Martin-chasseur étincelant

Caridonax fulgidus - Glittering Kingfisher

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Alcédinidés

  • Genre
    :

    Caridonax

  • Espèce
    :

    fulgidus

Descripteur

Gould, 1857

Biométrie
  • Taille
    : 30 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : -
Distribution

Distribution

Description identification

Les deux sexes sont semblables. Chez l'adulte, le front, la calotte, l'arrière du cou, les lores et les joues sont d'un noir brillant nuancé de bleu-violet sur l'occiput et la nuque. Le manteau et les scapulaires affichent une teinte bleu-violet foncé. Le bas du dos et le croupion sont blanc nacré ou brillant. La queue est bleu-violet foncé sur le dessus, gris foncé brillant sur le dessous. Les couvertures sus-alaires, les primaires et les secondaires sont en grande partie noirâtres plus ou moins largement bordées et terminées de bleu-violet brillant. Les tertiaires sont entièrement bleu-violet. Les parties inférieures sont totalement blanches mais la base foncée des plumes transparaît quelquefois. La région anale est noirâtre. Les grandes couvertures et les sous-alaires internes sont blanches. Les petites couvertures et les sous-alaires externes sont noires. Le bec affiche une teinte rouge vif. L'iris et le cercle oculaire sont rouge ou rouge orangé. Les pattes ont la même couleur que l'iris.
Les juvéniles sont assez semblables aux adultes. Cependant, leurs parties supérieures sont moins brillantes, ardoise plutôt que vraiment noir, avec des reflets violets moins évidents. La poitrine et les flancs sont teintés de chamois ou de roux chamoisé. Les plumes de la poitrine sont finement liserées de gris-brun. Le bec est différent, jaune-orange. L'iris présente une couleur brun clair.
Sous-espèces (2) : il existe deux sous-espèces qui diffèrent légèrement par les dimensions et la forme du bec. Halcyon fulgida fulgida - vit à Lombok et Sumbawa. Halcyon f. gracilirostris - vit à Flores. Les différences avec la race type sont minimes : en moyenne, les ailes sont plus longues de 4 mm et la queue plus longue de 2 mm. De plus, le bec est un peu plus étroit, plus comprimé latéralement.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Glittering Kingfisher,
  • Alción Culiblanco,
  • Glitzerliest,
  • Blauwwitte Ijsvogel,
  • Martin pescatore groppabianca,
  • Vitgumpad kungsfiskare,
  • Sundaisfugl,
  • rybárikovec lesklý,
  • ledňáček atlasový,
  • Rødøjet Isfugl,
  • loistokalastaja,
  • alció de carpó blanc,
  • łowiec biało-niebieski,
  • Атласная альциона,
  • Cekakak tunggir-putih,
  • コシジロショウビン,
  • 白腰翡翠,
  • 白腰翡翠,

Voix chant et cris

Habitat

Cette espèce fréquente les forêts pluviales et les massifs de bambous. On ignore, par contre, si elle occupe les forêts exploitées et les forêts secondaires. Sédentaire dans les trois îles de Lombok, Sumbawa et Flores, à l'est de Bali et au sud de Bornéo et de Sulawesi, en Indonésie, on ne connaît pas exactement sa densité dans cet habitat insulaire. Toutefois, il est probable que ses effectifs aient considérablement décliné au cours de ces dernières décennies en raison du déboisement.

Comportement traits de caractère

Peu de renseignements ont pu être récoltés sur le terrain. Le martin-chasseur étincelant vit en solitaire ou en couple. Comme la plupart des Halcyons, il chasse à l'affût à faible hauteur dans la forêt. On suppose que sa technique de chasse est identique, qu'il capture la plupart de ses proies au sol. Il pique de son perchoir pour saisir un insecte ou un petit vertébré posé sur la litière. Mais on n'en est pas absolument certain et tout cela reste absolument hypothétique.

Alimentation mode et régime

On a peu de renseignements sur sur son régime. Des prélèvements effectués dans l'estomac d'un oiseau il ya de nombreuses années permettent de conclure qu'il est exclusivement insectivore. Il consomme des insectes adultes et leurs larves.

Reproduction nidification

Le nid du martin-chasseur étincelant est une galerie creusée dans un talus. Elle aboutit à une chambre de ponte dans laquelle la femelle pond 1 ou 2 oeufs. La période de nidification intervient de janvier à mars à Flores, de février à mars à Sumbawa.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Martin-chasseur étincelantFiche créée le 16/11/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net