Paradisier superbe

Lophorina superba - Superb Bird-of-paradise

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Paradisaéidés

  • Genre
    :

    Lophorina

  • Espèce
    :

    superba

Descripteur

Forster, JR, 1781

Biométrie
  • Taille
    : 25 à 26 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 58 à 70 g
Distribution

Distribution

Description identification

Le mâle présente une apparence extraordinaire, avec son plumage noir, son capuchon bleu-vert iridescent aux nuances pourpres, sa gorge couleur bronze, son large bouclier pectoral vert aux pointes érectiles et son énorme cape de plumes noires aux reflets bronzés. La cape s'étale principalement à l'arrière de la tête mais elle est en fait arrimée sur la partie supérieure du dos et elle est totalement érectile. La femelle est très différente de son partenaire et on la trouve sous deux formes bien distinctes chez lesquelles les plumes ornementales de la poitrine et du dos sont totalement absentes. Chez elle, le dessus est soit rouge-brun foncé, soit brun grisâtre. La tête est noire ou brun sombre avec une tache blanche sur le front et des larges sourcils striés de blanc. Les parties inférieures sont grisâtres avec d'étroites barres sombres. Les jeunes mâles de la première année ressemblent aux femelles, ils n'acquièrent leur plumage noir iridescent et leurs plumes ornementales que progressivement, au bout de quelques années.

Indications subspécifiques 5 Sous-espèces

  • Lophorina superba superba (nw New Guinea)
  • Lophorina superba niedda (w New Guinea)
  • Lophorina superba feminina (wc to ec New Guinea)
  • Lophorina superba latipennis (ne New Guinea)
  • Lophorina superba minor (se New Guinea)

Noms étrangers

  • Superb Bird-of-paradise,
  • Ave-del-paraíso soberbia,
  • Ave-do-paraíso-soberba,
  • Kragenparadiesvogel,
  • galléros paradicsommadár,
  • Kraagparadijsvogel,
  • Uccello del paradiso superbo,
  • Kragparadisfågel,
  • Fabelparadisfugl,
  • rajka pôvabná,
  • rajka nádherná,
  • Kraveparadisfugl,
  • rusettiparatiisilintu,
  • ocell del paradís superb,
  • ozdobnik lirogłowy,
  • Чудная райская птица,
  • Cendrawasih kerah,
  • カタカケフウチョウ,
  • 华美极乐鸟,
  • 華美天堂鳥,

Voix chant et cris

Habitat

Ce paradisier vit en Nouvelle-Guinée où il est réparti sur une grande partie de l'île, de la péninsule de Vogelkop à l'extrême ouest jusqu'à la baie de Milne à la pointe est. Hormis dans la péninsule de Vogelkop et la presqu'île de Huon, où il s'installe à proximité des côtes, c'est plutôt un oiseau de l'intérieur du pays, fréquentant la chaîne centrale depuis les altitudes de 1000 mètres jusqu'à 2200 mètres. En raison de son mode de nidification le paradisier superbe fréquente les habitats forestiers primaires et secondaires. Pour la recherche de nourriture, il n'hésite pas à occuper les lisières des zones boisées.

Comportement traits de caractère

Chaque mâle occupe et défend un petit territoire d'environ un hectare et demi à l'intérieur duquel il se nourrit et parade solitairement pour tenter d'attirer des femelles.

Alimentation mode et régime

Cet oiseau se nourrit principalement de fruits à la lisières des forêts et dans les peuplements secondaires en cours de régénération. Mais il consomme également des insectes.

Reproduction nidification

C'est un oiseau polygame. Assez étonnament, sa biologie reproductive est plutôt mal connue pour un oiseau aussi commun et aussi répandu. Le nid est une coupe peu profonde constituée de brindilles, de feuilles et de fines racines. Il est placé à l'enfourchure d'un arbre. La femelle y dépose deux oeufs, de couleur chamois ou crème, striés et mouchetés de brun, de gris et de roux. Les mâles paradent sur des grandes branches situées dans l'étage inférieur de la canopée mais on n'en connaît les rituels que grâce à l'observation de sujets en captivité.
Le mâle s'accroupit sur un perchoir, ouvre partiellement les ailes et déploie pleinement son bouclier pectoral. Il hérisse également sa fantastique cape jusqu'à ce qu'elle entoure sa tête comme une grande coiffe. Puis il danse maladroitement, émettant de temps à autres de petits cris perçants et rauques et dévoilant la teinte jaune brillant de sa bouche.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Paradisier superbeFiche créée le 01/02/2006 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net