Lessonie noire

Lessonia rufa - Austral Negrito

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Tyrannidés

  • Genre
    :

    Lessonia

  • Espèce
    :

    rufa

Descripteur

Gmelin, JF, 1789

Biométrie
  • Taille
    : 13 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description de la famille

La famille des Tyrannidés est une famille exclusivement américaine, la plus vaste et riche en espèces du continent. Elle groupe des espèces de taille très petite (le plus petit passereau est un Tyrannidé) à moyenne. Ecologiquement, les Tyrannidés sont très divers et occupent des places ten... lire la suite

Description identification

Comme leur nom l'indique bien, ces lessonies ont un plumage noir qui contraste superbement avec la couleur châtain-roux du dos. Leurs iris sont sombres, leur bec court est noir. Leurs pattes sont également noires. L'orteil de derrière est particulièrement long, un peu comme chez les pipits du genre Anthus.
Les lessonies noires diffèrent des très semblables lessonies des Andes (L. oreas) par leur taille un peu plus petite, par le châtain-roux plus foncé du dos ainsi que par les vexilles internes plus sombres des rémiges. Les femelles sont très différentes de leur partenaire. Elles ont un capuchon gris brunâtre, un collier nuchial brun sombre ainsi qu'un sourcil et des joues blanchâtres. Leur dos et leurs scapulaires ont une teinte brun-roux terne. Les ailes et la queue sont noires, les filets extérieures des rectrices les plus externes sont blanchâtres. Le dessous est blanc chamoisé, la poitrine et les côtés sont striés de gris-brun. Le ventre et les flancs sont chamois, la zone anale plus claire. Il ya une petite tache cannelle sur le dessous des ailes.
Les juvéniles ressemblent aux femelles, mais leur dos est plus roussâtre. Ils acquièrent leur plumage immature au bout de 2 mois et leur plumage adulte six mois plus tard.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Austral Negrito,
  • Negrito Austral,
  • Colegial,
  • Sporntyrann,
  • sarkantyús királygébics,
  • Roodrugnegrito,
  • Negrito australe,
  • Patagonnegrito,
  • Patagonianegrito,
  • pamuchár sihoťový,
  • tyranovec rezavočerný,
  • Patagonnegrito,
  • kastanjaselkätyranni,
  • lessònia austral,
  • negrzyk patagoński,
  • Рыжеспинная лессония,
  • セアカタイランチョウ,
  • 棕背小霸鹟,
  • 棕背小霸鶲,

Voix chant et cris

Lessonie noire

Les lessonies noires sont généralement silencieuses. Néanmoins, leur cri d'alarme est un "tjit-tjit" répété à de multiples reprises. Leur cri de contact est une sorte de gazouillement bref. On ne possède pas d'autres informations.

Habitat

Les lessonies noires fréquentent les zones ouvertes pourvues d'herbes basses, généralement à proximité des marais. On les trouve également le long des côtes, dans les lagunes, sur les plages ainsi que dans les pâtures. Ces oiseaux vivent principalement en dessous de 1 000 mètres d'altitude, mais localement, dans certaines régions, ils peuvent grimper jusqu'à 2 000 mètres.

Comportement traits de caractère

Les lessonies noires forment des petites bandes lâches en dehors de la période de reproduction. Ces oiseaux recherchent leur nourriture à terre où ils font preuve d'une assez grande activité. Ils se perchent sur les buissons de petite taille ou sur les clôtures, ils stationnent fréquemment sur les rochers ou les petits monticules, agitant nerveusement la queue et les ailes. Ils poursuivent leurs proies sur le sol en courant, menant de brèves expéditions. Ils ne sont pas particulièrement grégaires.
Les lessonies noires migrent vers le Nord. Après la reproduction, elles se dispersent le long des côtes puis elles se propagent à l'intérieur des plaines. Pendant l'hiver austral, elles ont peut-être la même aire que les lessonies des Andes. Les mâles quittent les lieux de reproduction alors que les femelles continuent à s'occuper des jeunes. Ils quittent la Terre de Feu en décembre-janvier et n'y reviennent qu'à la mi-septembre. Les femelles commencent à migrer avec les juvéniles en février-mars et ne reviennent qu'au début du mois d'octobre. Apparemment, de nombreuses bandes de migrants sont unisexuées. Les lessonies noires sont vagabondes aux îles Malouines (Falklands).

Alimentation mode et régime

Les lessonies noires sont presque exclusivement insectivores. Ils consomment des petits insectes qu'ils trouvent en suivant le bétail ou les humains, profitant des perturbations qu'ils provoquent pour les attraper.

Reproduction nidification

La saison de nidification se déroule de septembre à novembre au Chili (mais d'octobre à janvier sur la Terre de Feu). Elle a lieu d'octobre à janvier en Argentine et en décembre en Bolivie. Il y a sans doute deux nichées par saison. Pendant la période nuptiale, le mâle volette avec des petits battements d'ailes rapides entre 10 et 15 mètres au-dessus du sol.
Le nid est une petite coupe ouverte construite avec des herbes, des petites branches et des racines. Il est garni avec des plumes, le diamètre extérieur mesure de 10 à 12 centimètres. La profondeur ne dépasse pas les 5 centimètres. Il est placé habituellement à terre ou sur une corniche de falaise. L'édifice est souvent dissimulé par de la végétation qui le surplombe.
La ponte comprend 2 à 4 œufs dont la durée d'incubation est inconnue. Les oisillons sont soignés et éduqués par la femelle seule. On ne possède pas d'autres renseignements.

Distribution

Les lessonies noires sont originaires du sud du continent sud-américain. Leur aire de nidification s'étend du centre du Chili et du centre de l'Argentine en direction du sud jusqu'à la Terre de Feu. Elles hivernent au nord du Chili, au sud et à l'est de la Bolivie, en Argentine, au Paraguay, au sud-est du Brésil et en Uruguay. Cette espèce est considérée comme monotypique, c'est à dire qu'elle ne possède pas de sous-espèces.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est même considérée comme assez commune ou localement abondante. Les effectifs semblent en légère progression dans le sud de l'aire de distribution. Les lessonies noires bénéficient de mesures de protection dans tous les parcs nationaux qui sont disséminés en Patagonie.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Lessonie noireFiche créée le 01/03/2014 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net