Ermite de Filippi

Phaethornis philippii - Needle-billed Hermit

Systématique
  • Ordre
    :

    Apodiformes

  • Famille
    :

    Trochilidés

  • Genre
    :

    Phaethornis

  • Espèce
    :

    philippii

Descripteur

Bourcier, 1847

Biométrie
  • Taille
    : 13 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 4 à 6 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les ermites sont des oiseaux-mouches de la sous-famille des Phaethornithinae. Ces oiseaux ont une silhouette très typique et une couleur de plumes remarquable et assez semblable à celle des Selves caciques. La gorge, la poitrine et le ventre sont d'une belle teinte orange chamoisée. Les mâles ont un long bec rectiligne.
La femelle affiche des ailes plus courtes et un bec plus bref que celui de son partenaire. Ce dernier est plus fin et a une courbure moins prononcée.
Les juvéniles ont des liserés ocracés sur les plumes des parties inférieures.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Needle-billed Hermit,
  • Ermitaño Picoaguja,
  • Rabo-branco-amarelo,
  • Dünnschnabeleremit,
  • Naaldsnavelheremietkolibrie,
  • Eremita beccoaguzzo,
  • Nålnäbbseremit,
  • Nåleremitt,
  • slnečníček tenkozobý,
  • kolibřík jehlozobý,
  • Orangebuget Eremit,
  • neulaerakkokolibri,
  • colibrí ermità bec d'agulla,
  • pustelnik cienkodzioby,
  • Тонкоклювый солнечный колибри,
  • ハリハシハチドリ,
  • 细嘴隐蜂鸟,
  • 細嘴隱蜂鳥,

Voix chant et cris

Les Ermites de Filippi produisent une interminable série de notes simples. Les "tsee" très aigus sont émis souvent à la cadence ou au rythme de 1 ou 2 notes par seconde.

Habitat

Les Ermites de Filippi vivent dans les sous-bois des forêts de pluie, à des basses altitudes. Ces oiseaux sont parfois aperçus à la lisière des zones boisées. Ils supportent les terrains qui sont diversement arrosés, soit les parcelles de "Terra firme" (en Brésilien, cette expression indigène désigne les espaces arides), soit les "Varzéas" qui est le nom local utilisé pour les superficies qui sont temporairement envahies par les débordements des cours d'eau.
Les Ermites de Filippi apprécient également les superficies recouvertes de massifs de bambou ou les plantations. Ces oiseaux-mouches de taille moyenne grimpent jusqu'à des hauteurs de 325 mètres au-dessus de la mer
Les Ermites de Filippi sont des oiseaux monotypiques, par-contre, se sont de proches cousins des Hoccos de la famille des Cracidés. Ils s'apparentent aussi avec les Ermites à ventre fauve (P. syrmatophorus) qui vivent un peu plus bas qu'eux dans le sous-bois.

Comportement traits de caractère

À cause de leur technique particulière de chasse, les Ermites de Filippi sont des oiseaux sédentaires, ils choisissent un territoire qui leur garantit une bonne quantité de ressources et qui leur permet de placer assez facilement leurs pièges. Après la saison de nidification, les instincts migratoires reprennent le dessus, les ermites se déplacent alors probablement en fonction des disponibilités en nourriture.

Alimentation mode et régime

On ne connait pas les détails du menu de ces oiseaux. Généralement, on considère qu'ils sont végétariens ou nectarivores, cherchant parfois leur nourriture dans les bouquets d'arbres clairsemés. Cependant, ils préfèrent habituellement les vastes étendues fleurissantes dans lesquelles les ressources alimentaires sont plus abondantes et plus facilement accessibles. Les Ermites de Filippi complètent leur régime alimentaire en ingurgitant de petits arthropodes en pratiquant le "trap-lining" qui est une stratégie alimentaire adoptant une attitude qui ressemble beaucoup à celle d'un trappeur : à plusieurs moments réguliers dans la journée, chaque individu fait l'inspection de ses pièges et prélève les proies qui ont été capturées. Cette technique de chasse est utilisée exclusivement par les prédateurs qui ont un menu floral et plus particulièrement par les oiseaux-mouches.

Reproduction nidification

Aux mois de juin et de juillet, les Ermites de Filippi ont les ovaires dilatés et ils sont en état de se reproduire au Pérou et dans le nord de la Bolivie. Au sud-ouest du Brésil, dans le Rondônia, la période de reproduction commence sans doute au mois de septembre. Les nids découverts dans l'Amazonie sont accrochés ou arrimés sur le dessous d'une feuille. Le reste des informations (durée d'incubation, longueur du séjour des jeunes au nid, éducation et nourrissage des poussins) ne sont pas documentés pour le moment.

Distribution

Les Ermites de Filippi vivent dans le nord-centre de l'Amérique du Sud : est du Pérou, nord de la Bolivie et ouest du Brésil, rive sud de l'Amazone jusqu'au Rio Tapajos.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les Ermites de Filippi (aussi appelés Ermites de Philipps) ne sont pas globalement menacés. Ils sont communs dans les sous-bois des basses forêts, spécialement au Pérou dans la réserve Tambopata. Le statut des populations du sud-ouest du Brésil n'est pas très précis, cependant les effectif ont été estimés comme assez communs dans l'état du Rondônia.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Ermite de FilippiFiche créée le 14/04/2018 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net