Faucon de Nouvelle-Zélande

Falco novaeseelandiae - New Zealand Falcon

Systématique
  • Ordre
    :

    Falconiformes

  • Famille
    :

    Falconidés

  • Genre
    :

    Falco

  • Espèce
    :

    novaeseelandiae

Descripteur

Gmelin, JF, 1788

Biométrie
  • Taille
    : 48 cm
  • Envergure
    : 66 à 91 cm.
  • Poids
    : 250 à 600 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Falconidés sont une famille de rapaces diurnes de taille petite à moyenne, comportant les caracaras et les faucons. Falco vient du latin "falx" qui désigne la faux. Il fait référence aux ailes falciformes des faucons, longues, étroites et pointues. Les Falconiformes ont été séparés sys... lire la suite

Description identification

Grand faucon (plus grand que le pèlerin) aux sexes semblables (mais mâle nettement plus petit que la femelle). Le dessus est noir bleuâtre plus ou moins sombre selon les régions et parsemé de taches blanchâtres. Les oiseaux de l'est de l'île du Sud sont plus clair et plus grand que ceux de l'île du Nord. Menton blanc, poitrine fortement rayée, ventre et sous-caudales roux. Le dessous des ailes est rayé. Les jeunes sont beaucoup plus sombres, le dessus étant d'un bleu-noir uni et le dessous entièrement roux foncé. Les pattes sont jaunes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • New Zealand Falcon,
  • Halcón Maorí,
  • Falcão-neozelandês,
  • Maorifalke,
  • új-zélandi sólyom,
  • Nieuwzeelandse Valk,
  • Falco di Nuova Zelanda,
  • Nya Zeelandfalk,
  • Maorifalk,
  • sokol jastrabovitý,
  • ostříž novozélandský,
  • Newzealandsk Falk,
  • uudenseelanninhaukka,
  • falcó de Nova Zelanda,
  • sokół nowozelandzki,
  • Новозеландский сокол,
  • ニュージーランドハヤブサ,
  • 新西兰隼,
  • 鶉隼,

Voix chant et cris

Un "kik-kik-kik" rapide et puissant. Ce faucon est particulièrement bruyant sur ses sites de reproduction.

Habitat

Fréquente des milieux variés : lisières forestières, bosquets, mais aussi landes, surtout dans l'île du Sud. En hiver, les jeunes peuvent s'observer jusque dans les villes et les vergers.

Comportement traits de caractère

Ma première rencontre avec cette espèce a été un choc ! Sur une route de l'île du Sud, nous avons vu une voiture arrêtée, le chauffeur dehors avec le front ensanglanté. Nous nous sommes arrêtés pour voir s'il avait besoin d'aide et avons immédiatement été attaqués par un faucon, l'un de nous ayant le cuir chevelu entaillé ! Le nid ne devait pas être loin ! Ce faucon est connu pour son agressivité et n'hésite pas à poursuivre ses proies jusqu'à l'intérieur des bâtiments agricoles, ce qui ne lui vaut pas que des amis... malgré la protection dont il fait l'objet.
Le vol : Vol généralement près du sol, plutôt à la manière d'un épervier, pour surprendre ses proies.

Alimentation mode et régime

Avant tout, c'est un chasseur d'oiseaux, la femelle pouvant capturer jusqu'à des ardéidés ou des canards. Chasse aussi les lapins et les jeunes lièvres.

Reproduction nidification

Maturité sexuelle à deux ans. Comme tout bon faucon, le faucon de Nouvelle-Zélande ne construit pas de nid. Selon les régions, les oeufs sont pondus directement sur le sol, sur une plate-forme dans un arbre (sur une branche cassée ou une plante parasite par exemple). La ponte (2 à 4 oeufs) est couvée pendant environ 5 semaines, durée qui est également celle durant laquelle les jeunes restent au nid. Après l'envol, ils restent dépendants de leurs parents entre deux et trois mois. Le succès moyen de reproduction est de 1,9 jeunes/couples ayant pondu.

Distribution

Endémique de Nouvelle-Zélande. Se reproduit dans les trois îles principales (North Island, South I., Stewart I. ainsi que sur Auckland I., nettement plus au sud). Ne semble jamais avoir été observé hors de la Nouvelle-Zélande, même pas en Australie.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'importation par les différents colonisateurs de nombreux mammifères prédateurs (chiens, chats, mustélidés, possum, rats divers, etc.) est très probablement la principale cause du déclin de l'espèce dont les effectifs se situent aux environs de 4000 couples. Le faucon de Nouvelle-Zélande est classé "presque menacé" par BirdLife International. A contrario, il semble que l'introduction du lapin, de la Grive musicienne ou encore du Merle noir ait élargi le spectre des proies potentielles.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Faucon de Nouvelle-ZélandeFiche créée le 09/01/2010 par Georges Olioso © 1996-2018 Oiseaux.net