Panure à moustaches

Panurus biarmicus - Bearded Reedling

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Panuridés

  • Genre
    :

    Panurus

  • Espèce
    :

    biarmicus

Descripteur

(Linnaeus, 1758)

Biométrie
  • Taille
    : 17 cm
  • Envergure
    : 16 à 18 cm.
  • Poids
    : 12 à 18 g
Longévité

6 ans

Distribution

Distribution

Description identification

La mésange à moustaches (son autre nom) est un oiseau de la taille de la Mésange charbonnière, avec une longue queue étagée rappelant la Mésange à longue queue. Le mâle, dans son plumage nuptial, a de très belles couleurs. La tête est gris-bleu, avec une longue moustache noire qui va du bec à la gorge. Cette moustache est d'autant plus impressionnante que les plumes qui la forment s'écartent nettement des autres plumes. Le dos est brun-roux, le dessous un peu plus clair, et les ailes sont marquées de deux champs blancs. La gorge est blanche, les sous-caudales noires. La femelle possède une tête brun ocré sans moustaches. La gorge est blanc sale, les sous-caudales chamois. Les mâles ont un bec jaune-orange alors que leurs partenaires l'ont brun grisâtre. Les jeunes ressemblent à la femelle, mais ils ont du noir sur le dos et sur la queue.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Panurus biarmicus biarmicus (w, c)
  • Panurus biarmicus kosswigi (sc Turkey)
  • Panurus biarmicus russicus (ec and e Europe through s Russia to ne China, Mongolia, Kazakhstan and c Turkey)

Noms étrangers

  • Bearded Reedling,
  • Bigotudo,
  • Chapim-de-bigodes,
  • Bartmeise,
  • Barkóscinege,
  • Усатая синица,
  • 文须雀,
  • Baardman,
  • Basettino,
  • Skäggmes,
  • Skjeggmeis,
  • wąsatka,
  • fúzatka trstinová,
  • sýkořice vousatá,
  • Skægmejse,
  • viiksitimali,
  • ,
  • ヒゲガラ,

Voix chant et cris

Panure à moustaches

La Panure à moustaches émet de fins sons gutturaux très répétitifs et assez aigus (qualifiés de métalliques par certains auteurs). Lors des rondes de panures dans les roselières, ces cris sont lancés généreusement et constituent souvent les seuls indices de présence de l'espèce. Elle a un cri typique "ping-ping", répété sans cesse et un babil plus doux. Elle émet aussi un "tic" moins caractéristique.

Habitat

La Panure à moustaches passe pratiquement toute sa vie dans les roselières touffues et de grande étendue. Elle ne quitte pour ainsi dire pas ce milieu et y mène une vie très cachée et discrète. C'est un oiseau remuant qui grimpe adroitement le long des hampes des roseaux, se faufile entre elles comme une souris dans une crevasse. Pour son adresse à se faufiler dans cette végétation touffue, elle peut se comparer au Bruant des roseaux.

Comportement traits de caractère

Panure à moustaches

L'hiver venu, les familles qui sont restées isolées se rassemblent en grandes bandes pouvant compter jusqu'à 40 ou 50 individus. mais le reste de l'année, les oiseaux vivent en petits groupes familiaux. Son statut de sédentaire en France rend les populations de Panures à moustaches très vulnérables aux épisodes hivernaux rigoureux. Les populations nord-européennes sont migratrices partielles.
Le vol : En vol, la Panure à moustaches effleure les roseaux, battant rapidement des ailes et étalant régulièrement sa queue. Elle se déplace en groupes.

Alimentation mode et régime

En été, la Panure à moustaches se nourrit principalement d'insectes, tels que les éphémères. Elle monte et descend le long des tiges de roseaux, capturant les insectes adultes et leurs larves, ou descend au sol et sonde la boue humide. Occasionnellement, elle se nourrit de mollusques d'eau douce et d'autres petits animaux. Lorsque les insectes deviennent rares, l'espèce se nourrit alors de graines de roseaux. Quand les plantes fleurissent, elle mange les bourgeons et les pétales. Pour digérer cette nouvelle forme de nourriture, la panure possède un jabot musclé comme celui des autres oiseaux granivores.

Reproduction nidification

Les Panures à moustaches nichent parfois en petites colonies. Dès le mois d'avril, les deux oiseaux installent, quelque part dans les massifs de vieux roseaux brisés, un nid fait de feuilles et d'inflorescences de roseaux ainsi que d'herbes aquatiques qu'ils garnissent de plumes. Le nid est souvent très près de la surface de l'eau. Lorsqu'ils y ont déposé 5 à 7 œufs blancs finement tachetés et rayés de brun, les deux parents se mettent à les couver durant 12 ou 13 jours. Ensuite, ils nourrissent les petits au nid pendant 10 à 13 jours, puis leur donnent encore deux semaines de soins en dehors du nid. À la fin du mois de mai ou en début du mois de juin, le couple se met à élever une autre couvée.

Distribution

La Panure à moustaches est présente dans toute l'Europe, de la pointe de la Bretagne jusqu'à la mer Caspienne. Compte-tenu de son habitat très spécifique, son aire de distribution est très morcelée. On la trouve le long du littoral nord-européen de la pointe du Finistère jusqu'aux pays baltes. Elle est également présente en Europe Centrale, en Hongrie, Roumanie, Bulgarie, en Crimée et le long des côtes de la mer Noire. La péninsule ibérique dans son entier constitue une zone d'hivernage privilégiée.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Espèce localisée en France (liste orange). Statut provisoire non défavorable en Europe. La Panure à moustache est menacée par la destruction et la dégradation de son habitat exclusif : la phragmitaie.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 16/01/2004 par Alexandre Knochel avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net