Perruche peinte

Psittacella picta - Painted Tiger Parrot

Systématique
  • Ordre
    :

    Psittaciformes

  • Famille
    :

    Psittaculidés

  • Genre
    :

    Psittacella

  • Espèce
    :

    picta

Descripteur

Rothschild, 1896

Biométrie
  • Taille
    : 19 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 48 à 68 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez les adultes, la tête est majoritairement châtain-brun, toutefois les couleurs du capuchon sont plus brillantes et plus chaleureuses alors que celles des joues sont plus ternes et plus grisâtres. Un étroit collier jaune orne la nuque et les côtés du cou. Le manteau est entièrement vert avec des barres noires. Le croupion et les couvertures sus-caudales rouges sont également barrés de noir. Les ailes affichent une couleur verte avec des liserés jaunes sur les filets extérieurs et sur les rémiges. Le dessous des ailes est vert jaunâtre.
Le menton est brun, la partie supérieure de la poitrine porte une tache centrale bleue. Les couvertures sous-caudales sont rouge-brique. Le reste des parties inférieures est d'un vert moyen, légèrement plus clair que celui du desssus. Le dessus de la queue est vert foncé. Le dessous de la queue est gris-noir.
Le bec est gris-bleu pâle avec une pointe blanchâtre. Les iris sont rouge-orange, les pattes gris sombre.
Chez la femelle, le collier jaune est absent. Les joues sont teintées de bleu. La poitrine est barrée de noir et de jaune. Les parties supérieures sont plus abondamment rayées. Les juvéniles sont semblables aux femelles.
La race excelsa est plus brun-olive que la nominale. La race lorentzi est celle qui possède les caractères les plus originaux : capuchon brun-olive, joues et oreillons bleu-vert, croupion et sus-caudales jaunes rayés de noir.

Indications subspécifiques 3 Sous-espèces

  • Psittacella picta picta (se New Guinea)
  • Psittacella picta lorentzi (Snow Mts.. w New Guinea.)
  • Psittacella picta excelsa (c New Guinea)

Noms étrangers

  • Painted Tiger Parrot,
  • Lorito-tigre Pintado,
  • Braunscheitelpapagei,
  • festett papagáj,
  • Bruinkoptijgerparkiet,
  • Pappagallo tigrato dipinto,
  • Mångfärgad papegoja,
  • Fjelltigerpapegøye,
  • papagájček maľovaný,
  • papoušek malovaný,
  • Rødgumpet Tigerpapegøje,
  • huppuraitakaija,
  • lloret tigre pintat,
  • brązogłówka obrożna,
  • Буроголовый ошейниковый попугай,
  • Nuri-macan berbiru,
  • サイシキインコ,
  • 彩鹦鹉,
  • 彩鸚鵡,

Voix chant et cris

Son répertoire est assez varié, il est composé de divers cris assez semblables à ceux de la Perruche de Brehm. Le cri principal varie selon les régions : en effet, les populations de l'est émettent un "nhrr-a-rehn" musical avec une légère tonalité nasale tandis que celles de l'ouest lancent un "err-ee" disyllabique. Un "tschi-ziddd" ou "chee-zeeddd" rude peut être également entendu en sourdine.

Habitat

Les perruches peintes habitent les forêts de montagne où elles apprécient particulièrement les lisières et les clairières. On les trouve également dans les forêts moussues rabougries, dans les boisements secondaires ainsi que dans les broussailles alpines et subalpines. Ces oiseaux peuvent descendre jusqu'à 1370 mètres d'altitude. Dans le sud-est de leur aire de distribution, elles ont tendance à descendre plus bas qu'ailleurs. Cependant leur habitat préférentiel se situe entre 2400 et 4000 mètres, juste au-dessus de celui de la Perruche de Brehm (Psittacella brehmii).

Comportement traits de caractère

Les perruches peintes sont des oiseaux calmes et peu craintifs, à l'allure paresseuse. On peut les observer soit en solitaire, soit en couples ou même en petits groupes pouvant atteindre jusqu'à six individus. Il n'est pas rare de les rencontrer au sein de rassemblements mixtes en compagnie de perruches de Madarasz. (Psittacella madaraszi). Elles recherchent leur nourriture dans les buissons bas ou sur le sol. Elles trouvent refuge dans des végétaux plus élevés quand elles sont dérangées et obligées de s'enfuir.

Alimentation mode et régime

Les perruches peintes ont un régime exclusivement végétarien. Elles consomment des graines, des petites baies et des fruits. Elles apprécient particulièrement les fruits des conifères du genre Dacrydium. Ces oiseaux prospectent à l'étage inférieur des arbustes et dans les broussailles.

Reproduction nidification

La saison de reproduction se déroule vraisemblablement du mois de juin au mois d'août. Les juvéniles sont assez nombreux en octobre. La taille de la ponte est inconnue (sans doute 2 ou 3 œufs comme les autres espèces du genre Psittacella).

Distribution

Les perruches peintes sont endémiques de Nouvelle-Guinée. Leur aire de distribution couvre exclusivement la chaîne montagneuse centrale et exclut les autres parties montagneuses de l'île. Cette espèce est généralement divisée en 3 races : P. p. picta (sud-est de la Nouvelle-Guinée, y compris la chaîne Stanley Owen) - P. p. excelsa (montagnes du centre de l'île) - P. p. lorentzi (régions montagneuses de l'ouest, Snow Mountains, Irian Jaya).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

D'après "The World Parrot Trust", en accord avec Tony Juniper, la population mondiale est supérieure à 100 000 individus. Selon le Handbook, cette espèce, bien que relativement dispersée, peut être localement commune. En dépit de son aire restreinte, elle est classée comme "de préoccupation mineure" par les différents organismes ornithologiques.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Perruche peinteFiche créée le 19/12/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net