Pirolle de Ceylan

Urocissa ornata - Sri Lanka Blue Magpie

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Corvidés

  • Genre
    :

    Urocissa

  • Espèce
    :

    ornata

Descripteur

Wagler, 1829

Biométrie
  • Taille
    : 47 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 196 g
Distribution

Distribution

Description identification

Les Pirolles de Ceylan ont un bec relativement trapu avec un culmen légèrement incliné. La touffe de plumes nasales est souple et de longueur modérée. La zone orbitale est recouverte d'une peau nue rosâtre. Le capuchon est prolongé par une légère huppe, à peine perceptible. Les ailes sont courtes mais larges. La queue est longue et échelonnée.
La tête, le cou et le haut de la poitrine sont châtain-roux foncé, le reste du corps étant bleu violacé foncé, virant au bleu clair sur le croupion, les couvertures sus-caudales, le ventre et le dessous de la queue. Les ailes sont bleu-violet plus sombre, affichant une teinte plus pâle sur les petites couvertures. Les primaires et les secondaires sont châtain-roux, mais d'une nuance plus claire et moins brune que le châtain de la tête et du cou. Le bord de l'aile porte une barre bleuâtre. La queue est bleu-violet, avec des rectrices centrales plus claires, chaque plume possédant une large terminaison blanche et une bande sub-terminale noire. La zone blanche des rectrices centrales est plus étroite, celle des rectrices les plus extérieures est plus développée. Le bec et les pattes sont rouge-corail. Les iris sont bruns, entourés d'un anneau oculaire rouge. Les sexes sont identiques.
Les juvéniles sont plus ternes, avec un reflet grisâtre sur le bleu du plumage corporel. L'anneau oculaire est brunâtre et la couleur des autres parties nues est plus fade que chez les adultes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Sri Lanka Blue Magpie,
  • Urraca cingalesa,
  • Schmuckkitta,
  • díszes kitta,
  • Blauwe Kitta,
  • Gazza di Sri Lanka,
  • Ceylonblåskata,
  • Brunhodeskjære,
  • kita ozdobná,
  • kraska srílanská,
  • Sri Lanka-kitta,
  • srilankanloistoharakka,
  • garsa blava de Sri Lanka,
  • kitta ozdobna,
  • Цейлонская лазоревая сорока,
  • セイロンサンジャク,
  • 斯里兰卡蓝鹊,
  • 斯里蘭卡藍鵲,

Voix chant et cris

Les Pirolles de Ceylan possèdent un riche vocabulaire qui comprend aussi des imitations. Les groupes qui se nourrissent ont une conversation plutôt calme formée de pépiements et de couinements discrets auxquels viennent se mêler parfois quelques notes rauques et grinçantes. L'un des cris les plus caractéristiques consiste en un tintement puissant, portant loin et émis avec le bec grand ouvert : "chink-chink" ou "cheek-cheek" répété avec quelques variantes. On peut parfois aussi entendre un "crakrakrakrak" râpeux, un puissant "whee-whee" ou "tweewi-kra". Un chant triste composé de couinements, de bavardages, de bruits de succion mêlés avec des imitations d'autres espèces d'oiseaux est souvent rapporté. Les Pirolles de Ceylan ont la réputation de chanter surtout en période de temps humide.

Habitat

Cet oiseau fréquente les forêts denses et humides de feuillus, y compris les lisières des plantations de thé. Il vit à la fois dans les zones humides de plaine et dans les collines, entre 150 et 2 100 mètres d'altitude.

Comportement traits de caractère

Ces oiseaux agiles errent dans les forêts humides de colline en petites bandes pouvant compter jusqu'à sept membres. Il leur arrive aussi parfois de se déplacer seul ou en couple. Les groupes semblent rechercher leur nourriture sur d'assez vastes territoires. Ce sont surtout des oiseaux du sommet des arbres, ce qui ne les empêche pas de prospecter dans les buissons bas et même de descendre au niveau du sol. Ils inspectent bruyamment le feuillage, sautillant de branches en branches, fouillant dans les grappes de feuilles, sous les morceaux d'écorce décollée, se pendant parfois tête à l'envers à la manière des mésanges, et s'agrippant malgré leur masse importante à la bordure des larges feuilles. Les Pirolles de Ceylan préfèrent voler sur une courte distance d'un arbre à l'autre. Lorsqu'elles quittent un perchoir, elles ont tendance à se laisser tomber jusqu'à quelques centimètres du sol, puis elles remontent majestueusement jusqu'au prochain perchoir.

Alimentation mode et régime

Son régime comprend un grand nombre d'invertébrés vivant dans les arbres tels que les criquets, les chenilles, les coléoptères. Celui-ci comprend aussi des grenouilles arboricoles et des petits lézards. La Pirolle de Ceylan consomme également des fruits mais c'est surtout une carnivore. Les chenilles velues sont précautionneusement mais vigoureusement frottées contre les branches pour leur ôter leurs poils urticants.

Reproduction nidification

C'est probablement un nicheur solitaire. Son nid rappelle celui d'un corbeau, mais il est de taille inférieure. C'est une construction de branches dont la coupe intérieure est garnie de fines radicelles et de lichens qui ont l'apparence de fines barbilles. Il est placé dans le feuillage de grands arbres ou sur les branches extérieures de certains arbustes, à une hauteur qui varie de 5 à 13 mètres au-dessus du sol. La ponte comprend trois à cinq œufs, plus généralement trois. Ils sont de couleur blanchâtre avec de nombreuses mouchetures et taches brun-terre. La saison de nidification se déroule de la mi-janvier jusqu'à la fin mars.

Distribution

Endémique du Sri Lanka, il est confiné dans la partie sud-ouest de l'île (principalement provinces d'Uva et Central).

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pirolle de CeylanFiche créée le 23/09/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net