Pic canente

Hemicircus canente - Heart-spotted Woodpecker

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Hemicircus

  • Espèce
    :

    canente

Descripteur

Lesson, R, 1832

Biométrie
  • Taille
    : 16 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 37 à 50 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

Pic canente
♀ adulte

Chez l'adulte mâle, le front et le capuchon sont noirs, avec de nombreux petits points blancs à peine visibles ; le reste de la tête, des lores jusqu'à la crête et à l'arrière du cou, sont noir uni. La gorge, la région de la moustache et les côtés du cou présentent une couleur blanche nuancée de chamois ou de crème, devenant gris-olive ou gris chamoisé sur la partie basse de la gorge et sur la poitrine. Les parties supérieures, excepté le croupion, sont noires avec quelques barres blanches sur le dos et sur les couvertures sus-caudales. Le croupion est blanchâtre avec une légère nuance chamois. L'extérieur des scapulaires, les tertiaires, les petites et moyennes couvertures et un nombre variable de grandes couvertures présentent une teinte blanchâtre avec des marques noires en forme de coeur. Les rémiges sont noires avec des liserés blancs. Le dessus de la queue est noir. Le gris-olive de la poitrine vire au noir sur le ventre et les couvertures sous-caudales. Le dessous des ailes est noir avec un peu de blanc sur les couvertures et sur les primaires. Le dessous de la queue est noirâtre.
La femelle adulte diffère par son bec et par ses ailes plus courts. Le front et l'avant de la calotte affichent une couleur blanc uni ou blanc chamoisé. Les juvéniles ressemblent aux femelles, mais les régions claires sont plus chamoisées, moins blanches. Le front est souvent partiellement barré de noir. Le dessous est habituellement plus sombre, mais toujours avec un peu de blanc sur les parties basses du cou. Chez les adultes, les parties nues sont semblables : bec brun foncé, pattes brunes parfois teintées de verdâtre, iris brun à brun-rouge terne.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Heart-spotted Woodpecker,
  • Pito de Corazones,
  • Rundschwanzspecht,
  • Hartvlekspecht,
  • Picchio cordato,
  • Svarttofsad dvärgspett,
  • Svarttopphjertespett,
  • ďatlík bielohrdlý,
  • datel kruhoocasý,
  • Hjerteplettet Spætte,
  • herttatöyhtöpoimija,
  • picot de Canens,
  • kusodrwal żałobny,
  • Светлогорлый короткохвостый дятел,
  • クロカンムリコゲラ,
  • 黑冠啄木鸟,
  • นกหัวขวานแคระจุดรูปหัวใจ,
  • 心斑啄木,

Voix chant et cris

Le cri le plus fréquent est un 'ki-yew' ou 'ch-yew' grinçant et nasal, avec un temps fort marqué sur la deuxième syllabe. Il est répété à de nombreuses reprises et résonne de la même façon que celui du pic trapu (hemicircus concretus). Un 'kee-kee-kee-kee' vibrant et long peut être également entendu. Pendant la parade, les couples communiquent par des 'su-sie' de faible intensité. Les pics canentes tambourinent faiblement et et assez rarement.

Habitat

On le trouve dans les forêts humides et denses de feuillus, à la lisière des zones boisées, dans les forêts secondaires, les massifs de bambous et les parcelles clairsemées. Dans la partie occidentale de son aire, il affiche une grande préférence pour les bambous, les plantations de teck et de café. En Cochinchine, le pic canente montre la même prédilection pour le bambou. C'est surtout un oiseau des régions basses, du niveau de la mer jusqu'à 1000 mètres en Asie du Sud-Est et jusqu'à 1300 m dans le sous-continent indien. Le pic canente est une espèce asiatique qu'on rencontre dans le sud-ouest de l'Inde, le long du littoral. Son aire est très morcelée et il est également présent à l'est de l'Himalaya, dans les collines de l'Assam. Le pic canente vit aussi dans le sud-est de l'Asie, de la Birmanie et la Thaïlande jusqu'au sud du Cambodge et du Vietnam en passant par le Laos. Bien que la plupart du temps, il soit assez clairsemé, il est répandu localement dans certaines régions de son aire. L'espèce est monotypique. Malgré la grande étendue de son territoire, il n'y a pas de sous-espèces.

Comportement traits de caractère

Le pic Canente vit en solitaire, en couple ou à l'intérieur de groupes plurispéciifiques. Il recherche sa nourriture dans les petites branches de la canopée, mais également sur le tronc et les branches mortes les plus élevées. Bien que tous deux glanent, marèlent et donnent des coups de becs, il y a des différences significatives entre les deux sexes dans leur manière de rechercher leur alimentation. Le pic canente se perche souvent en effectuant un angle droit avec la branche. Il se déplace rapidement dans la végétation, d'un vol très ondulant. Au cours de la parade, ses salutations et ses petites révérences sont souvent accompagnées de cris. On ignore pour quelle raison le milieu de son dos est recouvert par une substance ressemblant à de la résine, phénomène également observé chez le pic trapu.

Alimentation mode et régime

Le pic canente est surtout une insectivore. Les fourmis, les termites, les larves et d'autres catégories d'insectes constituent la plus grosse partie de son menu.

Reproduction nidification

Le pic canente se reproduit de novembre à avril. Le minuscule nid est creusé dans une branche morte ou même dans un poteau de clôture, à une hauteur plutôt modeste, entre 1 et 4 mètres au-dessus du sol. Occasionnellement, il peut être placé à une hauteur plus élevée. Le ponte comprend deux, ou plus couramment trois oeufs. On ne possède pas d'autres renseignements.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pic canenteFiche créée le 23/01/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net