Fauvette à tête noire

Sylvia atricapilla - Eurasian Blackcap

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Sylviidés

  • Genre
    :

    Sylvia

  • Espèce
    :

    atricapilla

Descripteur

Linnaeus, 1758

Biométrie
  • Taille
    : 14 cm
  • Envergure
    : 23 cm.
  • Poids
    : 14 à 20 g
Longévité

7 ans

Distribution

Distribution

Description identification

Le mâle a une calotte noire luisante, le dessus grisâtre, les côtés de la tête et le dessous gris cendré. La femelle a la calotte brun-roux. Les jeunes ressemblent aux femelles mais ils ont une calotte plus terne et plus brune.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Sylvia atricapilla gularis (Cape Verde and Azores Is.)
  • Sylvia atricapilla heineken (w and s Iberian Pen, Madeira and Canary Is. and nw Africa)
  • Sylvia atricapilla pauluccii (e Spain to c and s Italy, nc Africa)
  • Sylvia atricapilla atricapilla (w Europe to sw Siberia and n Kazakhstan)
  • Sylvia atricapilla dammholzi (e Turkey to n Iran)

Noms étrangers

  • Eurasian Blackcap,
  • Curruca capirotada,
  • Toutinegra-de-barrete-preto,
  • Mönchsgrasmücke,
  • Barátposzáta,
  • Zwartkop,
  • Capinera,
  • Svarthätta,
  • Munk,
  • penica čiernohlavá,
  • pěnice černohlavá,
  • Munk,
  • mustapääkerttu,
  • Swartkroonsanger,
  • tallarol de casquet,
  • Hettusöngvari,
  • kapturka,
  • melngalvas ķauķis,
  • črnoglavka,
  • Славка-черноголовка,
  • ズグロムシクイ,
  • 黑顶林莺,
  • 黑頂林鶯,

Voix chant et cris

Fauvette à tête noire
♂ adulte

Elle émet des cris de contact secs et courts, et un chant clair et flûté comme celui de la Fauvette des jardins, en plus mélodieux et aux notes plus liées. Son chant peut comporter des imitations d'autres passereaux.

Habitat

On peut rencontrer la fauvette à tête noire dans les sous-bois, les taillis, les haies, les parcs et les jardins, ainsi que les buissons avec arbres.

Comportement traits de caractère

C'est un migrateur partiel. Les migrateurs reviennent chez nous vers les mois de mars-avril. De plus en plus d'oiseaux restent en France en hiver. Ce sont surtout les individus du nord et du nord-est de la France qui migrent. Elle est présente sur tout le territoire. C'est un oiseau commun.

Alimentation mode et régime

Elle se nourrit surtout de mouches, chenilles et autres insectes, baies et fruits en automne.

Reproduction nidification

Nid : léger, d'herbe sèche et de radicelles, dans les buissons épais ; construit surtout par la femelle. Ponte (1 à 2 par an) : ponte dès fin avril de 4 ou 5 œufs gris pâle marqués de brun. Les deux parents se partagent l'incubation, qui dure environ 13 jours, puis l'élevage des jeunes, qui quittent le nid à l'âge de 10 ou 11 jours.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net