Grande Panure

Conostoma aemodium - Great Parrotbill

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Sylviidés

  • Genre
    :

    Conostoma

  • Espèce
    :

    aemodium

Descripteur

Hodgson, 1841

Biométrie
  • Taille
    : 29 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Les grandes panures ressemblent beaucoup aux garrulaxes. Elles ont un plumage brun-gris, un silhouette rigide et un puissant bec jaune-orange.
Chez les adultes, le front est blanchâtre, les lores et le sourcil brunâtres. Le dos est brun-olive alors que les parties inférieures sont entièrement gris-souris. Le mâle et la femelle sont rigoureusement identiques. Les juvéniles ressemblent à leurs parents, mais le dessus et les bordures des ailes sont plus roussâtres. Les rectrices sont plus étroites et plus pointues.
Chez les adultes, les iris sont jaune pâle ou jaune-orange clair. Le bec est jaune-orange à la base et jaune à la pointe de la mandibule supérieure.
Bien que parents assez proches des oiseaux du genre Paradoxornis, les grandes panures ont une taille bien supérieure, un bec de perroquet plus puissant dont les bords tranchants sont légèrement courbés. Les narines sont entièrement recouvertes de vibirisses, la queue est plus longue et non graduée. Les pattes, les pieds et les griffes sont très puissants, sans doute en liaison avec leur mode d'alimentation.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Great Parrotbill,
  • Picoloro grande,
  • Riesenpapageimeise,
  • Grote Diksnavelmees,
  • Psittorinco maggiore,
  • Större papegojnäbb,
  • Storbuttnebb,
  • sutora veľká,
  • sýkořice velká,
  • Stor Papegøjenæb,
  • papukaijatimali,
  • paradoxorni gros,
  • ogoniatka wielka,
  • lielais apļknābītis,
  • Большая сутора,
  • オオダルマエナガ,
  • 红嘴鸦雀,
  • 紅嘴鴉雀,

Voix chant et cris

Les grandes panures sont des oiseaux très bruyants qui émettent des crépitements ou des bavardages assez semblables à ceux des cratéropes de la familles des timaliidés. On peut également entendre une note caractéristique très rude : "krrarchach krarch krrarchah". Le répertoire est complété par un croassement quadruple et discordant ainsi que par un "wheou wheou" clair et musical.

Habitat

En toutes saisons, les grandes panures fréquentent les paysages de collines entre 2700 et 3600 mètres d'altitude. En hiver, elles peuvent néanmoins descendre jusqu'à 2100 mètres. Ces oiseaux marquent une nette préférence pour les massifs de bambous et pour les parcelles de rhododendrons.
Les grandes panures vivent au nord du sous-continent indien, dans les collines qui bordent l'Himalaya, de l'Uttar Pradesh jusqu'au Bhoutan. Leur aire de distribution se poursuit au Tibet, dans le sud de la Chine et au nord de la Birmanie. Malgré la grande superficie du territoire, cette espèce est considérée comme monotypique, c'est à dire qu'elle n'est pas divisée en sous-espèces.

Comportement traits de caractère

Les grandes panures vivent en couples ou en petites bandes, souvent en association avec de nombreuses espèces de garrulaxes. Elles restent très souvent à l'intérieur de massifs de bambous où elles se déplacent en sautillant et en adoptant une posture plutôt rectiligne. Leurs habitudes et leur gestuelle sont souvent proches de celles des garrulaxes. Cependant, elles ne sautillent pas toujours dans les branches comme le font ces derniers, elles préfèrent parfois se mouvoir à environ deux mètres au-dessus du sol en traçant une trajectoire qui est parallèle au plancher de la forêt. Les grandes panures se nourrissent principalement à terre, même lorsque le sol est enneigé. Pour cela, elles n'hésitent pas parfois à s'aventurer hors du couvert. Bien qu'elles soient de grande taille et d'une allure plutôt maladroite, les grandes panures sont habiles à se dissimuler et à rester hors de la vue. En même temps, elles sont très curieuses et se laissent volontiers attirer par une imitation de leurs cris. Bien qu'elles procèdent à de légers mouvement altitudinaux, ce sont des oiseaux sédentaires.

Alimentationmode et régime

Les grandes panures sont majoritairement végétariennes et frugivores : elles consomment des pousses de bambou vert, des graines de pommiers sauvages et des framboises que l'on trouve dans les sous-bois. Parfois, elles ingurgitent également des insectes et de petits invertébrés de l'ordre des arthropodes.

Reproduction nidification

Les informations sur la nidification sont assez succintes. La saison se déroule de mai à juin. Le nid a une forme très régulière d'hémisphère, aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. C'est une construction assez compacte de grossières herbes sèches et de feuilles de bambou, liées entre elles par de fins brins d'herbe verte. Le diamètre extérieur mesure environ 15 centimètres, le diamètre de la coupe 11 cm et la hauteur, 8 centimètres. Le nid est très souvent placé dans un massif de bambous.
La ponte comprend généralement 2 ou 3 œufs de couleur blanc terne avec différents motifs brun-jaune ou des taches roussâtres qui sont plutôt nombreuses sur la partie la plus large de la coquille. Les œufs mesurent en moyenne 28 millimètres sur 20.
On ne possède aucun renseignement sur la durée d'incubation ni sur le soin parental prodigué aux jeunes.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les grandes panures sont des oiseaux sédentaires qui, sur l'ensemble de leur aire de distribution, ne sont pas très visibles an raison sans doute de leur répartition très clairsemée. D'après Birdlife, la population globale n'est pas évaluée mais il semble bien qu'elle soit en déclin à cause de la dégradation et de la fragmentation de son habitat. Néanmoins, son avenir n'est pas menacé pour l'instant (LC - Least Concern).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Grande PanureFiche créée le 08/10/2011 par
publiée le - modifiée le 2011-10-11 12:26:30 © 1996-2019 Oiseaux.net