Pigeon cendré

Columba pulchricollis - Ashy Wood Pigeon

Systématique
  • Ordre
    :

    Columbiformes

  • Famille
    :

    Columbidés

  • Genre
    :

    Columba

  • Espèce
    :

    pulchricollis

Descripteur

Blyth, 1846

Biométrie
  • Taille
    : 36 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 330 g
Distribution

Distribution

Description identification

Chez le mâle adulte, la tête est gris pâle à gris foncé avec parfois de légers reflets verdâtres sur la nuque. Les plumes rigides et alignées du cou ont une base noire, de larges extrémités chamois et une teinte chamois-crème plus pâle sur les côtés. Les plumes du côté du cou, de la poitrine et du haut du manteau présentent une forte irisation verte ou violacée selon les angles de vision. La zone qui va du manteau et du dos jusqu'aux couvertures sus-caudales et au dessus de la queue est noirâtre ou gris foncé. Les couvertures alaires sont un peu plus pâles que le manteau. Les rémiges sont plus brunes. Le menton et la gorge sont blanc-crème, se confondant avec le collier chamois clair. Le devant du cou est fortement irisé de vert violacé. La poitrine gris-chamois foncé affiche quelques reflets verdâtres. Les flancs sont gris-chamois foncé, se fondant dans le chamois-roux éclatant du ventre et dans le chamois-pêche clair des couvertures sous-caudales. Le dessous de la queue est noir. Le dessous de l'aile est noir avec des rémiges plus brunes. L'iris est jaune pâle à blanc grisâtre. La peau orbitale est grise. Le bec est noir violacé avec une pointe vert grisâtre ou vert bleuâtre. Les pattes sont rouge violacé.

La femelle est semblable à son partenaire mais elle est légèrement plus terne et plus brune. Le juvéniles ont une tête gris moyen à gris sombre avec un collier à peine distinct. Les plumes du cou et du haut du manteau affichent parfois une légère irisation verte ou violette. Le reste des parties supérieures est noir brunâtre. La gorge est blanc-crème à chamois grisâtre. La poitrine est gris-brun foncé avec des bordures rousses. Le reste du dessous présente diverses teintes de chamois qui donne au ventre un aspect écaillé. Le dessous des ailes et de la queue sont noir brunâtre. Le bec a une pointe claire moins développée que chez l'adulte.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Ashy Wood Pigeon,
  • Paloma Cenicienta,
  • Pomba-cinzenta,
  • Himalayataube,
  • himalájai galamb,
  • Leigrijze Houtduif,
  • Colombaccio cenerino,
  • Sjalduva,
  • Kragedue,
  • holub plavohlavý,
  • holub kouřový,
  • Nepaldue,
  • tuhkakyyhky,
  • colom cendrós,
  • gołąb jasnoszyi,
  • tīģerkakla balodis,
  • Пепельный голубь,
  • タイワンジュズカケバト,
  • 灰林鸽,
  • นกพิราบเขาสูง,
  • 灰林鴿,

Voix chant et cris

C'est un oiseau plutôt silencieux et il est assez rare de l'entendre. Les oiseaux de Thaïlande produisent une note simple et profonde 'oop' ou 'whoo' qu'ils émettent seule ou en série pouvant contenir jusqu'à 5 unités. Baker décrit probablement le même cri comme un roucoulement profond et sonore, rappelant celui du Pigeon colombin. A Taïwan, les pigeons cendrés émettent un 'whoo-whoo-whoo' profond et ventriloque.

Habitat

Les pigeons cendrés fréquentent les forêts épaisses et mixtes d'arbres à feuilles caduques et à feuilles persistantes dans les régions de collines entre 1100 et 3200 mètres. Ils sont rares dans les forêts entre 100 et 150 mètres, mais quand on les y aperçoit, c'est aussi bien en été qu'en hiver, ce qui tend à prouver qu'ils y sont sédentaires. Les pigeons cendrés sont endémiques du nord-est du continent indien et de l'Asie du Sud-Est. Leur aire commence à l'ouest du Népal, se poursuit au Sikkim, au Bhoutan, dans les petits états du nord-est de l'Inde (Assam, Aranchal Pradesh, Nagaland, Manipur et Mizoram). elle s'étend au nord, à l'ouest et au sud-ouest de la Birmanie, au nord de la Thaïlande, au sud du Tibet, au Yunnan et à l'île de Taïwan. Cette espèce est généralement peu commune, excepté à Taïwan où elle est la seule représentante du genre Columba.

Comportement traits de caractère

Cet élégant pigeon au comportement discret vit habituellement en solitaire ou en couples mais il peut également être observé en groupes de 10 à 30 individus. Il reste bien dissimulé dans le feuillage épais, se perchant assez haut dans les arbres. Lorsqu'il est effarouché, il disparaît promptement avec un fracas assourdissant d'ailes, d'un vol puissant, navigant entre les arbres avec agilité. Il se nourrit principalement dans les arbres, saisissant des fruits et des glands, mais consommant également des graines cultivées et sauvages ainsi que des petits escargots. On suppose donc qu'il descend parfois à terre et qu'il fait quelques incursions dans les récoltes. Comme la plupart des pigeons frugivores, il est essentiellement sédentaire, ce qui ne l'empêche pas d'errer à la recherche d'arbres fruitiers. Il procède également à des migrations altitudinales, certains oiseaux descendant dans les collines basses jusqu'à 100 mètres. Aucune parade nuptiale n'a été décrite à ce jour.

Reproduction nidification

La période de nidification intervient d'avril à août. Le nid est une structure fragile construite avec des brindilles entremêlées. D'après Baker, certains nids sont garnis avec des plumes qui ne proviennent pas forcément de l'oiseau lui-même. Cependant, cette pratique, fort peu courante, demande à être confirmée. La femelle dépose une seul oeuf blanc, rarement deux. La période d'incubation dure entre 21 et 23 jours. Les pigeonneaux sont autonomes et quittent le nid environ 28 jours après l'éclosion.

Distribution

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pigeon cendréFiche créée le 11/08/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net