Gygis blanche

Gygis alba - White Tern

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Gygis

  • Espèce
    :

    alba

Descripteur

Sparrman, 1786

Biométrie
  • Taille
    : 30 cm
  • Envergure
    : 76 à 80 cm.
  • Poids
    : 100 à 140 g
Longévité

17 ans

Distribution

Distribution

Description identification

La gygis blanche ou sterne blanche est un oiseau marin des régions tropicales. Le plumage est d'un blanc immaculé d'où son nom créole "oiseau la vierge" (zoizo la vierge). La base du bec est bleutée puis devient progressivement noire. Il est long, fort et pointu et paraît légèrement arqué bien que le culmen soit droit.
L'iris est brun et le cercle oculaire noir, mais le contraste avec le blanc du plumage fait ressortir de grands yeux noirs.
La queue est fourchue comme chez les noddys, mais les rectrices sont plus pointues. Les pattes bleu-acier sont palmées, et les palmures blanches ou jaunes.
Il n'y a pas de dimorphisme sexuel.

Les jeunes ont une tache sombre derrière l'œil, la nuque et le dos sont marqués de bandes grises.

De genre monotypique, l'espèce est subdivisée en quatre sous-espèces (parfois 5 ou 6) où certaines sont considérées comme espèce à part entière, notamment G. a. microrhyncha.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Gygis alba alba (islands of the tropical south Atlantic Ocean)
  • Gygis alba candida (Seychelles and Mascarene Is. to the central Pacific. except ranges of next two ssp..)
  • Gygis alba microrhyncha (Phoenix, Line and Marquesas Is.)
  • Gygis alba leucopes (Pitcairn Is.)

Noms étrangers

  • White Tern,
  • Charrán Blanco,
  • Trinta-réis-branco,
  • Feenseeschwalbe,
  • Tündércsér,
  • Opaalstern,
  • Sterna bianca,
  • Fetärna,
  • Silketerne,
  • gygis biely,
  • nody bělostný,
  • Atlantisk Silketerne,
  • keijutiira,
  • xatrac blanc comú,
  • rybitwa biała,
  • baltais zīriņš,
  • Белая крачка,
  • Dara-laut putih,
  • シロアジサシ,
  • 白燕鸥,
  • 白燕鷗,

Voix chant et cris

Généralement silencieuse, la gygis blanche émet des sons assez proches du cri des autres sternes.

Habitat

Elle fréquente essentiellement les zones boisées nécessaires à sa reproduction.

Comportement traits de caractère

Comme souvent chez les pélagiques, peu habitués à l'homme et ses dangers, cette espèce est peu farouche. Hors période de reproduction, elle survole les eaux côtières. La gygis blanche chasse généralement au lever et au coucher du soleil, plongeant à la surface de l'eau pour attraper les poissons.
Le vol : A l'image des autres sternes, son vol est fluide, gracieux et acrobatique, avec des changements de direction très rapide. A contre-jour les ailes paraissent translucides.

Alimentation mode et régime

Les gygis blanches se nourrissent de petits poissons, de crustacés et céphalopodes, qu'ils capturent en mer. Lors du nourrissage, un oiseau peut transporter jusqu'à six poissons dans son bec.

Reproduction nidification

Peu grégaire, la gygis blanche niche, isolément ou par petits groupes, une à trois fois dans l'année. Contrairement à leurs cousines les sternes, les gygis pondent sur des arbres un seul et unique œuf directement sur la branche. Elles peuvent parfois nicher sur les corniches rocheuses et sur ​​des structures artificielles.
L'œuf, tacheté, se confondant avec la couleur de l'écorce, est couvé alternativement par les deux parents pendant un mois. Dès l'éclosion, le poussin a des pattes particulièrement bien développées pour faire face aux dangers : il plante alors ses ongles dans la branche pour pouvoir résister aux vents violents. Il sera nourri par le couple pendant environ 2 mois.

Les couples gygis se forment pour plusieurs années et comme de nombreux pélagiques, ils peuvent vivre très longtemps.

Distribution

La gygis blanche est présente dans les îles de l'océan Atlantique Sud, l'océan Indien et le Pacifique. Sa population est estimée à plus de 100 000 couples sur l'ensemble des îles tropicales et subtropicales.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

C'est une espèce qui n'est pas considérée comme menacée. La population est globalement stable depuis 2006.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 14/09/2013 par Didier Collin © 1996-2017 Oiseaux.net