Pirolle de Taiwan

Urocissa caerulea - Taiwan Blue Magpie

Systématique
  • Ordre
    :

    Passériformes

  • Famille
    :

    Corvidés

  • Genre
    :

    Urocissa

  • Espèce
    :

    caerulea

Descripteur

Gould, 1863

Biométrie
  • Taille
    : 68 cm
  • Envergure
    : -
  • Poids
    : 254 à 260 g
Distribution

Distribution

Description identification

Pirolle de Taiwan
adulte

Elle est légèrement plus trapue et possède une queue moins longue que la pirolle à bec rouge. Le bec est assez puissant, avec un culmen incurvé. Les vibrisses nasales sont modérées. Les ailes sont relativement larges, la queue longue et échelonnée. La paire de rectrices centrales est très allongée, mais pas de façon aussi extrême que chez la pirolle à bec rouge. La tête, le cou et le haut de la poitrine affichent une couleur noire, les plumes ayant une bordure bleu foncé. La totalité du plumage corporel, y compris les parties inférieures, est bleu azur brillant, étant uniquement modifié sur les couvertures sous-caudales par une frange blanchâtre et sur les couvertures sus-caudales par de larges écailles noires. Les ailes sont bleu-azur éclatant, avec de petites terminaisons blanches sur les tertiaires. Le dessous des ailes est gris sombre avec des rémiges gris clair. La queue est bleu-azur brillant, chaque plume présentant une large pointe blanche et une bande sub-terminale noire. Le bec et les pattes sont rouge écarlate. Les iris sont jaune-citron clair, encerclés par un étroit anneau écarlate.
Les sexes sont identiques. Les juvéniles sont plus ternes, leur tête et leur poitrine étant gris noirâtre, leur plumage corporel présentant une teinte bleu grisâtre plus défraîchie. Le bec et les pattes sont rose-chair, les iris bruns. Les ailes et la queue sont semblables à celles des adultes.

Indications subspécifiques espèce monotypique

Noms étrangers

  • Taiwan Blue Magpie,
  • Urraca de Formosa,
  • Dickschnabelkitta,
  • vastagcsőrű kitta,
  • Formosa-kitta,
  • Gazza di Taiwan,
  • Taiwanblåskata,
  • Taiwanskjære,
  • kita modrá,
  • kraska tchajwanská,
  • Taiwankitta,
  • taiwaninloistoharakka,
  • garsa blava de Taiwan,
  • kitta modra,
  • Толстоклювая лазоревая сорока,
  • ヤマムスメ,
  • 台湾蓝鹊,
  • 臺灣藍鵲,

Voix chant et cris

Son cri d'alarme est un jacassement aigu, moins puissant et moins strident que celui de la Pie bavarde (pica pica). Il peut être retranscrit de la façon suivante : 'kyak-kyak-kyak-kyak'. Les oiseaux perchés au calme émettent un doux 'kwee-eeep' ou 'swee-eee'.

Habitat

Les pirolles de Taïwan fréquentent les forêts d'arbres à feuilles caduques situées sur les collines entre 300 et 1200 mètres. Pendant la période hivernale, on les trouve également dans les zones boisées de plaine. Comme leur nom l'indique, ces pirolles vivent exclusivement dans l'île de Taïwan, au large du continent asiatique. C'est d'ailleurs la seule pirolle qui y réside, ce qui évite toute confusion.

Comportement traits de caractère

Comme les autres pirolles, on les rencontre en petites bandes pouvant contenir six individus et souvent plus. Elles sont particulièrement timides et prudentes, évitant la présence humaine et fuyant rapidement à son approche. Les groupes qui recherchent leur nourriture prospectent la canopée des forêts de collines, navigant entre les arbres avec de nombreux battements d'ailes entrecoupés de vols planés, à la manière de la pirolle à bec rouge. Tout au long de l'année, les pirolles de Taïwan ont un comportement social très développé.

Alimentation mode et régime

Les pirolles de Taïwan ont un régime plutôt végétarien : elles consomment principalement, des figues sauvages, des papayes et des baies, ce qui ne les empêche pas d'ingurgiter également des insectes et des petits invertébrés.

Reproduction nidification

Les pirolles de Taïwan nichent en colonies. Le nid est une construction volumineuse et trapue de brindilles, placée sur une large branche, à la jonction avec une multitude de petites ramifications. La ponte comprend cinq ou six oeufs blanc-crème avec une nuance verdâtre et de nombreuses taches brun sombre. La femelle dépose généralement ses oeufs entre la moitié et la fin du mois de mai et elle couve seule. Par contre, les deux parents prennent une part égale à l'édification du nid et à l'éducation des jeunes oisillons.

Distribution

Menaces - protection

Statut de conservation IUCN
Eteint
Menacé
Préoccupation
mineure
Éteint
à l'état sauvage
Quasi
menacé
Non
évalué
EX EW CR EN VU NT LC NE

On ne possède pas de données précises concernant les effectifs de la pirolle de Taiwan. Dans la seule étude sérieuse qui ait été réalisée, concernant la région de Taipei, les population sont qualifiées de 'rares' ou 'd'indéfinissables'. Toutefois, en l'an 2000, Birlife International a classé l'espèce comme ne présentant pas de risques particuliers (Lower risk/Least concern).

Iconographie

plus de photos

Références utilisées

Autres références utiles

QRcode Pirolle de TaiwanFiche créée le 17/08/2007 par Daniel Le-Dantec © 1996-2018 Oiseaux.net