Mouette de Ross

Rhodostethia rosea - Ross's Gull

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Rhodostethia rosea

((MacGillivray, W, 1824))


Ordre : Charadriiformes

Famille : Laridés  ;

Genre : Rhodostethia

Espèce : rosea

Espèce monotypique

Biométrie :

Taille : 32 cm
Envergure : 82 à 92 cm.
Poids : 140 à 250 g

Statut de conservation IUCN :

Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué

EX EW CR EN VU NT LC NE

Distribution :
Distribution

Synonymes : racek růžový (cs), Rosenmåge (da), Rosenmöwe (de), Ross's Gull (en), Gaviota Rosada (es), ruusulokki (fi), rózsás sirály (hu), Gabbiano di Ross (it), ヒメクビワカモメ (ja), Rosenmåke (nb), Ross’ Meeuw (nl), mewa różowa (pl), Gaivota-rosada (pt), Розовая чайка (ru), čajka ružová (sk), Rosenmås (sv), 楔尾鸥 (zh)

Identification :
Mouette de Ross Bien qu'elle soit de taille supérieure, cette petite mouette rappelle un peu la mouette pygmée. Cependant, en tous plumages, les ailes longues et pointues, la queue cunéiforme , le bec plus court permettent d'établir une distinction. Lorsqu'elle est posée, son petit bec, son crâne bombé, ses courtes pattes, sa poitrine rebondie et ses très longues ailes constituent une silhouette très caractéristique.

L'adulte possède un dessus gris très pâle, des rémiges secondaires plus blanches et des rémiges externes bordées de sombre. En plumage nuptial, il porte un fin collier noir en haut du cou, le dessous est souvent nettement nuancé de rose. En plumage hivernal, il subit quelques transformations : un petit croissant sombre apparaît en arrière Mouette de Ross de l'oeil avec une zone sombre juste en avant de celui-ci. Le collier noir autour du cou disparaît et les nuances roses sur la poitrine s'estompent .

En toutes saisons, le bec assez petit est noir, l'oeil bien visible, les pattes rouges.

Chant : Elle est habituellement silencieuse, mais elle peut parfois émettre un 'kiou' doux et aigu.

Habitat : Les mouettes de Ross utilisent une grande variété d'habitats comme sites de reproduction, les deux principaux étant la toundra arctique et les récifs de gravier. Tous doivent se situer à proximité de l'eau. L'étendue de glace est un facteur important compte tenu du fait que la mouette a besoin de plans d'eau Mouette de Ross pour se nourrir et se reproduire. En Russie, l'habitat principal est consitué par la toundra parsemée d'arbustes, de buttes de gazon, de petits arbres, de carex, et de nombreux étangs. Les sites canadiens ne sont guère différents de ceux que l'on peut trouver en Sibérie Orientale. Ils sont composés de monticules dotés d'herbes, de lichen et de saules herbacés. Les terres moins élevées sont pourvues d'herbes et de carex praticola, de petites mares et de lacs peu profonds. Dans certaines îles, les mouettes installent leurs nids sur des récifs qui ont chacun environ 400 m de long et à peu près 1 mètre de haut. En raison de la vaste étendue de l'Arctique et du climat extrême, certains sites de reproduction n'ont vraisemblablement Mouette de Ross pas encore été détectés. Les mouettes de Ross hivernent généralement en bordure de la banquise mais des occasionnels sont typiquement observés en compagnie d'autres laridés le long des côtes.

Comportements : Elle effectue une courte migration et prend ses quartiers d'hiver dans le nord de la mer de Bering et dans la mer d'Okhotsk. Quelques occasionnels parviennent en Ecosse (Shetlands, îles Orkney) et sur la côte est de la Grande-Bretagne.

Vol : Battements d'ailes rapides. Vol direct.

Nidification : On Mouette de Ross pense que la mouette de Ross atteint sa maturité sexuelle au cours de sa deuxième année. L'espèce se reproduit en petites colonies souvent en compagnie d'autres espèces d'oiseaux marins, en particulier les sternes arctiques. Les conditions climatiques influencent beaucoup la période de nidification qui est bien souvent tardive. Au canada, par exemple, la plupart des éclosions n'interviennent qu'au cours de la seconde semaine de juilllet. Les nids sont construits d'herbes sèches, de feuilles et de mousse, mais il peut également s'agir de simples dépressions garnies d'algues glanées sur le site. La taille de la ponte est généralement de trois oeufs, parfois moins. Les oeufs sont de teinte olive avec de faibles taches rouge-brun. L'incubation, assurée par les deux parents, dure environ trois semaines. Les oisillons quittent le nid 20 jours ou plus après l'éclosion de l'oeuf. La réussite de la reproduction est très aléatoire et en partie limitée par les prédateurs et les mauvaises conditions athmosphériques.

Régime : Pendant la majeure partie de l'année, la mouette de Ross se nourrit en volant sur place et en piquant à la surface, avec d'amples battements d'ailes. Elle consomme principalement des petits poissons et des crustacés marins. Pendant la saison de reproduction, à l'intérieur de la toundra, elle est surtout insectivore, ingérant surtout des mouches et des coléoptères.

Sources :

 

Autres liens :
Iucn
Birdlife
Avibase
Hbw Alive


Fiche créée le 28/03/2005 par Daniel Le-Dantec


Partager cette page sur facebook Flus rss Twitter oiseaux.net
A propos | Nous aider | Mentions légales | Sources | Contacts | Version imprimable
Mis à jour le 20/03/2014 04:33:17 - © 1996-2014 Oiseaux.net

Les mouettes sont revenues

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Mouette de Ross

Mouette de Ross