Kiwi roa

Apteryx haastii - Great Spotted Kiwi

Systématique
  • Ordre
    :

    Aptérygiformes

  • Famille
    :

    Aptérygidés

  • Genre
    :

    Apteryx

  • Espèce
    :

    haastii

Descripteur

Potts, 1872

Biométrie
  • Taille
    : 60 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 2500 à 3270 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les kiwis sont des oiseaux dont l'aspect général a la forme de poire. Ils ont des ailes rudimentaires réduites à l'état de moignons, une petite tête, un cou extrêmement court et un long bec rectiligne pouvant atteindre les 10 centimètres. La base du bec est recouvert de vibrisses divergentes faisant un peu penser aux moustaches d'un chat. Ses oreilles sont si développées qu'elles sont visibles sous les plumes. La livrée est composée de plumes extrêmement souples ressemblant à des cheveux. Sa texture est plus comparable à la fourrure d'un rongeur qu'à un plumage d'oiseau. L'ensemble du plumage a des mouchetures gris charbon de bois à brun clair. Les kiwis présentent des pattes et des griffes puissantes adaptées à la course et au combat. Leur température corporelle est proche de celle d'un être humain. Contrairement aux oiseaux qui sont capables de voler, leurs os sont remplis de moelle. Il y a un réel dimorphisme sexuel : les femelles sont beaucoup plus volumineuses (un différenciel de plus d'un kilogramme) et légèrement plus grande.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Great Spotted Kiwi,
  • Kiwi Moteado Mayor,
  • Quivi-manchado-grande,
  • Haastkiwi,
  • nagy foltos kivi,
  • Grote Grijze Kiwi,
  • Kiwi macchiato maggiore,
  • Större fläckig kivi,
  • Flekkivi,
  • kivi kráľovský,
  • kivi Haastův,
  • Stor Kiwi,
  • kirjokiivi,
  • kiwi tacat gros,
  • kiwi plamisty,
  • Большой серый киви,
  • オオマダラキ-ウィ,
  • 大斑几维,
  • 大斑鷸鴕,

Voix chant et cris

Habitat

Le kiwi roa vivent exclusivement dans l'île sud de la Nouvelle- Zélande. On les trouve sur les sommets enneigés, dans les forêts de montagne, les alpages touffus situés à l'ouest de la principale ligne de partage des eaux, de la baie de la Tasmanie jusqu'au sud du Westland. Son habitat peut être défini d'alpin ou de subalpin. Toute tentative pour essayer de l'implanter dans une autre région s'est soldée pour l'instant par un échec

Comportement traits de caractère

Dans les zones forestières les plus peuplées, on peut trouver 4 ou 5 kiwis au kilomètre carré. Les kiwis sont extrêmement territoriaux. Après la formation des couples, les deux partenaires défendent leur aire de nidification avec vigueur. En général, cette parcelle mesure 25 hectares et on ne sait pas exactement comment de si petits oiseaux procèdent pour gérer une telle superficie de territoire. Les cris rituels semblent être l'explication la plus plausible à ce problème. Les mâles sont extrêmement agressifs lorsque leur habitat est envahi. Les griffes et les becs sont alors des armes redoutables qui peuvent être utilisées dans des combats jusqu'à la mort. Toutefois les affrontements entre kiwis n'entrainent que très rarement de telles extrémités. Le territoire change rarement de titulaire hormis lorsque le pensionnaire mâle meurt ou n'est plus en état de le défendre.

Les kiwis vivent dans des terriers qu'ils creusent plusieurs semaines avant qu'ils ne soient utilisés. Cela laisse le temps à la mousse et la végétation de repousser naturellement , si bien qu'ils sont parfaitement camouflés lorsque les nouveaux propriétaires aménagent. Les kiwis peuvent avoir une centaine d'abris sur leur territoire et ils changent habituellement de domicile chaque jour. Pendant la journée, ils ne quittent pas les terriers excepté en cas de danger. Ils ont extrêmement agressifs pendant la nuit mais très réservés et timorés pendant le jour.

Alimentation mode et régime

Les kiwis roa s'alimentent exclusivement la nuit. Ils commencent leur quête nocturne de nourriture environ trente minutes après le coucher du soleil. Les oiseaux consomment des insectes, des escargots, des araignées, des vers de terre, des crevettes mais également des fruits tombés et des baies. Ils repèrent leurs proies en tapant légèrement le sol avec leur bec sensible et en reniflant le sol pendant qu'ils marchent silencieusement à travers les broussailles. Pour capturer des insectes souterrains, ils enfoncent profondément leur bec dans le sol avec des mouvements en avant et en arrière.

Reproduction nidification

Les kiwis sont strictement monogames. Les couples se forment pour au moins 2 ou 3 saisons, parfois pour la vie. La nidification commence à la fin de l'automne et la gestation qui précède la ponte est d'un mois. La production d'un oeuf est un processus épuisant pour la femelle, le poids de ce dernier atteignant parfois un quart de sa masse corporelle. Pendant la gestation, les femelles ne peuvent se nourrir car l'oeuf prend trop de place. Aussi doivent-elle emmagasiner et accumuler les réserves de graisse qui produiront des substances nutritives suffisantes pour la fabrication d'un bel oeuf. La gestation est assez inconfortable pour la mère et ses déplacements sont généralement limités pendant cette période. Pour atténuer l'inflammation et l'inconfort produits par cette situation, la femelle trempe son abdomen dans de petites mares quand elle s'aventure hors du terrier.

Après la ponte, les mâles sont responsables de l'incubation. Ils ne quittent le nid que pour aller chasser pendant quelques brèves heures de la nuit. Pendant ce temps, la femelle assure la garde. En tout endroit, l'éclosion intervient entre 75 et 85 jours et les jeunes mettent 2 ou 3 jours pour s'extraire de leur coquille. Au cours des 3 premiers jours de leur vie, leur ventre est tellement gonflé par la membrane vitelline que tout mouvement est impossible. Les jeunes kiwis sont précoces et quand ils émergent de l'oeuf, ils ressemblent à des adultes en miniature. Après l'éclosion, les petits sont abandonnés par les parents et, au bout de 10 jours, ils sont déjà capables de chasser seuls hors du terrier.

Pendant les premières semaines, ils cherchent leur nourriture pendant la journée mais passée cette date, ils adoptent, comme les adultes, une activité nocturne. Les poussins sont extrêmement vulnérables jusqu'à ce qu'ils aient atteint le poids d'environ 800 grammes, ce qui leur prend 17 à 20 semaines. Avant cette période, les poussins sont souvent victimes des hermines et des belettes. Pour ceux qui survivent, la croissance se poursuit jusqu'à l'âge de six ans, bien que la maturité sexuelle soit atteinte vers deux ans pour les jeunes femelles et vers quatorze ans pour les mâles. Les kiwis roa se distinguent des autres kiwis par le fait qu'ils ne produisent qu'un seul oeuf par an. Les autres espèces peuvent pondre jusqu'à six oeufs par saison.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 22/08/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net