Noddi brun

Anous stolidus - Brown Noddy

Systématique
  • Ordre
    :

    Charadriiformes

  • Famille
    :

    Laridés

  • Genre
    :

    Anous

  • Espèce
    :

    stolidus

Descripteur

(Linnaeus, 1758)

Biométrie
  • Taille
    : 45 cm
  • Envergure
    : 75 à 86 cm.
  • Poids
    : 160 à 205 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez l'adulte, le corps les ailes sont brun foncé. Les rémiges primaires et les rectrices sont presque noires. La queue, longue et cunéiforme, est faiblement échancrée. La tête est surmontée d'une calotte gris-lavande pâle, paraissant blanche de loin dans la violente lumière tropicale. Le croissant blanc au dessus de l'oeil contraste particulièrement avec les lores noirs. Le bec est noir, les pattes brun-noir.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Anous stolidus stolidus (widespread)
  • Anous stolidus pileatus (Red Sea, Indian Ocean east through the Pacific to Hawaiian Is. and Easter I.)
  • Anous stolidus galapagensis (Galapagos Is.)
  • Anous stolidus ridgwayi (islands off w Mexico to w Costa Rica)

Noms étrangers

  • Brown Noddy,
  • Tiñosa Boba,
  • Tinhosa-grande,
  • Noddiseeschwalbe,
  • barna noddi,
  • Обыкновенная глупая крачка,
  • 白顶玄燕鸥,
  • Noddy,
  • Noddy bruno,
  • Brun noddy,
  • Brunnoddy,
  • rybitwa brunatna,
  • nody hnedý,
  • nody obecný,
  • Brun Noddy,
  • ruskotiira,
  • Grootbruinsterretjie,
  • クロアジサシ,

Voix chant et cris

Habitat

Le noddi brun ou noddi niais niche sur les îles tropicales ou subtropicales autour du globe. Il s'installe aussi bien sur les îles proche des côtes,comme celles situées au large de l'ouest du Mexique et de l'Australie, que sur les îlots isolés, comme les Galapagos, dans le Pacifique, ou Tristan da Cunha, dans l'Atlantique Sud. Quelques populations de noddis bruns sont migratrices, sans doute plutôt vers le sud, et peuvent se rencontrer en grandes bandes, loin au large. Les autres noddis demeurent toute l'année à proximité des îles, des récifs coraliens et autres îlots où ils nichent.

Comportement traits de caractère

Son vol est lent et lourd, avec des battements semblables à ceux d'un goéland. Lorsque des noddis et d'autres espèces de sternes nichent ensemble, ils évitent la concurrence alimentaire en capturant des proies différentes à des endroits distincts. ainsi le Noddi marianne pêche de plus petits poissons que le noddi brun, et la Sterne fuligineuse pêche plus loin des côtes que ce dernier.

Alimentation mode et régime

Le noddi brun plonge rarement sous l'eau comme le font les sternes, mais s'y pose parfois pour se nourrir ou se reposer. Surtout actif le jour, il frole les vagues à la recherche de nourriture. Il en traverse parfois la crête écumeuse mais reste d'ordinaire juste au-dessus de la surface des flots. Là, il prélève les petits poissons et les calmars chassés des profondeurs par les grands poissons prédateurs comme les thons. Il peut aussi voler sur place avant de piquer sur une proie. Le noddi pêche souvent en groupe comptant jusqu'à un millier d'individus ou plus. Contrairement à la plupart des sternes, il emmagasine de la nourriture dans le jabot. Cela lui permet ainsi de couvrir plus de distance et d'effectuer moins d'allées et venues pour nourrir son jeune.

Reproduction nidification

Le noddi brun niche habituellement en colonies denses et bruyantes sur des îles. Ces colonies peuvent parfois comprendre d'autres espèces de sternes comme le Noddi noir ou la Sterne fuligineuse. Le couple parade en étendant le cou vers l'avant et en ouvrant le bec pour exhiber le gosier orange. Les oiseaux appariés se livrent aussi à des simulacres de duels bec contre bec, hochant la tête et se saluant mutuellement. L'un des partenaires offre des tiges et des algues à l'autre avant la construction du nid. Au cours du rituel nuptial, le noddi mâle régurgite un poisson à l'intention de la femelle qui le réclame à la manière d'un jeune affamé. Une fois formé, le couple reste en général uni pour la vie. L'emplacement du nid varie beaucoup. Le noddi brun niche rarement au sol, comme les autres sternes, mais plutôt dans les branches d'arbres ou d'arbustes. Le nid est un volumineux amas de branchettes et d'algues édifié par le couple. La concurrence des frégates pour les sites arboricoles force parfois le noddi à nicher au creux des rochers.La ponte est constituée d'un oeuf unique, de couleur grise ou rose pâle à taches pourpres. Les deux adultes couvent l'oeuf pendant 32 à 36 jours, puis nourrissent et élèvent le petit. Inquiétés, ils volètent en silence pour tenter une diversion. Dans certaines colonies, on a observé que le jeune revient sur place la nuit durant une centaine de jours ou plus après avoir pris son envol. Il pousse alors d'insistants sifflements aigus pour réclamer de la nourriture aux adultes.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/03/2005 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net