Garrulaxe masqué

Pterorhinus perspicillatus - Masked Laughingthrush

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Léiothrichidés

  • Genre
    :

    Pterorhinus

  • Espèce
    :

    perspicillatus

Descripteur

Gmelin, JF, 1789

Biométrie
  • Taille
    : 32 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 100 à 132 g
Distribution

Distribution

Description identification

Garrulaxe masqué
adulte
Garrulaxe masqué
adulte

Ce garrulaxe de grande taille a un dessus uniformément gris-brun terne et un dessous chamois grisâtre. La tête est grise avec un large masque noir. Le front, les lores, la zone au-dessus des yeux et les couvertures auriculaires forment en effet un bel ensemble noirâtre qui cerne les yeux. Le devant du front affiche une couleur ocre-gris qui se fond dans le gris moyen du reste du capuchon et dans le brun-souris sans éclat des parties supérieures. Le croupion et les sus-caudales ont une teinte ocre. Les couvertures alaires et la queue sont mi-brun, excepté les rectrices centrales qui sont légèrement nuancées de roussâtre et les plumes extérieures qui ont des terminaisons brun noirâtre.
Le menton, la gorge et le haut de la poitrine sont gris brunâtre pâle avec de vagues mouchetures brun fuligineux. La partie centrale de la poitrine est chamois sombre, devenant plus chaleureuse sur le ventre et plus roussâtre sur la zone anale. Les flancs sont plus ténébreux.
Les iris varient du brun sombre au brun-roux. Le bec est couleur corne foncé, brun noirâtre ou sombre, avec une pointe plus claire sur l'extrémité. Les pattes sont brun grisâtre pâle ou corne rougeâtre. Les sexes sont identiques.
Les juvéniles ont un masque plus étroit, leur capuchon et leur nuque ont une nuance plus brune, le manteau et le dos présentent des couleurs plus chaudes. La gorge et la poitrine sont plus brunes, les couvertures alaires ont un aspect moins terne.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Masked Laughingthrush,
  • Charlatán enmascarado,
  • Maskenhäherling,
  • Brillijstergaai,
  • Garrulo sghignazzante mascherato,
  • Maskfnittertrast,
  • Maskelattertrost,
  • timáliovec maskový,
  • sojkovec škraboškový,
  • Brilleskadedrossel,
  • kiinannaurutimali,
  • xerraire emmascarat,
  • sójkowiec maskowy,
  • maskas vāvulis,
  • Масковая кустарница,
  • カオグロガビチョウ,
  • 黑脸噪鹛,
  • 黑臉噪鶥,

Voix chant et cris

Le chant est une série de grognements, de petits rires étouffés et de babillements. Le répertoire inclut des cris puissants et caractéristiques tels que des "jhew" ou des "jhow" qui sont souvent doublés. On peut également entendre des sortes de bavardages d'une grande rudesse.

Habitat

Garrulaxe masqué
juvénile

Les garrulaxes masqués fréquentent les broussailles, les zones boisées et les parcelles cultivées situées souvent à proximité des villages. On peut aussi les observer dans les fourrés, les massifs de bambous, les roselières, les bordures d'arbres ou d'arbustes formant des haies et les régions basses jusqu'à 1 000 mètres d'altitude.
Ces oiseaux ne sont pas particulièrement liés aux zones forestières. A Hong Kong, on peut les trouver dans des zones urbaines pourvues de bâtiments ou d'immeubles. Ils ne dédaignent pas les parcs, les villages, les terres agricoles et les zones d'entrepôts laissés à l'abandon.

Comportement traits de caractère

Les garrulaxes masqués vivent en bandes. On les trouve souvent en groupes familiaux qui peuvent rassembler de 6 à 12 individus. Ces oiseaux sont difficiles à apercevoir car ils aiment bien se dissimmuler, mais on peut tout de même les repérer grâce à leur voix puissante. Ils recherchent leur nourriture principalement à terre ou sous le couvert épais.
Les garrulaxes masqués sont sédentaires. Il y a sans doute quelques mouvements altitudinaux mais ceci demande confirmation.

Alimentationmode et régime

Les garrulaxes masqués consomment principalement des invertébrés, en particulier des orthoptères tels que les sauterelles mais aussi les punaises et les escargots. Ils sont aussi friands de graines et de fruits. Un groupe a pu être observé en train de saisir et de tuer une grenouille.

Reproduction nidification

Les garrulaxes masqués nichent du mois de mars au mois d'août. Pendant cette longue période, ils mènent à terme plusieurs couvées. Le nid est une grosse structure assez rudimentaire, primitive et fragile en forme de coupe construite avec des morceaux de bois, des mauvaises herbes, des tiges végétales et des feuilles de bambous. Tous ces matériaux sont liés entre eux par des nervures de feuilles, des lanières d'écorce, des tiges de plantes grimpantes, des lambeaux de papier et des plumes de volailles. L'intérieur de la coupe est garni avec des vrilles, des radicelles, des fines herbes et des aiguilles de pins. Le nid est placé entre 1 et 9 mètres au-dessus du sol sur la branche extérieure d'un buisson, d'une ronce de mûrier, d'un bambou, d'un roseau ou d'un arbre.
La ponte comprend généralement 3 ou 4 œufs, de couleur bleu pâle, vert clair ou gris bleuâtre avec des petites taches brun rougeâtre sur la partie émoussée de la coquille. Dans le Guizhou, un nid contenait 3 œufs de cette espèce plus 2 autres œufs pondus par un garrulaxe à sourcils blancs (Pterorhinus sannio).

Distribution

Les garrulaxes masqués sont endémiques de l'est et du sud-est de la Chine. Leur aire de distribution couvre partiellement le Shaanxi et le Henan, les différentes provinces qui vont du Sichuan jusquà Shangaï et du Yunnan jusqu'au Fujian et au Guangdong. Ils sont également présents au Viêt-Nam (sud et centre de l'Annam). Cette espèce est considérée comme monotypique et n'a pas de variantes régionales.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est localement commune en Chine et abondante, au moins dans la vallée du Yangtze. Elle est assez courante au Viêt-Nam et protégée dans au moins 7 zones de l'Annam.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Garrulaxe masquéFiche créée le 22/10/2013 par
publiée le - modifiée le 2013-12-04 13:39:21 © 1996-2019 Oiseaux.net