Pétrel de Juan Fernandez

Pterodroma externa - Juan Fernandez Petrel

Systématique
  • Ordre
    :

    Procellariiformes

  • Famille
    :

    Procellariidés

  • Genre
    :

    Pterodroma

  • Espèce
    :

    externa

Descripteur

Salvin, 1875

Biométrie
  • Taille
    : 43 cm
  • Envergure
    : 95 à 97 cm.
  • Poids
    : 500 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les Procellariidés (pétrels et puffins) sont des oiseaux marins de taille moyenne à grande. Tous possèdent des narines tubulaires à la base du bec. Avec leurs ailes longues et étroites en moyenne, ils sont profilés pour des déplacements de longue distance au dessus de l'eau, profitant des ve... lire la suite

Description identification

C'est un pétrel d'assez grande taille et d'aspect semblable à plusieurs autres Pterodroma, de telle sorte que la distinction n'est pas facile. C'est en vue inférieure qu'on notera les critères distinctifs, à savoir un dessous d'aile très blanc avec simplement un petit trait carpal noirâtre qui n'atteint pas le centre de l'aile, un étroit bord de fuite sombre et une extrémité d'aile noire bien contrastante formée par la pointe des rémiges externes.
L'oeil sombre est inclus dans une zone plus sombre que le reste de la calotte et séparée par une ligne claire d'un bandeau pectoral assez peu marqué.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Juan Fernandez Petrel,
  • Petrel de las Juan Fernández,
  • Grazina-das-joão-fernandes,
  • Salvinsturmvogel,
  • Juan Fernández-szigeti viharmadár,
  • Witnekstormvogel,
  • Petrello di Juan Fernandez,
  • Chilepetrell,
  • Juanfernandezpetrell,
  • tajfúnnik Salvinov,
  • buřňák ostrovní,
  • Juan Fernandez-petrel,
  • sepelviistäjä,
  • petrell de l'illa Juan Fernández,
  • petrel wędrowny,
  • Белошейный тайфунник,
  • オオシロハラミズナギドリ,
  • 百颈圆尾鹱,
  • 斐南德斯白頸圓尾鸌,

Habitat

L'espèce est hautement pélagique en dehors de la saison de reproduction.

Alimentation mode et régime

Il se nourrit de poissons, de mollusques, voire d'hémiptères pélagiques comme les Halobates. Il les capture depuis la surface ou en plongée.

Reproduction nidification

L'espèce niche sur des versants herbeux, à 600-1000 m d'altitude, soit dans un terrier, soit sous une touffe. La période de reproduction s'étend d'octobre à juin et son déroulé est très peu connu. Il semble que la femelle ne ponde qu'un oeuf blanc.

Distribution

L'espèce se reproduit dans l'archipel Juan Fernandez situé au large du centre du Chili dans le Pacifique oriental. Il fréquente alors les eaux périphériques. Mais en dehors de cette période, comme tous les pélagiques, il gagne d'autres eaux, dépassant vers le nord l'Equateur. Il sillonne surtout le Pacifique central, mais a déjà été noté aussi bien au large du Mexique où il peut être le Pterodroma le plus commun, qu'au large du Japon.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

L'espèce est classée vulnérable, malgré une population estimée à 3 millions d'individus et une absence de déclin avéré, probablement en raison de ses lieux de reproduction restreints.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 27/11/2017 par Jean François © 1996-2017 Oiseaux.net