Héron de Humblot

Ardea humbloti - Humblot's Heron

Héron de Humblot
adulte
Systématique
  • Ordre
    :

    Pélécaniformes

  • Famille
    :

    Ardéidés

  • Genre
    :

    Ardea

  • Espèce
    :

    humbloti

Descripteur

Milne-Edwards Grandidier, A, 1885

Biométrie
  • Taille
    : 100 cm
  • Envergure
    : 180 cm.
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

À contre jour, ce héron ressemble à s'y méprendre au Héron cendré. Avec une taille et une envergure quasi similaire le Héron de Humblot en diffère par sa couleur uniformément gris foncé, sans les zones blanches que peut avoir le Héron cendré. On distingue sur sa tête un masque presque noir. Celui-ci part du front et descend jusqu'à la nuque en finissant par deux grandes plumes noires. Le masque descend légèrement sur les parotiques. Le menton est également noir. L'iris jaune pâle et les lores, sans plume, gris verdâtre allant jusqu'à entourer l'œil, contrastent avec le masque de l'oiseau. Le bec, long et fort, jaune très pâle en période non nuptiale, tend à l'orange lors de la période de reproduction. Tout le reste du corps est gris avec les rémiges plus foncées. Des plumes vaporeuses sur le manteau et la base du cou plus claires rappellent la famille des ardéidés. Les pattes et les pieds sont généralement gris-brun. Il n'existe pas de dimorphismes sexuel chez le Héron de Humblot. Le juvénile ressemble aux adultes avec un masque gris foncé et non noir. La gorge est blanche et le bec gris jaunâtre.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Humblot's Heron,
  • Garza Malgache,
  • Garça-malgaxe,
  • Madagaskarreiher,
  • madagaszkári gém,
  • Madagaskarreiger,
  • Airone di Humblot,
  • Madagaskarhäger,
  • Madagaskarhegre,
  • volavka masková,
  • volavka madagaskarská,
  • Askehejre,
  • madagaskarinhaikara,
  • bernat de Madagascar,
  • czapla maskowa,
  • Мадагаскарская цапля,
  • マダガスカルサギ,
  • 马岛鹭,
  • 馬達加斯加鷺,

Habitat

Oiseau de zones humides peu profondes, saumâtres ou salées, le Héron de Humblot préfère les zones côtières et les îlots rocheux mais il fréquente aussi les lacs, rivières, mangroves, estuaires, lagons et rizières.

Comportement traits de caractère

Le Héron de Humblot est généralement solitaire. Il se nourrit seul ne formant que rarement de petites colonies. Il peut rester des heures debout à chasser dans les eaux peu profondes. Sur le littoral, il profite des marées montantes et descendantes. Pêcheur patient, il scrute l'eau grâce à ses yeux perçants et détecte le moindre mouvement. D'un coup rapide, il étend son long cou auparavant en S et attrape sa proie avec son bec poignard. Par grand vent on le verra le cou parfaitement parallèle à la surface de l'eau. Après la capture d'une grosse proie le Héron de Humblot ira l'avaler sur un sol plus dur. Entre chaque prise, il peut aussi aller se reposer sur la plage et faire sa toilette.

Alimentation mode et régime

Le Héron de Humblot se nourrit de moyens et de gros poissons jusqu'à 20 cm et de crustacés. Il capture aussi des anguilles.

Reproduction nidification

Le Héron de Humblot niche souvent seul même si parfois il peut s'installer au milieu de colonies d'autres ardéidés. Ce sera souvent avec le Héron cendré. Il est arrivé que l'on trouve dans un nid de Héron cendré un poussin de Humblot sans que l'on ait connaissance de cas d'hybridation et de couple mixte. Le nid est une simple plate-forme de branches et/ou de végétaux venant des zones humides qu'il choisira pour sa nidification, placé à la cime d'un arbre ou au milieu des rochers. La femelle pond 1 à 3 œufs bleus couvés par les deux sexes. La période de reproduction n'est pas très bien connue, on soupçonne cependant qu'elle ait lieu toute l'année. Les succès de reproduction sont quant à eux très incertains. En effet, il est rare de voir des juvéniles dans les zones où l'on sait que la reproduction a lieu.

Distribution

Le Héron de Humblot est endémique de Madagascar et s'observe sur l'archipel des Comores. À Madagascar, on l'observe principalement le long de la côte ouest, dans les zones humides autour de la Réserve forestière d'Ampijoroa y compris autour du lac Amboromalandy et le long de la côte entre Tuléar et le fleuve Onilahy jusqu'à la baie de Saint-Augustin. Sa distribution s'étend du niveau de la mer jusqu'à 1 500 mètres d'altitude. Il devient régulier sur Mayotte. Les observations sont rares sur Mohéli, inexistantes sur Grande Comore et incertaines sur Anjouan.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

La population de Héron de Humblot n'avait jamais été quantifiée mais on la sait très petite et en danger. Les données de 2003 et 2004 concluent à 1 500 individus maximum, soit environ 1 000 adultes. Classé sur la liste rouge de l'UICN, ses effectifs baissent constamment par la dégradation et la surexploitation de son habitat, comme le remplacement des zones humides par les rizières sur Madagascar. La déforestation de l'île entraîne indirectement la baisse des effectifs car l'érosion des terres défrichées envase les eaux peu profondes. Le braconnage et les pillages de nids par les populations locales sont aussi une des raisons de la baisse dramatique des effectifs. Le Héron de Humblot se reproduit dans des réserves protégées de Madagascar, malheureusement 50% de sa population se reproduit hors de ces zones et de fait est très mal protégée.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 23/02/2016 par Nathalie Santa Maria © 1996-2017 Oiseaux.net