Francolin de Jackson

Pternistis jacksoni - Jackson's Francolin

Systématique
  • Ordre
    :

    Galliformes

  • Famille
    :

    Phasianidés

  • Genre
    :

    Pternistis

  • Espèce
    :

    jacksoni

Descripteur

Ogilvie-Grant, 1891

Biométrie
  • Taille
    : 48 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 1064 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le bec est rouge, les iris bruns. Les pattes sont également rouges. Les sexes sont identiques mais la femelle est légèrement plus petite et ne possède habituellement pas d'éperons alors que son partenaire en affiche un ou deux. Chez les adultes, les lores, le capuchon et la nuque sont brun rougeâtre, contrastant avec les couvertures auriculaires qui sont grises. La tête et les côtés du cou sont blanchâtres avec des taches châtain sur le centre des plumes. Le menton est blanc pur. La poitrine présente une belle couleur châtain avec des liserés blancs et de vagues vermiculures noires. Les plumes des flancs et de la partie inférieure du ventre ont de fortes vermiculures noires et grises sur les bordures. Les parties supérieures sont brun-roux avec des liserés blancs et noir sur le manteau. Les rémiges sont gris-brun.
Les juvéniles sont assez semblables à leurs parents mais leurs parties inférieures sont plus claires. Les flancs et le ventre sont plus abondamment barrés de noir et blanc. Le châtain est bien plus visible sur la poitrine. Les parties supérieures sont plus ternes avec de nettes barres brun sombre.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Jackson's Francolin,
  • Francolín de Jackson,
  • Francolim-de-jackson,
  • Jacksonfrankolin,
  • Jackson-frankolin,
  • Jacksons Frankolijn,
  • Francolino di Jackson,
  • Jacksons frankolin,
  • Kikuyufrankolin,
  • frankolínec bambusový,
  • frankolín bambusový,
  • Kenyabjergfrankolin,
  • kenianvuorifrankoliini,
  • francolí de Jackson,
  • szponiastonóg kenijski,
  • Кенийский турач,
  • シロスジシャコ,
  • 肯尼亚鹧鸪,
  • 肯亞鷓鴣,

Voix chant et cris

Le cri d'avertissement est une série de caquètements aigus et puissants qui rappellent à bien des égards ceux des francolins écaillés et de Hildebrandt. On peut également entendre un "grrr" rude et répété ressemblant au bruit d'une faux que l'on frotte contre une pierre à aiguiser. Lorsqu'il se nourrit, le francolin de Jackson garde le contact avec le reste du groupe en émettant un gloussement bas et tranquille.

Habitat

Les francolins de Jackson fréquentent principalement les forêts de montagne. A l'intérieur de cet habitat, on les trouve dans les fourrés et dans les broussailles qui sont situés à la lisière ainsi que dans les clairières. Au-dessus de la ligne des arbres, ils vivent presque exclusivement dans les vastes landes recouvertes d'arbustes et de massifs de bambous. Les francolins de Jackson vivent la plupart du temps entre 2200 et 3700 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Les francolins de Jackson vivent habituellement en couples ou en petits groupes dans les sous-bois denses. Ils recherchent également leur nourriture le long des routes, au bord des sentiers ou à l'intérieur des clairières pourvues d'un épais tapis d'herbes. Ces oiseaux ne sont pas particulièrement timides, ils peuvent même être très sociables dans certains parcs nationaux. Il leur arrive d'errer à proximité des aires de pique-nique et de visiter les pavillons de garde dans les Aberdares et sur le mont Kenya. Les francolins de Jackson sont actifs pendant toute la journée, sauf pendant la saison sèche où ils s'agitent surtout au petit matin et dans la soirée. Ils se reposent dans les arbres et dans les arbustes de grande taille. S'ils sont dérangés, ils s'enfuient en courant en direction du couvert car ils ont beaucoup de mal à s'envoler. Ils ont souvent recours aux arbres et aux arbustes quand ils se posent. Pendant les périodes de sècheresse, ces oiseaux prennent volontiers des bains de poussière, choisissant les talus au bord des routes, les monticules ou les taupinières.

Alimentation mode et régime

Quand ils s'alimentent, les francolins de Jackson sont surtout terrestres. Leur menu est principalement végétarien. Ils picorent et avalent des graines qu'ils trouvent dans les zones herbeuses et sans doute d'autres végétaux qu'ils trouvent dans les arbres. Comme la plupart de leurs congénères, leur diète est souvent complétée avec des insectes, en particulier pendant la période de nidification.

Reproduction nidification

Le francolin de Jackson est un oiseau monogame. Il installe généralement son nid dans un massif de bambous et la ponte comprend au moins 3 œufs de couleur brun pâle. Toutefois, on peut parfois apercevoir des nichées qui contiennent jusqu'à sept oisillons. La saison de nidification se déroule de décembre à février mais elle reprend d'août à octobre après une assez longue pause. Les oiseaux qui nichent en altitude ne se reproduisent probablement que pendant la saison sèche.

Distribution

Ces oiseaux sont endémiques des montagnes de l'ouest et du centre du Kenya. Leur aire de distribution s'étend du mont Kenya et du Parc National des Aberdares jusqu'au plateau de Mau et aux collines du Cherangani. Des populations isolées vivent sur le mont Elgon, y compris sur le versant ougandais. Les francolins de Jackson sont parfois divisés en 4 sous-espèces : la race nominale jacksoni (chaîne des Aberdares) - F.j. gurae (plateau de Mau) - F.j. pollenorum (collines du Cherangani) - F.j. patriciae (mont Kenya), mais cette division est loin de faire l'unanimité. Aussi, la plupart du temps, les ornithologistes considèrent-ils cette espèce comme monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les francolins de Jackson sont localement très communs. Leur place forte se situe dans les Aberdares et sur le mont Kenya. Les indigènes les piègent souvent avec des collets. Il n'y a donc vraiment que dans les parcs nationaux, où ils bénéficient d'une bonne protection, qu'ils sont vraiment répandus.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 26/12/2010 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net