Garrulaxe de Malaisie

Trochalopteron peninsulae - Malayan Laughingthrush

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Léiothrichidés

  • Genre
    :

    Trochalopteron

  • Espèce
    :

    peninsulae

Descripteur

Sharpe, 1887

Biométrie
  • Taille
    : 27 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 58 à 72 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, le sommet de la tête châtain-bordeaux est légèrement bordé de noirâtre sur les lores, le sourcil et jusqu'au-dessus de l'œil. L'arrière de l'œil, les côtés du cou et la nuque affichent une teinte gris argenté terne. Les parties supérieures châtain-brun sont nuancées d'olive. La queue est gris ardoisé avec plus ou moins de reflets olive en fonction du degré d'exposition à la lumière.
Sur le dessus des ailes, les grandes couvertures sont châtain foncé, les couvertures primaires sont noires et les rémiges sont vert-olive avec des liserés jaunâtres.
Les couvertures auriculaires et les joues sont châtain foncé avec des reflets gris rosâtre. La zone de la sous-moustache est châtain-brun terne avec de vagues mouchetures noirâtres. L'espace qui va du menton à la poitrine est châtain-brun, se nuançant de roux et de brun-roux respectivement sur les flancs, les cuisses, la zone anale et le ventre.
Les iris varient du jaunâtre au brun. Il a un vague anneau orbital blanchâtre. Le bec et les pattes affichent une teinte sombre proche du noir ou du brun.
Les garrulaxes de Malaisie diffèrent du Garrulaxe de Blyth par le capuchon bordeaux et par le noir réduit sur les lores et sur le menton. Il est majoritairement châtain-brun uni sur le manteau, les scapulaires et les parties inférieures, ce qui n'est pas le cas de ce proche cousin. Les 2 sexes sont semblables. Les juvéniles ont un capuchon plus terne que les adultes et des taches grises moins distinctes sur les côtés du cou. En revanche, ces derniers sont infiltrés de brunâtre.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Malayan Laughingthrush,
  • Charlatán malayo,
  • Rostschulterhäherling,
  • Maleise Lijstergaai,
  • malackafnittertrast,
  • Malaylattertrost,
  • timáliovec malajský,
  • Malajskadedrossel,
  • xerraire malai,
  • krasnosójkowiec malajski,
  • マレーシアガビチョウ,
  • 马来噪鹛,
  • นกกะรางมลายู,
  • 馬來亞噪鶥,

Voix chant et cris

Les garrulaxes de Malaisie émettent des "wip-weeoo" ou des "wiw-weeoo" clairs et portant à une assez longue distance. La seconde note est montante et légèrement contractée.
On peut également entendre un "wip-wi-eeoo" trisyllabique dont la première partie est brève et celle du milieu légèrement montante.

Habitat

Les garrulaxes de Malaisie fréquentent les sous-bois et les massifs de bambous qui sont à l'intérieur des forêts à larges feuilles permanentes. On les trouve aussi dans les boisements secondaires, dans les broussailles et dans les parcelles recouvertes d'herbes.
Ces oiseaux vivent à des altitudes qui varient de 1 065 à au moins 1 830 mètres.

Comportement traits de caractère

Les garrulaxes de Malaisie vivent typiquement en couples ou en petites bandes formées de 4 ou 5 individus. Ils recherchent généralement leur nourriture à terre mais occasionnellement, ils montent dans les arbres pour accomplir cette tâche.
Ces oiseaux ont la réputation d'être sédentaires.

Alimentationmode et régime

Les garrulaxes de Malaisie ont un régime principalement insectivore. Ils consomment surtout de coléoptères et des petites bestioles mais les graines de certaines plantes sont également ingurgitées.

Reproduction nidification

La période de reproduction se déroule de janvier à mai.
Le nid est une robuste et profonde coupe fabriquée avec des feuilles sèches, des bryophytes, des fibres végétales et des radicelles. Il est garni ou consolidé avec des fibres plus délicates. Il est placé environ à 1 mètre 50 au-dessus du sol dans une fougère arborescente, un jeune arbre ou une liane pendante.
La ponte contient 1 ou 2 œufs dont la coquille bleue est tapissée d'un nombre réduit de petites taches noirâtres. Il n'y a pas d'autres informations : la durée d'incubation et le soin parental ne sont pas connus pour l'instant.

Distribution

Les garrulaxes de Malaisie sont originaires du sud-est de l'Asie. Comme leur nom latin l'indique bien, leur aire de distribution couvre l'extrême sud de la Thaïlande et la totalité de la péninsule malaise. Sur ce territoire assez réduit, l'espèce est monotypique.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Le statut de cette espèce n'est pas clairement établi, mais on peut considérer qu'elle est relativement commune à l'intérieur de son territoire plutôt réduit.
On peut l'observer assez facilement dans la réserve du mont Tahan au Vietnam où elle est assez commune.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Garrulaxe de MalaisieFiche créée le 10/12/2013 par
publiée le - modifiée le 2013-12-30 14:02:19 © 1996-2019 Oiseaux.net