Engoulevent à nuque rousse

Gactornis enarratus - Collared Nightjar

Systématique
  • Ordre
    :

    Caprimulgiformes

  • Famille
    :

    Caprimulgidés

  • Genre
    :

    Gactornis

  • Espèce
    :

    enarratus

Descripteur

Gray, GR, 1871

Biométrie
  • Taille
    : 24 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 54 g
Distribution

Distribution

Description identification

Engoulevent à nuque rousse
adulte

Chez cet engoulevent de taille moyenne et au plumage brun, les sexes sont identiques : au repos, la tête paraît large, presque disproportionnée par rapport au reste du corps. Les parties supérieures sont brun grisâtre avec de nombreuses taches brun sombre qui sont bordées de châtain. L'arrière du cou porte un large collier roux qui est surligné par une étroite bande chamois bien visible. Les couvertures alaires sont brun grisâtre, avec d'importantes taches sombres qui sont liserées de châtain ou de chamois clair. Les scapulaires sont identiques et reproduisent le même système de taches. La partie basse de la gorge est recouverte par une bande transversale chamois-fauve. Les parties inférieures sont généralement brunâtres avec des taches foncées qui se transforment en stries sur le ventre et sur les flancs. En vol, les deux sexes se distinguent par l'absence de marques blanches sur les ailes. Par contre, les deux rectrices extérieures ont habituellement des extrémités blanches.
L'engoulevent à nuque rousse ne peut être confondu avec aucune autre espèce de caprimulgidé. L'engoulevent de Madagascar, qui partage partiellement la même aire de distribution, est plus pâle et plus bariolé. De plus, il possède d'importantes taches blanches au niveau des primaires.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Collared Nightjar,
  • Chotacabras Acollarado,
  • Halsband-Nachtschwalbe,
  • nyakörves lappantyú,
  • Gekraagde Nachtzwaluw,
  • Succiacapre dal collare,
  • Ringnattskärra,
  • Kragenattravn,
  • lelek hrdzavotylový,
  • lelek obojkový,
  • Kravenatravn,
  • huivikehrääjä,
  • enganyapastors de collar,
  • lelkowiec rdzawokarkowy,
  • Ошейниковый козодой,
  • キエリヨタカ,
  • 领夜鹰,
  • 領夜鷹,

Voix chant et cris

Engoulevent à nuque rousse
adulte

On ne connaît pas leur chant. Si un intrus s'approche du lieu de la ponte, les engoulevents à nuque rousse émettent un "kow" ou un "keeow" liquide. Pendant la parade de défense, les adultes produisent des cris sifflants et gutturaux. Les poussins et les juvéniles délivrent des "chic" faibles et ténus.

Habitat

Engoulevent à nuque rousse
adulte

Les engoulevents à nuque rousse préfèrent en général les épaisses forêts humides pourvues d'arbres à feuilles permanentes ainsi que les forêts primaires de plaine. Mais on les trouve aussi parfois dans les zones boisées adjacentes et dans les forêts arides d'arbres à feuilles caduques. On a pu les observer récemment dans des zones de taillis et de broussailles et même dans des mangroves de la région de Morondava à l'ouest de Madagascar. Les engoulevents à nuques rousse vivent du niveau de la mer jusqu'à environ 1900 mètres d'altitude.
Ces oiseaux sont endémiques de Madagascar. Sur cette grande île de la côte orientale de l'Afrique, on les trouve principalement dans la partie nord-est et centre-est (régions de Antananarivo et de Toamasina) mais ils s'installent également plus au sud et au sud-ouest dans les régions de Manombo, Monrondava et Fort-Dauphin. Dans le passé, il n'était pas rare de les rencontrer sur le littoral occidental aux alentours de la baie de Barry. Les engoulevents à nuque rousse sont sédentaires.

Comportement traits de caractère

L'engoulevent à nuque rousse a des moeurs crépusculaires et nocturnes. C'est un oiseau très discret. Il se repose à terre sur la litière de feuilles, au milieu des racines ou entre des affleurements rocheux. Il s'installe également sur de vieilles souches ou sur des feuilles de pandanus juste au-dessus du sol. Les sites de repos sont généralement placés à l'intérieur de forêts denses et sont utilisés plusieurs jours consécutivement. Les engoulevents à nuque rousse se reposent souvent en couples. S'ils sont délogés de leur reposoir, il leur arrive de s'envoler jusqu'à une branche basse. Au crépuscule, ils quittent tranquillement leur aire de repos et ils entament leur quête de nourriture dans les feuillages. Ils chassent également à la manière de prédateurs au-dessus de la cime des arbres.

Alimentation mode et régime

Les engoulevents à nuque rousse ont un régime presque exclusivement insectivore. Ils consomment surtout des coléoptères (scarabées, hannetons, ténébrionidés) ainsi que d'autres espèces d'insectes. On ne possède pas plus de détails.

Reproduction nidification

La saison de nidification s'étale de la fin septembre jusqu'au mois de décembre, mais elle bat son plein surtout en octobre et en novembre. Les engoulevents à nuque rousse ne construisent pas de nid et les œufs sont déposés à terre, directement sur la litière de feuilles. Ils nichent également dans les fougères épiphytes qui poussent sur les troncs d'arbres ou au sommet de fougères arborescentes, presque toujours à 2 mètres au-dessus du sol. Les sites de nidification sont habituellement placés en bordure de pistes forestières ou de clairières. La ponte comprend deux œufs blanc brillant, souvent nuancés de brun rosâtre. Les adultes qui couvent se tiennent très près l'un de l'autre. Si un danger se présente, l'adulte accomplit une parade de défense qui consiste à ouvrir grand la bouche et à produire des sifflements. Lorsque la menace persiste, il peut alors dresser ses ailes au-dessus de son corps. S'il a été obligé de s'envoler et qu'il se trouve séparé des poussins, l'adulte feint la blessure pour détourner l'attention de l'assaillant et il volette sur le sol pendant 30 secondes ou plus. En cas de danger extrême, les jeunes qui sont déjà emplumés sont capables de s'envoler jusqu'à une branche basse.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Sa répartition est très inégale, mais dans toutes les régions, il n'est jamais très répandu. Dans certaines localités, il peut être cependant assez commun. Classé comme ne présentant pas de problème particulier (LC).

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Engoulevent à nuque rousseFiche créée le 05/06/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net