Pic d'Elliott

Dendropicos elliotii - Elliot's Woodpecker

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Dendropicos

  • Espèce
    :

    elliotii

Descripteur

Cassin, 1863

Biométrie
  • Taille
    : 22 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 32 à 40 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

Pic d'Elliott
adulte

Chez le mâle adulte, le front et le devant du capuchon sont noirs, contrastant avec l'arrière du capuchon et la nuque qui sont rouges. Les lores sont chamois roussâtre, le reste de la face est chamois avec parfois une forte nuance verdâtre sur l'arrière des couvertures auriculaires et les côtés du cou. Le menton et la gorge sont blancs avec de fines stries olive. L'arrière du cou et l'ensemble des parties supérieures, y compris les couvertures alaires, sont vert uni avec une teinte brune et bronzée. Les rémiges présentent une couleur brune avec de large liserés vert-bronze sur les filets externes et des bordures blanches sur les filets internes. Les plumes du dessus de la queue sont brunes avec des bords verts, les rectrices extérieures sont occasionnellement barrées de chamois à la base. Les parties inférieures sous la gorge affichent une belle couleur jaune pâle ou jaune brunâtre avec de larges stries brunes ou olive. Sur le ventre et sur les flancs, ces stries se transforment souvent en barres. Le dessous des ailes est blanc jaunâtre. Le dessous de la queue est brun-jaune.

Chez la femelle, le rouge est absent sur le capuchon, le dessus de la tête étant entièrement noir du front jusqu'à la nuque. Les juvéniles ont des parties inférieures plus striées que les adultes. L'ensemble de leur plumage est plus terne. Les jeunes des 2 sexes ont un capuchon rouge mais celui de la femelle est restreint à la nuque.
Les adultes ont un bec grisâtre, souvent avec une pointe jaune et une mandibule inférieure plus claire. Les pattes et les pieds sont gris avec une nuance brune ou olive. Les iris sont brun-rouge à rouge.

Indications subspécifiques 2 Sous-espèces

  • Dendropicos elliotii elliotii (s Cameroon and Gabon to Uganda; nw Angola)
  • Dendropicos elliotii johnstoni (e Nigeria, sw Cameroon, Mt. Kupe. wc Cameroon. and Bioko I. (Gulf of Guinea))

Noms étrangers

  • Elliot's Woodpecker,
  • Pito de Elliot,
  • Pica pau de Elliot,
  • Elliotspecht,
  • Elliots Specht,
  • Picchio di Elliot,
  • Elliotspett,
  • Sitronspett,
  • ďateľ Elliotov,
  • datel Elliotův,
  • Elliots Spætte,
  • pikiotsatikkanen,
  • picot d'Elliott,
  • dzięcioł zmienny,
  • Эллиотов африканский дятел,
  • ズグロゲラ,
  • 埃氏啄木鸟,
  • 埃氏啄木,

Voix chant et cris

Pic d'Elliott
adulte

Vraisemblablement, sa communication n'est guère différente de celle du pic goertan (Dendropicos goertae). Le pic d'Elliot produit en en effet une série de cris et de notes perçantes qu'on peut retranscrire de la façon suivante "bwe-bwe". Apparemment, les deux partenaires tambourinent en produisant de faibles roulements.

Habitat

Les pics d'Elliot occupent les forêts primaires denses. Dans le nord-ouest de leur aire de distribution, on les trouve jusqu'à 2320 mètres d'altitude dans les forêts de montagne ombrageuses et humides. Ailleurs, ils fréquentent les régions basses et les plaines et ils s'aventurent parfois dans les forêts en cours de régénération pourvu qu'elles soient pourvues de grands arbres.

Comportement traits de caractère

Les pics d'Elliot vivent en solitaire ou en groupes. Il leur arrive de joindre d'autres espèces, y compris des pics, au sein de rassemblements mixtes. Ils recherchent leur nourriture à tous les niveaux de la forêt, même dans le sous-bois. Ils délivrent de puissants coups de bec dans les mousses et les touffes d'épiphytes. Ils scrutent avec attention, ils prospectent les branches et les très larges feuilles. Ils se déplacent rapidement et ils évitent de stationner au même endroit pendant un temps prolongé.

Alimentation mode et régime

Les pics d'Elliot sont des oiseaux carnivores. Ils consomment principalement des larves de coléoptères et d'autres insectes qui vivent dans le bois.

Reproduction nidification

Dans la partie occidentale de leur aire, les pics d'Elliot nichent probablement entre le mois de septembre et octobre. On ne possède pas d'autres informations. Il faut néanmoins savoir que le pic goertan, qui est une espèce proche appartenant au même genre, bâtit son nid entre 1 et 20 mètres dans un arbre mort ou en mauvaise santé. Cette dernière espèce qui possède peut-être une aire commune avec le pic d'Eliott dans le nord-ouest de l'Angola et le nord-est du Zaïre pond de 2 à 4 œufs qui sont couvés par les 2 parents.

Distribution

Les pics d'Elliot sont originaires du continent africain. L'aire de distribution de ces pics forestiers s'étend du sud-est du Nigeria et de l'ouest du Cameroun en direction du sud jusqu'au nord-ouest de l'Angola et en direction de l'est jusqu'à l'ouest de l'Ouganda et le nord-est du Zaïre. Une population isolée vit également sur le mont Elgon, dans l'est de l'Ouganda. Il est difficile de dresser une carte de sa répartition tant leur aire est morcelée. Trois sous-espèces sont officiellement reconnues : D.e. elliotii , la race nominale (du Cameroun jusqu'au Cabinda, puis en direction de l'est jusqu'à l'Ouganda et l'est du Zaïre, également sur le mont Elgon) - D.e. gabela (du nord-ouest de l'Angola, en direction du sud jusqu'à la région de Gabela) - D.e. johnstoni (montagnes du sud-est du Nigeria et du sud-ouest du Cameroun, également île Bioko).

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Les pics d'Elliot sont des oiseaux plutôt rares sur l'ensemble de leur aire de distribution. Ils n'en sont pas moins classés comme "de préoccupation mineure" par l'UICN. Le grand morcellement de leur territoire pose néanmoins un gros problème pour l'avenir.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pic d'ElliottFiche créée le 01/02/2011 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net