumées et les iris sont larges et foncés. Le bec des effraies ombrées est couleur corne et orné de plumes pratiquement jusqu'à l'extrémité. Les pattes sont gris foncé avec de grandes serres noires. Bien que la femelle soit légèrement plus grande que son partenaire, les deux sexes ont un plumage absolument identique.

Les effraies ombrées se distinguent des effraies piquetées par la plus grande taille, leur plumage plus sombre et les marques plus clairsemées sur leur dessus. Sur leur dessous, les effraies ombrées ont des taches circulaires blanches sur un fond sombre tandis que les effraies piquetées ont des chevrons sombres sur un fond pâle.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Tyto tenebricosa tenebricosa (ec and se Australia)
  • Tyto tenebricosa arfaki (New Guinea, Yapen I.)

Noms étrangers

  • Greater Sooty Owl,
  • Lechuza Tenebrosa,
  • Coruja-sombria,
  • Rußeule,
  • kormos gyöngybagoly,
  • Zwarte Kerkuil,
  • Barbagianni fuligginoso maggiore,
  • Sottornuggla,
  • Sotslørugle,
  • plamienka sadzová,
  • sova temná,
  • Sodfarvet Slørugle,
  • nokipöllö,
  • òliba tenebrosa,
  • płomykówka przydymiona,
  • Чёрная сипуха,
  • Serak hitam,
  • ススイロメンフクロウ,
  • 乌草鸮,
  • 烏鴞,

Voix chant et cris

L'effraie ombrée émet un cri perçant qui descend progressivement. Ce cri a souvent été comparé au bruit d'une bombe qui tombe, mais sans l'explosion finale. D'ailleurs, à peu près partout, il est reconnu sous le nom de "bombe sifflante". Il existe également une grande variété d'autres cris liés à la reproduction et à la nidification (voir cette rubrique).

Habitat

Forêt : sèche, humide de plaine, montagneuse humide ; Maquis : haute altitude ; Prairies : haute altitude. (cf. Uicn)

Comportement traits de caractère

Les effraies ombrées sont de redoutables chasseurs qui sont capables de capturer des proies de grande taille. Ces dernières sont saisies la plupart du temps dans les arbres. Cette attitude contraste non seulement avec celle de l'effraie piquetée (Tyto multipunctata) mais également avec celles de la majorité des autres effraies qui capturent généralement leurs proies à terre. Leurs grands yeux suggèrent que la vision joue un rôle plus important que chez les autres espèces. Les effraies ombrées sont strictement nocturnes. Pendant la journée, elles se dissimulent dans des crevasses, des cavités naturelles qu'elles trouvent dans des troncs ou dans le feuillage épais des grands arbres. Elles se reposent aussi parfois dans des grottes.

Alimentation mode et régime

Les écureuils volants du genre petaurus et les opposums à queue en anneau constituent la plus grande partie de l'alimentation des effraies ombrées, mais elles consomment également un grand nombre d'autres mammifères. On ne possède pas l'inventaire des méthodes de chasse. Pendant la période de reproduction, le mâle a la charge exclusive du ravitaillement de la famille et il rapporte un nombre important de proies par nuit.

Reproduction nidification

La saison de nidification est variable en longueur. Elle bat habituellement son plein entre le mois de janvier et le mois de février, mais elle reprend parfois au cours du printemps austral, entre août et septembre. Au début de la période de reproduction, les mâles se manifestent par leurs cris bruyants et leurs sifflements explosifs. La plupart du temps, le nid est une large cavité creusé dans du bois vivant, à une hauteur qui varie de 10 à 50 mètres au-dessus du sol. En de rares occasions, il est placé dans une grotte. La femelle occupe le site de nombreuses semaines avant la ponte, n'effectuant que de brèves sorties pendant la nuit. Les femelles qui choisissent des cavernes comme lieu de nidification, ne sortent pratiquement jamais. La ponte comprend 1 ou 2 oeufs blanchâtres , mesurant entre 44 et 52 mm de longueur sur 26 à 41 mm de largeur. L'incubation dure environ 42 jours. Quand il vient ravitailler la femelle au nid, le mâle communique avec elle par de petits trilles doux et aigus avant de lui transmettre la proie. Lorsqu'ils naissent, les jeunes effraies sont recouvertes d'un duvet gris. Leur séjour au nid dure presque trois mois. Après qu'ils aient quitté le nid, ils dépendent encore des parents pendant un mois pour l'alimentation.

Distribution

Les effraies ombrées fréquentent les ravins profonds et humides des forêts d'eucalyptus. Ceux-ci sont pourvus généralement de vieux et grands gommiers à l'écorce lisse, de sous-bois épais recouverts de fougères arborescentes et de lillys pillys (Eugenia smithii). Il leur arrive de se déplacer dans les forêts plus sèches pour chasser, mais il ont absolument besoin du premier habitat cité pour le repos et la nidification. Les effraies ombrées adoptent un comportement territorial et sont sédentaires pendant toute l'année. Les effraies ombrées sont endémiques du sud-est de l'Australie et de Nouvelle-Guinée. Dans le premier pays, elles occupent les zones côtières et montagneuses, de la chaîne Dandenong aux environ de Melbourne jusqu'à la chaîne Conendale au nord de Brisbane. On les trouve également dans l'île Flinders, dans le détroit de Bass. En Nouvelle-Guinée, elles sont présentes sur la totalité de l'île, dans les forêts pluviales de montagne.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce n'est pas globalement menacée.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Effraie ombréeFiche créée le 07/05/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net