Engoulevent étoilé

Caprimulgus stellatus - Star-spotted Nightjar

Systématique
  • Ordre
    :

    Caprimulgiformes

  • Famille
    :

    Caprimulgidés

  • Genre
    :

    Caprimulgus

  • Espèce
    :

    stellatus

Descripteur

Blundell Lovat, 1899

Biométrie
  • Taille
    : 23 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 50 à 69 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les deux sexes ne sont pas dimorphiques. On note une légère variation de couleur entre les individus. Le plumage évolue du brun vineux au grisâtre et au brun-sable. Les parties supérieures et les couvertures alaires paraissent unies, avec un fond généralement gris-brun foncé et minutieusement tacheté de brun sombre. Le capuchon et les épaules ont des taches et des stries éparpillées en forme d'étoiles. Il n'y a pas de collier nucal. Par contre, on peut voir une petite tache blanche de chaque côté du bas de la gorge.
Les parties inférieures sont plus pâles que le dessus, présentant généralement une couleur brunâtre ou chamois avec avec des barres brunes.
Les 2 partenaires ont un point blanc sur les quatre primaires les plus externes et des fines extrémités claires sur les rectrices les plus extérieures.
Les iris sont brun sombre, le bec noirâtre. Les pattes et les pieds sont chair brunâtre. L'engoulevent étoilé diffère de l'Engoulevent terne (C. inornatus) par le blanc plus développé sur la gorge et les taches moins épaisses des rectrices chez le mâle. Les immatures sont semblables aux adultes, bien que les parties supérieures paraissent plus uniformes et d'une nuance plus rousse.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Star-spotted Nightjar,
  • Chotacabras Estrellado,
  • Sternnachtschwalbe,
  • csillagos lappantyú,
  • Okervleknachtzwaluw,
  • Succiacapre stellato,
  • Stjärnnattskärra,
  • Stjernenattravn,
  • lelek hviezdičkatý,
  • lelek hvězdičkový,
  • Sortprikket Natravn,
  • tähtikehrääjä,
  • enganyapastors estelat,
  • lelek cętkowany,
  • Звездчатый козодой,
  • ホシヨタカ,
  • 星斑夜鹰,
  • 星點夜鷹,

Voix chant et cris

Chez les engoulevents étoilés, le mâle fait entendre un doux jappement "pweu, pweu, pweu, pweu" ou "pwe-eh, pwe-eh, pwe-eh" qu'il délivre souvent du sol. Il s'exprime principalement au crépuscule et à l'aube.
En vol, il délivre probablement un "churr-krrk" qui a une sonorité assez gutturale.

Habitat

Les engoulevents étoilés sont très nettement confinés aux zones arides et ouvertes de buissons ainsi qu'aux prairies. On peut également les apercevoir dans les semi-déserts caillouteux et dans les champs de laves qui ont des éboulis plus ou moins denses. Ils apprécient les surfaces qui sont recouvertes de rochers et de pierres.
Ces engoulevents de moyenne taille vivent généralement dans des régions qui sont réparties du niveau de la mer jusqu'à environ 1 800 mètres d'altitude.

Les engoulevents étoilés occupent le nord-est du continent africain, et plus particulièrement le Soudan du Sud; le sud et le centre de l'Éthiopie. La limite méridionale de son aire est fixée par la frontière entre l'Ouganda et le Sud-Soudan ainsi que par celle qui sépare l'Éthiopie du nord du Kenya, dans la région du lac Turkana. Le Sanctuaire de la Vie Sauvage du lac Stéphanie constitue un lieu de vie très privilégié. 2 sous-espèces sont officiellement reconnues :

C. s. stellatus - Éthiopie Orientale ; 1 seul signalement dans le nord-ouest de la Somalie.

C. s. simplex - centre de l'Éthiopie, parcelles clairsemées dans le sud-est du Sud-Soudan, le nord-ouest et le centre du Kenya.

Comportement traits de caractère

Pendant la partie diurne de la journée, ces engoulevents se reposent à terre, sur la litière de feuilles. Leur plumage cryptique fait qu'ils sont peu souvent aperçus, si bien que l'on connaît peu de choses sur leurs activités, y compris sur leurs déplacements. Toutefois, ces oiseaux ayant une aire de distribution assez limitée, ils sont réputés pour être sédentaires.

Alimentation mode et régime

On connaît peu de choses sur le régime alimentaire de cette espèce. D'après le Handbook (information confirmée par Nigal Cleere), elle ingurgite principalement des invertébrés tels que les mantes religieuses, les papillons de nuit, les coléoptères et les orthoptères (sauterelles). Les techniques et les stratégies de chasse sont ignorées dans les détails.

Reproduction nidification

D'après le Handbook des oiseaux du Monde, ce secteur de son activité est pratiquement inconnu. D'après les spécialistes, la saison de nidification est estimée entre les mois de janvier et mars. sur l'ensemble de leur aire de distribution, mais plus particulièrement dans le nord du Kenya et en Éthiopie. Dans la région de Marsabit au Kenya, les nichées et les pontes sont précédées par des chants rituels puissants que l'on entend aux alentours du 20 janvier. Les couples sont en condition pour se reproduire à la fin février. Les immatures hors du nid sont visibles en fin juin et en juillet.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les engoulevent étoilés sont localement connus en Éthiopie et au nord du Kenya. Dans le sud de l'Éthiopie, ils sont plus courants dans le Nechisar National Park. Au Sud-Soudan, ils sont plus rares. Dans les autres endroits de son aire où il peut trouver des conditions favorables d'habitat, il est sans doute peu répandu. Toutefois, son mode de vie extrêmement discret rend sa présence assez sous-estimée. D'après Birdlife,son territoire mesure environ 120 000 kilomètres carrés et la population semble stable.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Engoulevent étoiléFiche créée le 25/09/2015 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net