Martin-pêcheur d'Amazonie

Chloroceryle amazona - Amazon Kingfisher

Systématique
  • Ordre
    :

    Coraciiformes

  • Famille
    :

    Alcédinidés

  • Genre
    :

    Chloroceryle

  • Espèce
    :

    amazona

Descripteur

Latham, 1790

Biométrie
  • Taille
    : 30 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 98 à 140 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le mâle adulte possède un dessus vert foncé bronzé et luisant. La face est maculée par une très petite tache blanche en avant de l'oeil et un petit croissant blanc dessous. La nuque est enserrée par un étroit collier blanc. Le bord interne des primaires, des secondaires et des rectrices est tacheté de blanc. Quelques petites taches blanches marquent le vexille externe des rectrices les plus extérieures. De longues moustaches blanches partent de la base du bec. Le menton et la gorge blancs sont séparés des moustaches par une fine ligne verte discontinue. La poitrine rousse est bordée de vert foncé sur les côtés. Le ventre, les sous-alaires et les sous-caudales affichent une teinte blanche. Les flancs sont fortement striés de vert foncé. Le bec affiche une couleur noire avec un peu de jaunâtre sur le dessous de la mandibule inférieure. Iris brun foncé, pattes gris sombre.
La femelle adulte se distingue de son partenaire par sa poitrine blanche avec de larges bordures vert-bouteille qui se rejoignent presque au-dessus du ventre. Les juvéniles diffèrent de la femelle adulte par les taches chamois qui ornent les sus-alaires et par le grand espace jaunâtre qui occupe le bec.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Amazon Kingfisher,
  • Martín Pescador Amazónico,
  • Martim-pescador-verde,
  • Amazonasfischer,
  • Amazon-jégmadár,
  • Amazone-ijsvogel,
  • Martin pescatore amazzonico,
  • Amazonkungsfiskare,
  • Amazonisfugl,
  • rybárec zelený,
  • rybařík amazonský,
  • Amazonstødfisker,
  • isoviherkalastaja,
  • alció verd amazònic,
  • rybaczek amazoński,
  • Амазонский зелёный зимородок,
  • オオミドリヤマセミ,
  • 亚马孙绿鱼狗,
  • 亞馬遜魚狗,

Voix chant et cris

Son cri le plus fréquent est un 'tek' aigre et sonore, souvent répété et ressemblant au bruit d'une balle qui rebondit. Il émet également des coassements de grenouille. Deux oiseaux qui se saluent produisent une série de notes claires accélérées d'une tonalité monotone qui ralentissent et s'affaiblissent en fin de chant.

Habitat

Cette espèce fréquente les rivières larges avec méandres calmes ainsi que les lagunes boisées. Elle vit à plus faible altitude que la Martin-pêcheur vert (chloroceryle americana), soit généralement au dessous de 1200 mètres, mais ce constat n'a pas valeur de vérité absolue. Dans certaines parties de son aire de distribution, il est présent à des hauteurs supérieures : jusqu'à 1780 mètres au Guatémala et 2500 mètres au Vénézuéla. Egalement dans la province de Cordoba, en Argentine , c'est le seul martin-pêcheur qui remonte les cours d'eau jusqu'aux montagnes. Cet oiseau sédentaire a une densité très variable sur la vaste superficie de son habitat. Rare dans de nombreuses régions d'Amérique Centrale, il est, par contre, commun dans les plaines de l'est du Guatemala et sur la Belize où il y a pourtant des rapides et des trous profonds, ce qui semble un peu contradictoire avec les normes courantes de son habitat. Commun au Panama, il est assez largement répandu en Amérique du Sud où la limite méridionale de sa répartition atteint le sud de l'Equateur et le centre de l'Argentine (Buenos Aires, la Rioja). Quelques sujets accidentels parviennent jusqu'à Trinidad.

Comportement traits de caractère

Le martin-pêcheur de l'Amazonie utilise les mêmes techniques de pêche que la plupart des Alcedo, soit qu'il se perche à l'affût, soit qu'il pratique le vol stationnaire au-dessus de l'eau. Le chant, rarement entendu, est émis par l'oiseau alorsqu'il est perché sur la cime d'un arbre, dressé, les ailes déployées et le bec pointé vers le ciel.

Alimentation mode et régime

Ce véritable martin-pêcheur est presque exclusivement piscivore. Il consomme des poissons de 12 cm de long, mais également des crevettes brunes ( Pennaeus Aztecus).

Reproduction nidification

Le couple creuse un nid dans une berge, un ravin d'érosion, un talus de route ou une autre paroi verticale située généralement près de l'eau. La galerie, qui mesure 8 à 10 cm de diamètre et peut atteindre 1,60 m de long, est légèrement inclinée et incurvée à droite ou à gauche. La chambre de ponte, assez vaste, mesure 25 cm de large, 45 cm de long et environ 16 cm de haut. La femelle y pond 3 ou 4 oeufs qu'elle couve pendant toute la nuit. Le mâle prend le relais pendant la majeure partie de la journée. L'incubation dure 22 jours. Les deux adultes se chargent du nourrissage des jeunes qui quittent le nid 29 ou 30 jours après l'éclosion. Après une séance de nourrissage, l'adulte sort de la galerie à reculons et plonge dans l'eau pour se nettoyer.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 16/11/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net