Garrulaxe cendré

Garrulax cineraceus - Moustached Laughingthrush

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Léiothrichidés

  • Genre
    :

    Garrulax

  • Espèce
    :

    cineraceus

Descripteur

Godwin-Austen, 1874

Biométrie
  • Taille
    : 24 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 47 à 51 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, le front et le dessus de la tête, du milieu du capuchon jusqu'à la nuque, sont noirs. Les lores, la zone orbitale et les couvertures auriculaires sont blanchâtres. Un bref sourcil noir et une moustache noire contrastent avec les stries claires du côté de la tête. Les bordures latérales du capuchon et le dos sont brun-ambre. Le dessus de la queue affiche la même couleur que ces derniers, mais il possède une bande subterminale noire et une pointe blanche qui sont particulièrement visibles lorsque les rectrices étagées sont déployées en éventail. Les ailes ont des liserés cendrés. Les secondaires ont une large bande subterminale noire terminée par un petit croissant blanc. La gorge est chamoisée avec de courtes stries sombres. La poitrine est gris rosâtre. Le ventre et les sous-caudales présentent une couleur fauve-olive. Les deux sexes sont identiques.
Les croissants blancs sur l'extrémité sombre de l'aile, les stries sur la gorge conjugués avec la pointe blanche de la queue constituent des caractères essentiels pour l'identification de cette espèce.
Les garrulaxes cendrés ont un iris jaune-crème à crème rosâtre. En ce qui concerne le bec, la mandibule supérieure est brun-corne tandis que la mandibule inférieure est corne très clair. Les pattes et les pieds ont une couleur chair nuancée de brun pâle.

Indications subspécifiques 3 sous-espèces

  • Garrulax cineraceus cineraceus (ne India and w Myanmar)
  • Garrulax cineraceus strenuus (e Myanmar to s China)
  • Garrulax cineraceus cinereiceps (c and e China)

Noms étrangers

  • Moustached Laughingthrush,
  • Charlatán ceniciento,
  • Grauhäherling,
  • Baardlijstergaai,
  • Garrulo sghignazzante dai mustacchi,
  • Mustaschfnittertrast,
  • Svartskjegglattertrost,
  • timáliovec fúzatý,
  • sojkovec vousatý,
  • Skægskadedrossel,
  • hopeasiipitimali,
  • xerraire cendrós,
  • sójkowiec wąsaty,
  • ūsainais vāvulis,
  • Пепельная кустарница,
  • ヒゲガビチョウ,
  • 灰翅噪鹛,
  • 灰翅噪鶥,

Voix chant et cris

Les garrulaxes cendrés émettent une grande variété de sons faibles et plutôt musicaux. Le chant est généralement délivré à partir du sommet d'un buisson. C'est un "dü-düuid" puissant qui rappelle beaucoup celui du pomatorhin à joues rousses (Pomatorhinus erythrogenys).

Habitat

Les garrulaxes cendrés apprécient particulièrement les buissons épais dans les forêts humides. Ils fréquentent également les broussailles denses et les parcelles en cours de régénération à proximité des villages et des terres exploitées par l'agriculture. Ils évitent, autant que possible, les forêts ombragées avec de grands arbres. Les oiseaux nichent à partir de 1500 mètres jusqu'à 1800 m et plus. Dans le Nagaland, les sites de nidification se situent couramment entre 2100 et 2400 m. Bien que sédentaires, ils sont sujets à des mouvements altitudinaux. Ripley a pu les observer entre 1200 et 1500 m pendant la saison hivernale dans cette même région.

Comportement traits de caractère

Les garrulaxes cendrés restent en couples pendant la saison de nidification. Le reste de l'année, on les trouve en groupe de petite taille. Ils recherchent principalement leur nourriture à terre, grattant la litière et retournant les feuilles mortes. Ils fouillent également les déjections du bétail pour y trouver des insectes.

Alimentationmode et régime

Les garrulaxes cendrés ont un régime mixte. Ils consomment à la fois des insectes et des matières végétales, en particulier les baies. Le menu subit des transformations plus ou moins importantes selon les saisons.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule du mois d'avril au mois de juin. Le nid est une structure en forme de coupe construite avec de la mousse, des feuilles, des petites racines, des herbes et des brindilles. L'intérieur est garni avec des matériaux plus raffinés, c'est à dire de très fines racines et de frêles tiges végétales. Le nid est placé dans un buisson très touffu, à quelques 2 mètres au-dessus du sol. La ponte comprend habituellement 2 ou 3 œufs d'un bleu uni dont la taille moyenne est de 25 millimètres sur 19. Les nids des garrulaxes cendrés sont très fréquemment parasités par les coucous (Cuculus varius), ce qui réduit considérablement la productivité des nichées.

Distribution

Les garrulaxes cendrés sont endémiques de l'extrême est du sous-continent indien. Leur aire de distribution couvre essentiellement des paysages de colline dans les états d'Assam, Nagaland et Manipur. Cependant, leur territoire déborde quelque peu sur les collines du nord de la Birmanie, de l'ouest du Yunnan et du sud-ouest du Sichuan, à l'intérieur de la Chine Méridionale. 3 sous-espèces sont officiellement reconnues : G.c. cineraceus, la race nominale (Nagaland, Manipur, Mizoram et ouest de la Birmanie) - G.c. strenuus (nord-est de la Birmanie et sud de la Chine) - G.e. cinereiceps (centre et est de la Chine).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le garrulaxe cendré est un oiseau assez commun sur l'ensemble de son aire de distribution. Son expansion est quelque peu ralentie par le fait que cette espèce est souvent parasitée par les coucous. Grâce à leurs travaux sur l'ADN des espèces, Sibley et Moore ont classé les garrulaxes comme une sous-familles des sylvidés. Ils leur ont attribué le nom de garrulicinés.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Garrulaxe cendréFiche créée le 17/08/2010 par
publiée le - modifiée le 2010-09-02 18:39:29 © 1996-2019 Oiseaux.net