Malcoha à sourcils rouges

Dasylophus superciliosus - Rough-crested Malkoha

Systématique
  • Ordre
    :

    Cuculiformes

  • Famille
    :

    Cuculidés

  • Genre
    :

    Dasylophus

  • Espèce
    :

    superciliosus

Descripteur

Dumont, 1823

Biométrie
  • Taille
    : 38 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 100 à 137 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, les sexes sont identiques. Les parties supérieures sont noires avec un lustre bleu verdâtre. Le desssus de l'œil est surmonté par une impressionnante touffe de plumes qui forme un sorte de crête rouge. Les ailes sont noires, la queue est également noire mais avec un lustre brillant et des extrémités blanches. Les parties inférieures sont noir mat avec un soupçon de jaune verdâtre sur la gorge, le ventre et les sous-caudales. Le dessous des ailes est noir.
La peau nue qui entoure l'œil varie du rouge à l'orange jaunâtre. Les iris sont jaunes, le bec est vert pâle avec une base orange. Le devant des pattes est vert, le derrière est jaune.
Les juvéniles sont noirs ou noir terne avec un front brun. Les ailes sont noires. La queue est également noire avec une bande terminale blanche plus fine que chez les adultes. Les rectrices sont nettement plus fines que chez les parents. Le dessous, la poitrine et le ventre sont gris-brun. Les sous-caudales sont noir fuligineux.
La peau nue qui entoure l'œil et le bec sont brun sombre.
Les oisillons ne sont pas décrits.
Les sous-espèces sont assez différentes. La race nominale superciliosus est de plus grande taille, sa crête est plus longue mesurant de 25 à 30 millimètres. La poitrine est plus foncée. La race cayaganensis est plus petite, sa crête est plus brève mesurant de 10 à 12 millimètres. La poitrine est plus claire.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Dasylophus superciliosus superciliosus (Luzon south of Cagayan Province)
  • Dasylophus superciliosus cagayanensis (Cagayan Province. ne Luzon.)

Noms étrangers

  • Rough-crested Malkoha,
  • Malcoha Crestirrojo,
  • Rotbrauenkuckuck,
  • Roodbrauwmalkoha,
  • Malcoa crestarossa,
  • Rödtofsad malkoha,
  • Parykkmalkoha,
  • malkoha červenochochlatá,
  • kukačka rudochocholatá,
  • Rødkronet Malkoha,
  • luutakäki,
  • malcoa de cresta roja,
  • kukuła czerwonoczuba,
  • Красно-бурая кустарниковая кукушка,
  • カンムリバンケンモドキ,
  • 蓬冠地鹃,
  • 紅冠地鵑,

Voix chant et cris

Le cri est un "cheuk", doux, guttural et légèrement métallique. Il est délivré de façon unique ou il est répété à de multiples reprises. On ne possède aucun renseignement en ce qui concerne le chant.

Habitat

Les malcohas à sourcils rouges fréquentent les zones boisées, qu'elles soient primaires ou secondaires, à des altitudes qui varient de 100 à 800 mètres. Dans les régions de forêt, ils vivent généralement dans les parcelles qui n'ont pas une canopée continue. On les trouve également le long des berges de rivières pourvues d'arbres, au bord des ruisseaux et sur les rives des lacs, mais aussi dans les prairies humides qui possèdent des buissons. Un peu à la manière des coucals du genre Centropus, ils vivent près du sol ou à l'étage inférieur de la végétation. Ils apprécient particulièrement les zones herbeuses qui sont parsemées de petits buissons.

Comportement traits de caractère

Les malcohas à sourcils rouges sont des oiseaux assez craintifs. Lorsqu'ils sont perturbés, ils prennent précipitamment leur envol et ils volent de façon très maladroite à 10 ou 20 mètres au-dessus des buissons ou des zones herbeuses. Ensuite, ils plongent la tête la première vers le sol et ils poursuivent leur fuite en courant.
Les malcohas à sourcils rouges vivent en solitaire ou en petits groupes, se déplaçant lentement dans le feuillage épais et dans le sous-bois. Ils rampent et ils sautillent dans les enchevêtrements de plantes grimpantes, se laissent tomber à terre pour capturer les insectes qui chutent des branches.

Alimentation mode et régime

Les malcohas à sourcils rouges consomment généralement de gros insectes tels que les sauterelles et les coléoptères. Ils ingurgitent également des fourmis, des vers de terre, des lézards. Ils complètent leur menu avec des matières végétales et probablement aussi avec des mollusques terrestres comme les escargots.

Reproduction nidification

La saison de reproduction se déroule du mois de mars au mois de juin. Des jeunes oiseaux prêts à l'envol dont visibles à Caramoran, dans le nord-ouest de Cataduanes, au mois de juin. Les malcohas à sourcils rouges ne sont pas des oiseaux parasites, ils construisent un nid et ils prodiguent probablement le soin à leur progéniture. Néanmoins, le nid et la taille de la ponte ne sont pas connus pour l'instant. Lorsqu'ils prennent leur envol, les oisillons pèsent environ soixante grammes.

Distribution

Les malcohas à sourcils rouges sont endémiques des Philippines. Leur aire de distribution s'étend aux îles de Luzon, Potillo, Marinduque et Catanduanes où ils sont sédentaires. Sur les versants du mont Isarog, un volcan potentiellement en activité dans le centre-sud de Luzon, ces oiseaux s'installent entre 300 et 760 mètres. A Cataduanes, on peut les observer principalement aux alentours de Viga et de Virac. Il existe 2 sous- espèces : D. s. superciliosus, la race nominale (ouest et sud de Luzon) - D. s. cagayanensis ( province de Cagayan, dans le nord-est de Luzon).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les malcohas à sourcils rouges sont relativement courants dans les habitats boisés. Ces oiseaux sont capables de s'adapter dans les régions où la végétation est dégradée. Les populations ne sont pas quantifiées mais elles sont considérées comme relativement stables. Elles sont estimées par la plupart des organismes comme "de préoccupation mineure".

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Malcoha à sourcils rougesFiche créée le 18/02/2012 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net