Pic dominicain

Melanerpes candidus - White Woodpecker

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Melanerpes

  • Espèce
    :

    candidus

Descripteur

Otto, 1796

Biométrie
  • Taille
    : 29 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 98 à 136 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

Le pic dominicain est un oiseau de petite à moyenne taille aisément reconnaissable à sa tête, sa gorge et son ventre blancs à blanc crémeux. Le bas ventre est jaunâtre. L'œil pâle et gris est largement cerclé de jaune vif. Une fine bande noire part de l'arrière de l'œil pour rejoindre le manteau lui aussi noir brillant. Le mâle présente une tache jaunâtre à l'arrière du cou. Le bec de taille moyenne est droit, sa couleur va du gris au noir, il est plus clair à sa base. Le dos et le haut de la queue sont blancs. L'extrémité de la queue est noire avec quelques spots blancs. L'extrémité des ailes est brunâtre. Les pattes sont gris sombre. La femelle n'a pas de marque jaune sur le cou et le ventre. Les juvéniles sont plus bruns que noirs.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • White Woodpecker,
  • Carpintero Blanco,
  • Pica-pau-branco,
  • Weißspecht,
  • fehér küllő,
  • Witte Specht,
  • Picchio bianco,
  • Vitspett,
  • Hvitspett,
  • tesárik biely,
  • datel běloprsý,
  • Hvid Spætte,
  • valkotikka,
  • picot blanc,
  • dzięciur biały,
  • Белый дятел,
  • シロキツツキ,
  • 白啄木鸟,
  • 白啄木,

Voix chant et cris

Le cri du pic dominicain lorsqu'il est perché est caractéristique : "krreeerr-ghirreh" et se transforme en "kirr-kirr-kirr" en vol.

Habitat

Le pic dominicain affectionne les forêts semi-humides, les bosquets, la savane (Matro Grosso), les aires découvertes proches des vergers, on le retrouve jusqu'à 2 000 m d'altitude.

Comportement traits de caractère

On connaît mal les habitudes de cet oiseau : aucun nid n'a jamais été observé. Il semble qu'il niche dans des trous dans les arbres, mais exploite également des trous dans les rochers. On l'observe souvent en groupe de 5 à 10 individus parfois avec d'autres pics Colaptes. Ces regroupements ont certainement un but "défensif" contre les prédateurs. La période de reproduction se situe généralement de septembre à novembre. La femelle pond 3 à 4 œufs couvés par les deux parents. Les oisillons prennent leur envol à 36 jours.
Le vol : Le vol du pic dominicain est droit à l'opposé de beaucoup de pics, et est capable de voler haut sur de longues distances.

Alimentation mode et régime

Le pic dominicain consomme essentiellement des fruits, mais également des insectes et des graines. Il ne néglige pas les abeilles, leurs larves et leur miel, en particulier un nuisible des citronniers, Trigona spinipes, une abeille sans dard. Il lui arrive d'attraper des insectes en plein vol.

Distribution

Amérique du Sud : Pérou, Brésil, Bolivie, au nord de l'Argentine, Uruguay, Guyane Française, Surinam.

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Bien qu'on ne dispose pas de données précises, le pic dominicain ne semble pas en danger : il est probablement assez commun. Son habitude de consommation de fruits dans les plantations lui vaut d'être parfois en conflit avec les hommes et malheureusement parfois même braconné en Argentine.

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pic dominicainFiche créée le 29/10/2012 par Anne et Gabriel Leboff © 1996-2018 Oiseaux.net