Martin-chasseur marron

Halcyon badia - Chocolate-backed Kingfisher

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Alcédinidés

  • Genre
    :

    Halcyon

  • Espèce
    :

    badia

Descripteur

Verreaux, J Verreaux, E, 1851

Biométrie
  • Taille
    : 21 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 47 à 65 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez l'adulte, la tête est acajou foncé, le manteau noir brunâtre. Le dos noir contraste avec le croupion bleu-ciel brillant. Les sus-caudales sont noires, la queue bleu-ciel foncé avec une bande terminale sombre. Les primaires sont noirâtres, les secondaires noires avec la moitié basale du vexille externe bleu-ciel brillant. Les couvertures sus-alaires affichent une teinte noire terminée de brun-acajou. Le dessous et les sous-alaires présentent un ensemble uni blanc hormis une petite tache sur la partie supérieure des flancs, bien distincte du dessous. Le bec est rouge ou rouge brunâtre, les iris brun foncé entourés d'un petit cercle oculaire rouge. Les pattes sont rouge-violet foncé.
Les juvéniles se distinguent des adultes par leur poitrine chamois marquée de petits croissants foncés. Les flancs portent de légères taches noires et la queue affiche moins de bleu. Les très jeunes oisillons ont un bec noir avec une pointe orange.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Chocolate-backed Kingfisher,
  • Alción Castaño,
  • Guarda-rios-de-dorso-castanho,
  • Kastanienliest,
  • pompás erdei halkapó,
  • Witkeelijsvogel,
  • Martin pescatore cioccolato,
  • Mindre smyrnakungsfiskare,
  • Kakaoisfugl,
  • rybárikovec gaštanový,
  • ledňáček čokoládový,
  • Lille Smyrnaisfugl,
  • kanelikalastaja,
  • alció xocolater,
  • łowiec czekoladowy,
  • Каштановая альциона,
  • セグロショウビン,
  • 栗背翡翠,
  • 栗背翡翠,

Voix chant et cris

Habitat

Cette espèce sylvestre fréquente les forêts de plaine dans lesquelles elle se perche vers 6-10 mètres à des endroits où la vue est peu limitée. Elle reste distante des points d'eau, y compris des mares forestières et elle ne semble pas plus attirée par les zones habitées. Pour la nidification, des termitières ou des fourmilières en terre situées à quelques mètres de hauteur dans les arbres sont absolument requises. Le martin-chasseur marron est présent dans la zone des forêts pluviales d'Afrique Occidentale et Centrale : Sierra Leone, Liberia, sud de la Côte d'Ivoire, bordure méridionale du Ghana.
Après l'intervalle du Bénin, elle occupe le sud-ouest du Nigeria, l'île Bioko, le sud du Cameroun, le Rio Muni, la presque totalité du Gabon, la R. D. du Congo sauf les zones situées au nord de l'Uélé et le Katanga. Absent au Congo, il occupe une zone marginale en Angola et dans certaines zones forestières situées à l'ouest de l'Ouganda. Le martin-chasseur marron occupe des territoires situés entre le niveau de la mer et 1 400 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

On connaît fort peu de choses sur les habitudes de cet oiseau qui a surtout été étudié au Gabon. Le martin-chasseur marron vit en couple et passe une grande partie de son temps à une grande hauteur dans les arbres devant un espace dégagé. De temps à autre, il s'élance de son perchoir pour capturer un insecte en plein vol, mais le plus souvent, il descend et saisit une proie à terre. Lors du passage des colonnes de fourmis magans, il s'installe à faible hauteur pour les saisir et ou prendre les insectes qu'elles ont fait fuir. Lorsqu'il est dérangé, le martin-chasseur marron émet un cri d'alarme strident et très aigre.

Alimentation mode et régime

Le martin-chasseur marron est principalement insectivore. Il consomme surtout des criquets et des coléoptères, des mantes, des cigales, des punaises, libellules, forficules, des termites et des chenilles. Toutefois, il ingurgite également des araignées et des lézards.

Reproduction nidification

Les galeries creusées dans la terre sont bien souvent situées dans des endroits inondables. Toutefois, l'Halcyon badia niche généralement dans une grande termitière en terre de nasulitermes à moitié suspendue. Le nid est arrimé à une liane ou une branche pendante située à 4-5 mètres au-dessus du sol. Pour préserver leur territoire, les termites qui subissent cette intrusion, réagissent habituellement en isolant la cavité. Le martin-chasseur marron utilise parfois aussi les nids de fourmis arboricoles construits en terre.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 30/11/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net