Pic masqué

Melanerpes chrysauchen - Golden-naped Woodpecker

Systématique
  • Ordre
    :

    Piciformes

  • Famille
    :

    Picidés

  • Genre
    :

    Melanerpes

  • Espèce
    :

    chrysauchen

Descripteur

Salvin, 1870

Biométrie
  • Taille
    : 18 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 45 à 68 g
Distribution

Distribution

Description de la famille

Les picidés sont des oiseaux de la taille d'un moineau à celle d'une corneille. Ils sont adaptés morphologiquement à la vie arboricole. Leurs pattes solides sont pourvues de quatre longs doigts (rarement trois) terminés de griffes puissantes, deux tournés vers l'avant et deux vers l'arrière, ... lire la suite

Description identification

Les pics masqués ont un front jaune doré, parfois teinté d'orange. Le capuchon est rouge, avec du jaune-olive à la base des plumes. L'arrière du capuchon, la nuque et la partie postérieure du cou sont jaune doré. Une petite ligne blanche démarre en arrière de l'oeil. Une bande noire surmonte le oreillons et se poursuit jusqu'à la nuque, formant un masque. Les lores, les joues, le bas des oreillons, le menton et la partie supérieure de la gorge forment un ensemble blanc avec une forte nuance chamois-gris sur la gorge. Le manteau et les scapulaires sont bleu-noir brillant avec une petite tache blanche au milieu du manteau. Le bas du dos, le croupion et les couvertures sus-caudales sont blancs, souvent teintés de chamois clair. L'ensemble des ailes est noir, avec des reflets bleus. Les rémiges sont brun noirâtre mais avec des liserés blancs en plumage frais. La queue est noire, la plupart du temps avec une ou deux barres blanches sur les rectrices extérieures. Le bas de la gorge et la poitrine jusqu'en haut du ventre sont chamois-olive avec une nuance grise. La partie centrale du ventre est rouge orangé. Les flancs, les côtés du ventre, les cuisses et les couvertures sous-caudales présentent une couleur blanc chamoisé avec des motifs noirs en forme de flèche qui sont mis en valeur sur le fond clair. Le dessous de l'aile est brunâtre, avec des couvertures noires barrées de blanc et des bordures blanches. Le dessous de la queue est noir.
La femelle est légèrement plus petite que le mâle. Les motifs de la tête sont différents. Le front et l''avant du capuchon sont jaune doré. La partie centrale de la calotte est noire. L'arrière du capuchon, la nuque et le derrière du cou sont jaune doré. Les juvéniles sont plus ternes que les adultes. Le jaune du front est plus pâle et moins développé. Le dessus plus brun avec des marques moins contrastées. Les motifs des parties inférieures sont moins nets et le rouge de la partie centrale du ventre est moins prononcé. Les deux sexes ont des terminaisons rouges sur les plumes du capuchon, moins nettes chez la jeune femelle.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Golden-naped Woodpecker,
  • Carpintero Nuquigualdo,
  • Buntkopfspecht,
  • Costa Rica-i küllő,
  • Goudnekspecht,
  • Picchio nucadorata,
  • Guldnackad spett,
  • Gullnakkespett,
  • tesárik pestrohlavý,
  • datel pestrohlavý,
  • Gyldennakket Spætte,
  • keltaniskatikka,
  • picot de clatell daurat,
  • dzięciur żółtokarkowy,
  • Масковый меланерпес,
  • キエリミヤビゲラ,
  • 金枕啄木鸟,
  • 金頸啄木,

Voix chant et cris

Pic masqué
♂ adulte

Le cri est un ronflement puissant, semblable à celui du pic de Pucheran. C'est un trille court, entrechoqué ou rieur, répété à 3 à 5 reprises avec un débit rapide et toujours avec la même hauteur de voix. Le pic masqué produit également une série rapide de cris qui s'entrechoquent. Les oisillons émettent des bourdonnements grinçants. Les deux sexes tambourinent occasionnellement.

Habitat

Le pic masqué habite les régions humides pourvues d'épaisses forêts pluviales mais cet oiseau a tendance à fréquenter de plus en plus les zones semi-ouvertes comme les parcelles résiduelles de forêt avec leurs grands arbres clairsemés. En Colombie, le pic masqué se substitue au pic de Pucheran dans les zones plus arides. Son habitat comprend également les bordures de clairières, les lisières boisées et les plantations qui sont insérées à l'intérieur de forêts. En Amérique Centrale, il vit du niveau de la mer jusqu'à 1200 mètres, localement jusqu'à 1500 mètres. En Colombie, on le trouve de 400 à 1500 mètres. Deux races, guères différentes l'une de l'autre, ont été reconnues : M.C.Chrysauchen , la race type (sud-ouest du Costa-Rica, ouest du Panama) - M.C.Pulcher (Colombie).

Comportement traits de caractère

Les pics masqués vivent en couples ou en groupes familiaux de 3 à 6 individus tout au long de l'année. Ils préfèrent l'étage supérieur ou moyen des arbres, passant tout leur temps à donner des coups de bec et à marteler le tronc ou les branches des arbres en décomposition. Ils capturent très souvent des insectes en vol, notamment lors des soirées humides où ils survolent la canopée pour y chasser avec une grande adresse. Leur parade est composée de profondes révérences accompagnées de cris ronflants. Lorsque deux individus sont très proches l'un de l'autre, il leur arrive de déployer les ailes. Les juvéniles restent avec leurs parents jusqu'au début de la saison suivante. Toute la famille se déplace en groupe lâche pendant la journée, mais, la nuit venue, toute le monde dort dans le même trou.

Alimentation mode et régime

Le pic masqué possède un régime mixte. Bien que son menu soit surtout constitué de coléoptères qui vivent sur le bois, de termites ailés et d'autres catégories d'insectes, il consomme également des fruits, ceux des cécropias et de certains palmiers, des figues, des graines, des bananes et des oranges. Il fréquente volontiers les mangeoires.

Reproduction nidification

La saison de nidification s'étale de mars à juin. Le trou dans lequel est installé le nid est creusé par le mâle et par la femelle, généralement dans le tronc massif d'un arbre mort. Comme chez d'autres espèces de pics, plusieurs trous peuvent être commencés avant que le choix ne se porte définitivement sur un seul. Les travaux de forage durent environ deux semaines. La ponte comprend 3 ou 4 oeufs qui sont couvés par les deux parents. Le mâle et la femelle effectuent de longs relais. Les deux partenaires dorment ensemble dans le nid pendant tout le temps que dure la nidification. Les oisillons séjournent au nid pendant 33 ou 34 jours et seuls 2 ou 3 d'entre eux prennent leur envol. Les deux parents les nourrissent mais le mâle semble plus s'investir dans les tâches parentales. Les juvéniles reçoivent des soins pendant au moins 3 mois, ils partagent le lieu de repos des adultes jusqu'à la saison suivante. Il est bien rare qu'il y ait deux couvées dans la même saison. Si c'est le cas, un jeune de la première nichée joue le rôle d'assistant, prend parfois un relais pour couver et aide à nourrir les jeunes de la seconde couvée. Il repose dans le même nid.

Distribution

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pic masquéFiche créée le 09/01/2008 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net