Jardinier à nuque rose

Chlamydera nuchalis - Great Bowerbird

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Ptilonorhynchidés

  • Genre
    :

    Chlamydera

  • Espèce
    :

    nuchalis

Descripteur

Jardine Selby, 1830

Biométrie
  • Taille
    : 35 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 153 à 265 g
Distribution

Distribution

Description identification

C'est le plus grand des oiseaux à berceau. Le mâle est doté d'une crête lilas qu'il hérisse lors de la parade nuptiale. Quelques femelles possèdent également une crête, quoique ce phénomène soit relativement rare. Il existe une variante géographique : la race type qui vit dans le nord-est de l'Australie Occidentale, dans le nord-ouest du Queensland , possède un dos plus gris et plus uniforme que l'autre espèce, Chlamydera nuchalis orientalis, qui vit plus dans l'est du continent. .

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Chlamydera nuchalis nuchalis (nw to nc Australia)
  • Chlamydera nuchalis orientalis (ne Australia)

Noms étrangers

  • Great Bowerbird,
  • Pergolero grande,
  • Pássaro-arquiteto-cinza,
  • Graulaubenvogel,
  • mályvapártás lugasépítő,
  • Grijze Prieelvogel,
  • Uccello giardiniere maggiore,
  • Större lövsalsfågel,
  • Grågartner,
  • šiatorník sivý,
  • lemčík velký,
  • Stor Løvhyttefugl,
  • isohelmilavastaja,
  • arquer gros,
  • jedwabnica szara,
  • Большая беседковая птица,
  • オオニワシドリ,
  • 大亭鸟,
  • 大園丁鳥,

Habitat

Son mode de répartition est assez varié : il fréquente en effet les rives des fleuves, les savanes boisées ouvertes, les bois d'eucalyptus et de melaleucas, les buissons de lianes, les forêts de mousson, les mangroves et les espaces verts en banlieue. Il vit généralement dans des milieux plus secs que la plupart de ses cousins. Son aire s'étend au nord de l'Australie, (de la péninsule du Cap York vers le sud jusqu'au mont Isa) et aux îles avoisinantes.

Comportement traits de caractère

Comme beaucoup d'oiseaux à berceau, les jardiniers à nuque rose sont de bons imitateurs. Les mâles reproduisent le chant d'autres oiseaux et divers autres sons. Les deux sexes imitent le cri des rapaces, près du berceau et du nid.

Alimentation mode et régime

Ce jardinier se nourrit surtout de fruits et d'insectes, appréciant particulièrement les figues et les sauterelles. Il capture également des petits lézards.

Reproduction nidification

Le berceau du jardinier à nuque rose se présente comme une allée longue de 60 centimètres et haute de 45. Le mâle débute son édification par une plate-forme de branches entrelacées, d'environ 10 cm d'épaisseur, dans laquelle il plante des brindilles de diamètre et de longueur égales pour édifier deux murs parallèles encadrant une allée ouverte à chaque extrémité. Chaque mur nécessite approximativement 700 à 900 brindilles et l'ensemble de la tonnelle en comprend de 6000 à 7000. Le propriétaire la décore ensuite avec des objets divers (coquilles d'escargots blanches, cailloux, fragments d'os, morceaux de verre, goupilles d'aluminium) qu'il place devant les deux entrées, et les plus remarquables au centre de l'allée. Les matériaux déplacés représentent l'équivalent de 6 à 12 kilos, soit 5000 à 12000 composants. Alors que le Jardinier satiné, de l'est de l'Australie , préfère les objets bleus et badigeonne les murs de sa tonnelle en bleu grâce à un enduit composé de baies mélangées à un peu de salive, le jardinier à nuque rose préfère les objets blancs. Le jardinier à nuque rose met trois semaines pour construire son berceau. Si celui-ci est détruit par un vandale intrus, l'oiseau met trois jours pour reconstruire un berceau parfait. Le berceau sert uniquement à la séduction des femelles. Lorsque cette dernière est fécondée, elle s'éloigne à grande distance du berceau et construit seule un nid. Entre août et février, elle y pond un ou deux oeufs, de forme ovale ou élliptique et brillant. Leur couleur est crème avec une nuance grise ou olive, ainsi que des taches ou un gribouillage brun noirâtre.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 22/11/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net