Perruche élégante

Neophema elegans - Elegant Parrot

Systématique
  • Ordre
    :

    Psittaciformes

  • Famille
    :

    Psittaculidés

  • Genre
    :

    Neophema

  • Espèce
    :

    elegans

Descripteur

Gould, 1837

Biométrie
  • Taille
    : 23 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 42 à 51 g
Distribution

Distribution

Description identification

La perruche élégante est extrêmement semblable à la Perruche à bouche d'or (Neophema chrysostoma) mais son plumage est plus brillant et plus jaunâtre notamment sur la poitrine. Les couvertures alaires intérieures ont la même couleur que le manteau, ce qui réduit l'apport de couleur bleur sur l'aile. L'extérieur des couvertures moyennes est bleu pâle. Il ya une fine ligne bleu clair qui surmonte la ligne noire qui traverse le front et qui met en valeur la tache jaune post-oculaire. La couleur bronze sur le capuchon est absente. Le plumage de la femelle est vert-olive plus terne. Les immatures sont semblables aux femelles, excepté la ligne frontale qui est à peine visible.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Neophema elegans elegans (sc South Australia)
  • Neophema elegans carteri (sw Western Australia)

Noms étrangers

  • Elegant Parrot,
  • Periquito Elegante,
  • Periquito-elegante,
  • Schmucksittich,
  • díszes fűpapagáj,
  • Prachtparkiet,
  • Pappagallo elegante,
  • Gräsparakit,
  • Elegantparakitt,
  • tráviar olivový,
  • neoféma ozdobná,
  • Elegant Græsparakit,
  • isoruohokaija,
  • periquito elegant,
  • łąkówka modrobrewa,
  • Украшенный травяной попугайчик,
  • ワカナインコ,
  • 蓝眉鹦鹉,
  • 藍眉鸚鵡,

Voix chant et cris

Les perruches élégantes émettent des "zit, tsit-tsit" ou des "tsit-tsit-tsit" rugueux. Elles complètent leur répertoire par des gazouillements doux quand ils se restaurent.

Habitat

Les perruches élégantes fréquentent les dunes côtières ou proches du littoral, les prairies boisées et broussailleuses, les zones de mallee qui ont l'apparence de buissons de grande taille et les parcelles d'eucalyptus. On peut également les apercevoir dans les broussailles d'acacias, dans les moyens plateaux pourvues de bluebush (Acacia caesiella) ou dans les plaines qui ont des arroches ou pourpriers de mer (atriplex). Elles apprécient particulièrement les bouquets d'arbres qu'on trouve dans les régions qui ont été éclaircies.

Comportement traits de caractère

En dehors de la saison de reproduction, les perruches élégantes forment de larges rassemblements, souvent en association avec les perruches à bouche d'or dans le sud-est. Elles se regroupent dans les prairies et dans les broussailles pour collecter des graines indigènes ou des catégories d'herbes qui ont été importées.
Ces perruches sont partiellement nomadiques, surtout aux limites extérieures de leur aire. Des mouvements locaux de faible intensité peuvent également intervenir. Ces oiseaux nichent à Kangaroo Island de novembre à avril. Passé ce dernier mois, ils rejoignent le continent pour y prendre leurs quartiers d'hiver.

Alimentation mode et régime

Les perruches élégantes sont presque exclusivement végétariennes. Leur menu est composé de graines de trèfle ou de tournesol et d'autres végétaux de la catégorie des helianthus, des trifolium et des paspalum. Elles apprécient également le berberis (Jeffersonia diphylla) et les épine-vinettes dont les feuilles changent fréquemment de couleurs.

Reproduction nidification

Les perruches élégantes nichent du mois d'août au mois de novembre. Elles installent généralement leur nid dans une cavité d'arbre à une très grande hauteur au dessus du sol. Souvent, elles utilisent les hautes branches des arbres isolés ou alors celles des bouquets qui sont peu fournis. La ponte comprend 4 ou 5 œufs dont l'incubation dure environ 18 jours. Les oisillons sont nidicoles et ne prennent leur envol qu'au bout d'un mois.

Distribution

Les perruches élégantes sont endémiques de l'Australie. Leur aire de distribution a une localisation géographique assez restreinte : on ne les trouve que dans le coin sud-ouest de l'Australie Occidentale (alentours de Perth et d'Albany) ainsi que dans le centre de l'Australie Méridionale (région d'Adelaïde). Ces perruches sont également présentes à Kangaroo Island. Malgré sa séparation en 2 populations distinctes, distantes l'une de l'autre de quelques centaines de kilomètres, cette espèce est considérée comme monotypique. Les oiseaux du sud-ouest, parfois identifiés comme la race carterii, ne possèdent pas de caractères suffisamment marqués pour être reconnus.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après le Handbook des oiseaux du Monde, cette espèce n'est pas globalement menacée. Elle est commune, particulièrement dans le sud-ouest de l'Australie. Jusque dans les années 1930, elle a été en croissance, suite à l'utilisation du trèfle dans les pâtures.

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 25/01/2015 par Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net