Émeraude alice

Chlorostilbon alice - Green-tailed Emerald

Systématique
  • Ordre
    :

    Apodiformes

  • Famille
    :

    Trochilidés

  • Genre
    :

    Chlorostilbon

  • Espèce
    :

    alice

Descripteur

Bourcier Mulsant, 1848

Biométrie
  • Taille
    : 9 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 3 à 4 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les Émeraudes Alice, le bec est bref, rectiligne et de couleur noire. Le front et capuchon exhibent une magnifique teinte vert brillant foncé.
Les parties supérieure et les couvertures alaires forment un ensemble vert bronzé. Les partie inférieures, y compris les couvertures du dessous de la queue présentent une nuance différente de vert gazon. La queue, légèrement fourchue, est entièrement vert-bronze scintillant.
La femelle est assez semblable à son partenaire. Toutefois, le dessous est grisâtre clair et les sous-caudales sont gris sombre. Au niveau de la queue qui est à peine fourchue, les rectrices médianes sont vert uni. Les autres rectrices proposent un assemblage assez complexe de vert, de noir et de gris, l'ornement le plus remarquable étant constitué par la bande sub-terminale grise.
Les immatures ressemblent aux adultes femelles avec les bordures chamois qui décorent les plumes de la tête.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Green-tailed Emerald,
  • Esmeralda Coliverde,
  • Alicekolibri,
  • zöldfarkú smaragdkolibri,
  • Groenstaartsmaragdkolibrie,
  • Smeraldo codaverde,
  • Grönstjärtad smaragd,
  • Grønnhalesmaragd,
  • smaragdovec zelenochvostý,
  • kolibřík venezuelský,
  • Grønhalet Smaragd,
  • tarhasmaragdikolibri,
  • colibrí maragda cuaverd,
  • złocik wenezuelski,
  • Зеленохвостый изумрудный колибри,
  • ミドリオヒメエメラルドハチドリ,
  • 绿尾翠蜂鸟,
  • 綠尾翠蜂鳥,

Voix chant et cris

Les Émeraudes Alice ne sont pas très communicatifs. Ils font entendre leur voix uniquement pendant qu'ils se restaurent dans les arbres. A ce moment-là, on peut entendre des notes fines, aigües et des pépiements

Habitat

Les Émeraudes Alice sont endémiques des régions montagneuses du Nord du Vénézuela. Ces oiseaux ont une aire très restreinte (moins de 200 000 kilomètres carrés) On les trouve de la Sierra de San Luis, près de Falcon vers le sud jusqu'à Lara et Trujillo et vers l'Est jusqu'à Sucre et Monagas.
Les Émeraudes Alice sont très rarement aperçus dans les forêts primaires denses. On les trouve plutôt dans les vastes habitats ouverts comme le bord des routes et les clairières. Les lisières des forêts pluviales et des forêts de nuage constituent pour eux les lieux de vie les plus appréciés. En plus de ces habitats, ils occupent régulièrement certains endroits ayant subi de plus ou moins importantes modifications : parcelles en cours de régénération ayant atteint un assez bon stade de maturité et plantations.
L'aire de répartition de l'Émeraude alice se situe à des altitudes qui varient de 700 à1 800 mètres, c'est à dire au maximum jusqu'à la ligne de limite des arbres.

Comportement traits de caractère

Les Emeraudes Alice vivent la plupart du temps en solitaire. Ils forment rarement des bandes même quand ils ont trouvé des arbres qui disposent d'importantes ressources alimentaires fleurissantes. Ces oiseaux ont un comportement assez proche de celui des Émeraudes à queue étroite (Chlorotilbon stenurus) mais bien que tous les deux soient endémiques du Venezuela, leurs aires de répartition ne se superposent pas. IL y a pourtant quelques exemples d'hybridation avec ce congénère.

Alimentation mode et régime

Les Emeraudes Alice recherchent leur nourriture à l'étage moyen des arbres, soit entre 1 et 6 mètres au-dessus du sol. Ils choisissent les espèces en floraison appartenant à diverses familles : Léguminacées, rubiacées (gaillets, garances et caféiers ou quinquina), gesneriacées et éricacées à corolle rouge. Les mâles jettent leur dévolu sur les endroits qui ont d'abondantes ressources en nectar. Ils piègent les insectes près les avoiir poursuivi dans les airs

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule de janvier à mars. Le nid en forme de coupe est placé dans des broussailles ou des petits arbustes, à environ 1 mètre au-dessus du sol. L'édifice est bâti avec des fibres végétales, des morceaux de feuilles et des lanières d'écorce. L'intérieur de la coupe est tapissé avec des douces graines duveteuses et des tiges d'herbe. La paroi extérieure est décorée avec de grossiers bouts de feuilles et des brindilles.
La ponte contient 2 œufs que la femelle couve seule pendant 14 jours.
Les poussins ont une couleur gris sombre hormis le dos qui est agrémenté de 2 longues rayures brunes. Les juvéniles prennent leur envol environ 22 jours près l'éclosion des œufs.
Les jeunes parviennent à la maturité sexuelle et sont capables de se reproduire au début de la seconde année.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Émeraudes Alice ne sont pas globalement menacés. Ils s"adaptent volontiers dans les habitats modifiés et détériorés, ce qui est un bon signe pour l'avenir. Cette espèce pénètre peut-être en Colombie, dans la région de Merida qui est une ville frontalière.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/12/2017 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net