Pic mar

Dendrocopos medius - Middle Spotted Woodpecker

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Dendrocopos

  • Espèce
    :

    medius

Descripteur

(Linnaeus, 1758)

Biométrie
  • Taille
    : 22 cm
  • Envergure
    : 33 à 34 cm.
  • Poids
    : 50 à 80 g
Longévité

8 ans

Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

Le pic mar se reconnaît immédiatement à sa calotte rouge qui est de la même teinte chez les jeunes et chez les adultes. D'autres traits importants pour l'identification sont la couleur rouge rosé pâle de la zone anale, les stries foncées sur les flancs et les taches noires discontinues sur les joues et sur le cou. En ce qui concerne ces dernières, la moustache noire s'arrête bien avant le bec, le trait noir à l'arrière de la moustache s'arrête avant de rejoindre la nuque. Aucune des particularités mentionnées ci-dessus n'est présente chez le Pic épeiche et le Pic syriaque qui sont les deux seules espèces avec le pic mar à présenter des taches scapulaires blanches. De loin il peut-être cependant confondu avec le Pic épeiche (Dendrocopos major), mais sa taille plus petite et le dessus de la tête rouge vif, aide à le différencier.
La langue des pics est effilée, très longue, visqueuse et pourvue de nombreux corpuscules de tact, dont l'extrémité petite, plate et pointue, est ornée de petits crochets. Elle peut-être projetée loin en avant. Leurs tarses sont courts et les doigts pourvus d'ongles solides et recourbés. Deux sont dirigés en avant et deux en arrière, ils leurs permettent de grimper facilement aux arbres tout en prenant appui sur les plumes de la queue, excessivement robustes.

Indications subspécifiques 4 Sous-espèces

  • Dendrocopos medius medius (w, sw)
  • Dendrocopos medius caucasicus (n Turkey through the Caucasus)
  • Dendrocopos medius anatoliae (w and s Turkey)
  • Dendrocopos medius sanctijohannis (Zagros Mts.. sw Iran.)

Noms étrangers

  • Middle Spotted Woodpecker,
  • Pico Mediano,
  • Pica-pau-médio,
  • Mittelspecht,
  • Közép fakopáncs,
  • Средний пёстрый дятел,
  • 中斑啄木鸟,
  • Middelste Bonte Specht,
  • Picchio rosso mezzano,
  • Mellanspett,
  • Mellomspett,
  • dzięcioł średni,
  • ďateľ prostredný,
  • strakapoud prostřední,
  • Mellemflagspætte,
  • tammitikka,
  • ,
  • ヒメアカゲラ,

Voix chant et cris

Répétition de 2 à 30 cris au son nasillard et traînant goueek goueek a une cadence d'un cri toutes les une à deux secondes.
Tambourinage classique des pics.

Habitat

Le pic mar vit en plaine et dans les montagnes de moyenne altitude jusqu'à 700 mètres. Il fréquente les bois et les forêts de feuillus où il affectionne particulièrement les plantations de chênes, de charmes et localement d'aulnes. Inutile de le chercher à haute altitude dans les forêts de conifères. L'abattage des forêts anciennes de feuillus et leur remplacement par des peuplements de pins et de sapins réduit considérablement ses facilités de nidification.

Comportement traits de caractère

Pic mar
adulte nuptial

C'est un oiseau qui excelle dans l'art de grimper. Les pics accomplissent leurs ascensions en enfonçant leurs ongles recourbés dans l'écorce des arbres puis prenant appui sur leur queue, effectuent de petits sauts.
L'aire du pic mar est nettement plus réduite que celle du Pic épeiche, et même là où il vit, il demeure assez rare. Il peuple l'Europe Centrale, Occidentale et Méridionale avec une extension en Asie-Mineure, Irak et Iran. Sur tous ces territoires présentant pourtant des conditions climatiques aussi différentes, il est sédentaire. Le pic mar se nourrit très haut dans les frondaisons des vieux arbres, plutôt que sur les grosses branches et les troncs. Il suce souvent la sève et se perche en travers des branches comme un passereau plutôt que le long de celles-ci. Agité, il change souvent d'arbre pour se nourrir. Farouche, discret, il est moins enclin que l'épeiche à survoler les espaces ouverts, ce qui rend son observation difficile.
Le vol : Le vol onduleux caractéristique du pic mar est assez rare à observer.

Alimentation mode et régime

Il se nourrit principalement d'insectes à différents stades de développement (adultes et larves). A la différence des autres pics, il se nourrit surtout d'insectes qu'il prélève à la surface de l'écorce ou qu'il extirpe des fissures superficielles : il attrape rarement ses proies en profondeur dans le bois. Mais il consomme également des graines de charme, des faines et des glands. En hiver, on l'aperçoit volontiers sur les mangeoires où il montre une attirance particulière pour les graines de tournesol et la graisse.

Reproduction nidification

Le pic mar fore ses cavités de nidification dans des troncs très endommagés par le climat ou les insectes. Le diamètre de l'entrée mesure entre 40 et 50 millimètres. L'arbre peut être un chêne, un aulne, un pommier, un noyer, un peuplier, un saule ou un bouleau. La ponte annuelle unique est constituée de 4 à 5 oeufs blancs dont l'incubation dure entre 12 et 14 jours. Le mâle et la femelle se relaient à tour de rôle pour couver et participent ensemble à l'élevage des jeunes jusqu'à l'envol qui intervient 22 à 23 jours après l'éclosion.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

Puisqu'il dépend des vielles forêts caducifoliées, bien développées, la destruction et la fragmentation de ces massifs forestiers sont les menaces principales.

Références utilisées

Autres références utiles

Fiche créée le 07/11/2002 par Didier Collin avec la participation de Daniel Le-Dantec © 1996-2017 Oiseaux.net